1. Coin du débutant
    1. Comprendre l'informatique
      1. Introduction
      2. Le matériel
      3. Le logiciel
      4. Les réseaux
      5. Une évolution fulgurante
      6. Histoire de l'informatique
    2. Comprendre ce que vous faites
      1. La numération binaire
      2. La découverte du Mac
      3. Retour au B BA
      4. Configurez votre bureau
      5. Les gestes de base du Mac
      6. Le Finder : redécouverte
      7. Le système de fichiers
      8. Formats et autorisations
      9. Internet
      10. Le mail (courriel)
    3. Débuter avec Lion
      1. Conserver Lion
      2. Installer Lion
      3. Les mystères de la restauration
  2. Choisir une configuration
    1. Bureau ou portable
    2. Supériorité d'Apple
      1. Gamme Apple
        1. l'iMac
        2. le Mac Mini
        3. la loi de Murphy en action
        4. les Mac Book
        5. les Mac Pro
      2. Logiciels Apple
        1. Mac OS X
        2. Le Bureau
        3. Les applications
        4. Les utilitaires
        5. Technologies originales
        6. Suite iLife
        7. Suite iWork
        8. et les jeux ?
        9. XCode
    3. OS X hors Apple
    4. Autre OS sur Apple
  3. Utiliser Internet
    1. Internet

La supériorité d'Apple




Comparé à un PC sous Windows, un Mac, même si vous le payez un peu plus cher, vous donnera beaucoup plus de satisfactions :

• c’est un bel objet, d’un design irréprochable ; pas de fils qui traînent partout, tout est intégré. C’est un ensemble cohérent : Apple conçoit à la fois les matériels et les logiciels et tout est fait pour fonctionner de concert, sans avoir à rajouter des pilotes, sans souci d’incompatibilité.

• c’est très facile à utiliser : la plupart des manipulations sont intuitives, le système répond immédiatement à vos actions et vous le fait savoir ; vous pouvez continuer rassuré(e)...

• c’est très robuste : il peut arriver qu’une application se plante mais le système (à la différence de Windows) reste imperturbable. Relancez simplement l’application défaillante après l’avoir éliminée. Rien d’autre ne sera modifié ou perdu.

• c’est très sûr, car chaque utilisateur Unix est entièrement protégé des autres, et par défaut, tout est sécurisé. Les virus et autres malware y ont la vie dure... d’ailleurs, malgré des menaces permanentes, on n’en connaît pas encore.

• Apple est de tous les fabricants celui qui fournit le meilleur service.

• l’administration du système est simplifiée par un ensemble d’outils facilement localisables et bien conçus.

• enfin, vous disposez d’emblée et sans supplément de prix d’une richesse logicielle exceptionnelle : des logiciels simples, mais très efficaces, qui font bien ce qu’intuitivement vous leur demandez. Peu de choses à apprendre, car d’un logiciel à un autre, on se trouve en pays connu, et tous utilisent les mêmes composants quand ils en ont besoin (sélection d’une couleur, correction d’une image, tri de listes, choix et gestion des polices de caractères, etc...).

• cerise sur le gâteau, ces logiciels ne s’ignorent pas comme dans le monde Windows, mais sont capables de collaborer entre eux, d’échanger leurs données le plus souvent grâce à un simple et intuitif “glisser-déposer”. Ils sauront même récupérer les fichiers venus d’un système Windows.

seule précaution à prendre : restez à votre place ; n’essayez jamais de modifier des dossiers ou des fichiers qui sont réservés au système ; utilisez votre dossier “Maison” ; il est fait pour cela ; vous pourrez y créer toute l’arborescence dont vous avez besoin ; et dans celui-ci, évitez de toucher à “Bibliothèque” si vous ne savez pas ce que vous faites. Vous pourrez aussi enrichir le dossier “Applications”, mais restez-en là, tant que vous ne serez pas devenu(e) un(e) expert(e).

• personnage charismatique et controversé, Steve Jobs, le visionnaire, est incontestablement l’âme d’Apple ; depuis son retour, il a su lui insuffler régulièrement, et sans le moindre couac, la dose d’innovation dont la firme a toujours vécu : après Mac Os X, régulièrement enrichi, l’iPod, et plus récemment l’interface tactile de l’iPhone et de l'iPad, qui renouvelle profondément la technologie de la souris, en sont des témoignages éloquents.

Alors, osez, sauter le pas, et choisissez un Mac. Vous ne le regretterez pas.

Et en cas de difficulté, je peux vous aider ou vous assister.