1. Coin du débutant
    1. Comprendre l'informatique
      1. Introduction
      2. Le matériel
      3. Le logiciel
      4. Les réseaux
      5. Une évolution fulgurante
      6. Histoire de l'informatique
    2. Comprendre ce que vous faites
      1. La numération binaire
      2. La découverte du Mac
      3. Retour au B BA
      4. Configurez votre bureau
      5. Les gestes de base du Mac
      6. Le Finder : redécouverte
      7. Le système de fichiers
      8. Formats et autorisations
      9. Internet
      10. Le mail (courriel)
    3. Débuter avec Lion
      1. Conserver Lion
      2. Installer Lion
      3. Les mystères de la restauration
  2. Choisir une configuration
    1. Bureau ou portable
    2. Supériorité d'Apple
      1. Gamme Apple
        1. l'iMac
        2. le Mac Mini
        3. la loi de Murphy en action
        4. les Mac Book
        5. les Mac Pro
      2. Logiciels Apple
        1. Mac OS X
        2. Le Bureau
        3. Les applications
        4. Les utilitaires
        5. Technologies originales
        6. Suite iLife
        7. Suite iWork
        8. et les jeux ?
        9. XCode
    3. OS X hors Apple
    4. Autre OS sur Apple
  3. Utiliser Internet
    1. Internet

Le Finder : redécouverte

Commençons par examiner les éléments essentiels avec lesquels vous serez en contact en travaillant sur votre Mac :

• Pour communiquer avec lui, vous utilisez la souris et le clavier, et il vous répondra sur l'écran (ou en mettant à jour un fichier). Cela passe par le Bureau, l'espace de travail affiché sur l'écran, une analogie avec la table d'un vrai bureau sur lequel vous pouvez travailler (sans ordinateur).

• Le bureau contient la barre de menu (en haut de l'écran), le Dock (une sorte d'étagère pour avoir des choses à portée de main, et qui peut être cachée et se dévoiler quand vous en approchez), et des fenêtres, qui peuvent être très variées : fenêtres du système d'exploitation, ou fenêtre des applications que vous utilisez.

• Si votre bureau est vide (seule la barre de menu existe), et que le Dock est caché, la première étape nécessaire est d'ouvrir une fenêtre du Finder, pour pouvoir accéder à des documents ou à des applications.

• Le Finder est une application du système d'exploitation qui permet de visualiser et de modifier le système de fichiers. Dès que le Mac fonctionne et que vous avez ouvert une session (login), le Finder est toujours actif, et ne peut pas être quitté sans fermer la session (logout). Si aucune autre application n'est active, le menu qui est affiché en haut de l'écran est celui du Finder. Explorez-le un peu pour voir comment il est fait.

• Puisque le menu du Finder est affiché (on suppose qu'aucune autre application ne fonctionne), utilisez-le pour ouvrir une fenêtre du Finder à l'aide de <Finder<Fichier<Nouvelle fenêtre Finder, ou Cmd-N. Notez que les raccourcis clavier associés aux commandes de menu sont indiqués, et commencez à retenir les plus importants, ceux que vous utiliserez tout le temps, car la frappe de deux ou trois touches est beaucoup plus rapide que des gestes avec la souris.

• La fenêtre du Finder va vous montrer le système de fichiers, mais il peut se présenter de plusieurs façons :

listing
sous forme d'icônes (figure 1)

figure

Fig. 1 : Finder en mode icônes.

Dans une fenêtre, ce qui ne fait pas partie du corps de la fenêtre (entouré en bleu sur la figure 1) en constitue le cadre. Le cadre est dans un gris plus ou moins uniforme, et pour déplacer la fenêtre sur l'écran, on peut (sous Léopard et Snow Leopard) attraper n'importe quelle partie du cadre et déplacer la souris ; la fenêtre vient avec.

Sur la figure 1, vous avez deux vitres (ou vues) dans le corps de la fenêtre : à gauche, celle de la barre latérale (avec la barre de défilement qui lui est associée), et à droite, celle où sont affichées les icônes (qui peut au besoin contenir aussi des barres de défilement). Le contenu d'un seul dossier est toujours affiché dans la vitre des icônes ; celui qui est ouvert à l'aide d'un double clic.

listing
en liste (figure 2)

figure

Fig. 2 : Finder en mode liste.

