1. Coin du débutant
    1. Comprendre l'informatique
      1. Introduction
      2. Le matériel
      3. Le logiciel
      4. Les réseaux
      5. Une évolution fulgurante
      6. Histoire de l'informatique
    2. Comprendre ce que vous faites
      1. La numération binaire
      2. La découverte du Mac
      3. Retour au B BA
      4. Configurez votre bureau
      5. Les gestes de base du Mac
      6. Le Finder : redécouverte
      7. Le système de fichiers
      8. Formats et autorisations
      9. Internet
      10. Le mail (courriel)
    3. Débuter avec Lion
      1. Conserver Lion
      2. Installer Lion
      3. Les mystères de la restauration
  2. Choisir une configuration
    1. Bureau ou portable
    2. Supériorité d'Apple
      1. Gamme Apple
        1. l'iMac
        2. le Mac Mini
        3. la loi de Murphy en action
        4. les Mac Book
        5. les Mac Pro
      2. Logiciels Apple
        1. Mac OS X
        2. Le Bureau
        3. Les applications
        4. Les utilitaires
        5. Technologies originales
        6. Suite iLife
        7. Suite iWork
        8. et les jeux ?
        9. XCode
    3. OS X hors Apple
    4. Autre OS sur Apple
  3. Utiliser Internet
    1. Internet

Bureau ou portable ?




La première question qui se pose est quel type de machine choisir ; vous pouvez légitimement pencher pour un portable, qui vous accompagnera facilement dans tous vos déplacements, y compris en vacances. C'est ce que font actuellement plus de la moitié des gens qui achètent un nouvel ordinateur. Mais réfléchissez bien, et décidez en connaissance de cause.

A caractéristiques comparables, un ordinateur portable est nettement plus cher qu’un ordinateur de bureau. Pour un budget donné, vous aurez donc moins bien avec un portable : l’écran sera plus petit (donc moins commode), le disque dur sera plus petit et moins rapide, le processeur sera moins rapide, et la mémoire vive sera plus réduite. Tout cela ne peut  que ralentir le fonctionnement de la machine, spécialement quand des applications exigeantes (vidéo, images 3D) sont utilisées ; avec un portable, il vous faudra donc parfois faire preuve de patience.

Un portable souffre aussi d’une autonomie réduite ; les batteries ont une durée de vie limitée, et doivent être entretenues avec soin. Un portable est aussi beaucoup plus fragile qu’un ordinateur de bureau ; et en cas de panne, les réparations y sont aussi beaucoup plus chères (il y a quelque temps déjà, j’ai dû changer l’écran du mien, et cela m’avait coûté 775 € !). D’autre part, en déplacement, un portable est une tentation facile : le cacher dans votre chambre d’hôtel fermée à clé, n’est pas une assurance que vous allez le retrouver le soir...

Autrement dit, n’optez pour un portable que si vous en avez réellement besoin : si vous devez l’utiliser pour un travail itinérant, si vous devez en permanence être relié(e) à Internet dans vos moindres déplacements. Dans ce cas là, il existe d’ailleurs peut-être une autre solution plus adaptée : l’ iPhone ou l' iPad, qui coûtera moins cher, sera moins fragile, et  ne vous quittera pas... Et si vous voulez un portable pour vider régulièrement la mémoire de votre appareil photo numérique quand vous êtes en vacances, songez plutôt à acheter une carte SD (ou autre) supplémentaire.

Tout cela dit, si vous persistez à vouloir un portable, vous pouvez puiser sans scrupule et sans inquiétude dans la gamme Apple.  En MacBook, l’écran est un peu petit (quand on utilise intensivement un ordinateur, l’écran n’est jamais assez grand). Le MacBook Pro 15 pouces est un bon compromis : l’affichage est assez confortable pour afficher côte à côte deux documents ou les fenêtres de deux applications différentes (c’est très souvent une nécessité), il est moins lourd que le 17 pouces, et tout aussi élégant dans sa robe en aluminium.

En 2009, la mode était aux eBooks, des portables légers, de taille et de prix réduit. Apple ne fournissant pas de solution de ce genre, j'avais alors installé Mac OS X 10.5.7 sur un Dell Mini 9, en bravant les clauses abusives EULA d'Apple, et ce fut une parfaite réussite : la machine est très réactive, l'accès au réseau ethernet et Wi Fi sans problème, et avec 2 Go de RAM, 32 Go de disque SSD en 2 partitions, plus une carte SD de 16 Go amovible, l'espace de travail est largement suffisant. Dans sa condition d'interne, ma petite fille l'utilise avec une grande satisfaction. Mais depuis, Dell a abandonné la fabrication du Dell Mini 9, qui était la machine la plus compatible avec Mac OS X de tous les netBooks du marché.

Depuis, Apple a sorti son propre eBook, le MacBook Air, remarquablement profilé, mais un peu cher. Si vous voulez quelque chose de bien, songez-y...