1. Coin du débutant
    1. Comprendre l'informatique
      1. Introduction
      2. Le matériel
      3. Le logiciel
      4. Les réseaux
      5. Une évolution fulgurante
      6. Histoire de l'informatique
    2. Comprendre ce que vous faites
      1. La numération binaire
      2. La découverte du Mac
      3. Retour au B BA
      4. Configurez votre bureau
      5. Les gestes de base du Mac
      6. Le Finder : redécouverte
      7. Le système de fichiers
      8. Formats et autorisations
      9. Internet
      10. Le mail (courriel)
    3. Débuter avec Lion
      1. Conserver Lion
      2. Installer Lion
      3. Les mystères de la restauration
  2. Choisir une configuration
    1. Bureau ou portable
    2. Supériorité d'Apple
      1. Gamme Apple
        1. l'iMac
        2. le Mac Mini
        3. la loi de Murphy en action
        4. les Mac Book
        5. les Mac Pro
      2. Logiciels Apple
        1. Mac OS X
        2. Le Bureau
        3. Les applications
        4. Les utilitaires
        5. Technologies originales
        6. Suite iLife
        7. Suite iWork
        8. et les jeux ?
        9. XCode
    3. OS X hors Apple
    4. Autre OS sur Apple
  3. Utiliser Internet
    1. Internet

Mac OS X




Un système d'exploitation ( OS, Operating system ) fournit à tous les autres logiciels les ressources dont ils ont besoin pour exploiter la machine ; il permet de ranger les programmes et les données dans des fichiers par l'intermédiaire du système de fichiers ; il permet l'accès à Internet par l'utilisation de protocoles de communication (essentiellement TCP/IP -Transmission Control Protocol / Internet Protocol) ; il fournit à l'utilisateur un moyen de communiquer avec la machine au moyen d'une interface utilisateur graphique (UIG ou GUI Graphical User Interface) ; il autorise plusieurs utilisateurs à partager la même machine sans qu'ils se marchent sur les pieds - systèmes multi-utilisateurs, et un utilisateur à utiliser simultanément plusieurs logiciels et à passer de l'un à l'autre instantanément (systèmes multitâches) ; et bien d'autres choses encore...

Comme je l’ai déjà dit, Mac Os X, dérivé d’Unix est un système très puissant et très fiable (parce que ancien et bien conçu) qui offre le meilleur des deux mondes :

• pour les spécialistes, une interface en ligne de commande (ILC ou CLI Command Line Interface) et plusieurs shells (programme interpréteur des commandes). Bash (Bourne Again Shell) est activé par défaut. Sur un Mac, pratiquement tout peut être fait en CLI, et certaine tâches d’administration ne peuvent être faites que sous CLI ; mais ce ne sera pas votre truc ; vous pouvez l’oublier.

• pour le commun des mortels (vous, moi), une interface utilisateur graphique très élégante (Aqua), qui s’appuie sur des technologies complémentaires : moteur graphique Quartz reposant sur un affichage en format PDF (un standard incontournable), affichage en 3D via Open GL (un autre standard), utilisation du processeur des cartes graphiques (Quartz Extreme).

• pour des raisons de compatibilité avec les anciens Macs, Apple a gardé jusqu’à présent le système de fichier traditionnel du Mac (HFS +), qui a pour particularité de séparer entre les deux dents d’une fourche (fork) le programme proprement dit ( improprement appelé data) et les ressources, c’est à dire tout ce qui peut être changé pour adapter le logiciel à la langue et aux usages d’un pays ; ces ressources comprennent les messages adressés à l’utilisateur (fenêtres de dialogue), les icônes et les images qu’il voit, les flux audio et vidéo qui peuvent être associés au programme ; cette séparation facilite grandement la localisation (adaptation à un pays) des applications.

• l'utilisation des ressources a été abandonnée par Mac OS X ; elles sont remplacées par des fichiers inclus dans les paquetages des applications. Apple a introduit de nombreux compléments en gardant une compatibilité avec HFS +, mais au prix de contorsions qui rendent le système de fichier plus lent et moins sûr.

• Léopard avait introduit à titre expérimental le système de fichiers ZFS, conçu chez Sun, et qui dispose d’un adressage sur 128 bits ; si vous avez accès à l’internet, allez donc voir sur Wikipédia l’article ZFS ; vous serez étonné(e) ! Malheureusement, Apple a depuis fait marche arrière : il n'est plus question de ZFS dans Léopard des neiges. Ce n'est que partie remise : Apple ne pourra pas faire l'économie d'un système de fichiers moderne, que ce soit ZFS ou quelque chose d'autre. Mais le défi est énorme ; au cours des années, Apple a fait tant de contorsions pour adapter son vieux système de fichiers (HFS) aux nouveaux besoins, que tout doit être remis à plat.

Mac Os X a hérité de l’Unix BSD dont il est issu toute la gestion du réseau Ethernet : le système est extrêmement robuste et rapide.

• le système est conçu comme un noyau (kernel) contenant un ensemble de fonctions de base, auquel vient s’agglomérer un ensemble de couches logicielles ; les pilotes de périphériques sont proches du noyau, alors que les applications constituent la couche externe. Chez Apple, la richesse et le degré de généralité des pilotes disponibles permet de reconnaître instantanément la plupart des périphériques, sans avoir à charger des pilotes spécifiques, comme sous Windows. Mac Os X reconnaîtra instantanément votre appareil photo numérique ou votre camescope, aussi bien que votre scanner ou votre imprimante. Rares sont les cas où vous devrez fournir un pilote !