Le contenu du système de fichiers s'affiche sous la forme d'une liste, que vous pouvez développer en ouvrant les triangles d'affichage. Comme il existe plusieurs centaines de milliers de fichiers sur une partition système, cette liste risque d'être longue et peu pratique ! Heureusement, les "Emplacements" de la barre latérale peuvent réduire le champ de la liste : choisissez Bureau ou Documents, et vous ne verrez que ce qui se trouve dans ces dossiers.

En haut, une ligne d'entête de la liste affiche les attributs (des caractéristiques associées à chaque fichier) de celle-ci. Un clic sur le nom de l'attribut dans la ligne d'entête sélectionne la colonne (le nom de attribut passe sur fond bleu), fait apparaître un triangle, et provoque le classement des éléments de la liste par ordre alphabétique. Un autre clic sur le triangle inverse le classement.

listing
en colonnes (figure 3)

figure

Fig. 3 : Finder en mode colonnes.

C'est le mode de présentation que personnellement je privilégie. Mais il s'agit en fait d'un navigateur de fichiers, très différent des trois autres formes du Finder qui fournissent une présentation spatiale.

Le Finder en mode colonnes est très pratique pour naviguer dans le système de fichiers, car pour chaque fichier, on en suit le chemin depuis la racine. En disposant l'une en dessous de l'autre deux fenêtres en colonnes, on peut copier ou déplacer des fichiers très facilement dans le système de fichiers par un simple glisser-déposer.

listing
en panorama (appelé Cover Flow) (figure 4)

figure

Fig. 4 : Finder en mode Cover Flow (vue panoramique).

Cette présentation me semble plutôt lugubre sur son fond noir ; on se croirait sur une tombe en marbre bien polie, qui réfléchit les objets posés dessus. Mais elle est pratique pour passer en revue des collections de documents identiques, et surtout d'images. L'appui de la touche espace déclenche (comme avec les autres présentations, d'ailleurs), un "coup d'œil" sur le fichier sélectionné ; comme il agit en bascule, un autre appui sur la touche espace supprime l'affichage. Seuls des documents dont le format est reconnu par Mac OS X peuvent ainsi être visualisés.

La présentation panoramique affiche aussi une liste des dossiers et fichiers du dossier sélectionné.

• Dans chaque fenêtre du Finder, immédiatement sous la barre de titre (avec ses trois boutons de couleur) se trouve la barre d'outils que vous pouvez afficher ou faire disparaitre en cliquant sur le bouton allongé qui est à l'extrémité droite de la barre de titre. Remarquez le contrôle actif (en gris foncé) associé à chaque fenêtre dans le groupe de 4 contrôles accolés de la barre d'outils ; cliquez sur l'un des 4 contrôles pour changer la présentation du Finder.

figure

Fig. 5 : Comment choisir la présentation du Finder

• Les figures des quatre présentations ont été annotées de façon à être complémentaires ; sur l'une ou l'autre, vous allez trouver le nom des différents éléments qui constituent les fenêtres. Familiarisez-vous avec tous ces "objets" qui constituent l'interface graphique de Mac OS X.

• Après, essayez de répondre aux questions suivantes : (pour vous aider à répondre, vous pouvez expérimenter, et glaner vos informations dans "La pratique du Mac", ou ailleurs)
- Quels sont (ou peuvent être) les trois éléments du cadre ? Pourquoi ai-je dit "peuvent être" ?
- A quoi sert le bouton de minimisation ? (essayez-le avec la touche Majuscule)
- Que fait un bouton action ?
- Qu'est-ce qu'une icône, une partition ?
- Qu'obtenez-vous en faisant un Cmd-clic sur le titre de la fenêtre du Finder ?
- Quel est le nom savant (technique) de la barre latérale ?
- Comment pouvez-vous déplacer une fenêtre ?
- Comment changer sa taille ?
- A quoi sert le champ de recherche ? (expérimentez)

Bon, c'est fini pour cette fois ! A une prochaine fois, pour autre chose...