1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Les contrôles de groupage.




Ce que dit Apple :

Cette section décrit des contrôles qui regroupent visuellement d'autres contrôles à l'intérieur d'une fenêtre. Quand il y a plus d'une collection logique de contrôles ou d'information dans une fenêtre, l'utilisation de contrôles de groupage aide les utilisateurs à faire la distinction entre eux.

Il y a deux types de contrôles de groupage : les séparateurs, et les boîtes de groupage. Pour vous aider à choisir entre les deux, et pour des exemples de mise en œuvre, voyez les contrôles de groupages dans une fenêtre.

Important : Les contrôles décrits ici sont adaptés au corps d'une fenêtre. Voyez les contrôles du cadre pour des contrôles dans une barre d'outils ou une barre inférieure.

Les séparateurs.

Un séparateur est une fine ligne horizontale ou verticale. Les séparateurs ont un aspect discret et permettent de séparer des contrôles en catégories ou en sous-groupe associés à une fonctionnalité. Par exemple, les préférences de la vitre Apparence (figure 1) fournissent des contrôles qui concernent une large gamme de caractéristiques d'aspect, comme la couleur d'éclairage, et la position des flèches de défilement. Bien que chaque contrôle affecte un aspect particulier de Mac OS X, la fenêtre utilise des séparateurs pour créer quatre sous-groupes de contrôles.

figure

Fig. 1 : Les séparateurs divisent les contrôles en sous-groupes ou en catégories..

Utilisation des séparateurs.

Utilisez un séparateur pour diviser le corps d'une fenêtre en éléments visuels séparés. Vous pouvez mettre des séparateurs verticaux ou horizontaux, en fonction de l'organisation de votre fenêtre.

Note : un contrôle séparateur ne peut pas être utilisé dans une barre d'outils. Le séparateur vertical que vous voyez dans les barres d'outils est un objet NSToolbarSeparatorItem, qui est aussi disponible sous Interface Builder.

En général, évitez d'allonger le séparateur pour occuper toute la largeur ou la hauteur de la fenêtre ; un séparateur qui coupe entièrement une fenêtre peut donner l'impression de découper la fenêtre en lignes ou en colonnes non associées entre elles. Si les catégories dans le contenu d'une fenêtre sont sans relations entre elles, il peut être confus de les voir toutes simultanément, et il est préférable de les afficher séparément dans les vitres d'une vue à onglets.

Etiquetage des séparateurs.

Une étiquette peut accompagner un séparateur, mais elle n'est pas indispensable. L'étiquette d'un séparateur doit avoir une capitalisation de titre.

La ligne de séparation doit être à la base de l'étiquette comme sur la figure 2.

figure

Fig. 2 : La ligne du séparateur est à la base de son étiquette.

Spécifications des séparateurs.

figure

Fig. 3 : séparateur vertical et séparateur horizontal



Taille : Les séparateurs sont disponibles en une seule épaisseur, mais vous définissez leur longueur ; la figure 3 vous montre un séparateur vertical, et un séparateur horizontal.

Polices et espacement des étiquettes : Les étiquettes des séparateurs doivent être dans la fonte correspondant aux contrôles de la fenêtre. Autrement dit :
• dans la fonte système quand les contrôles sont de taille normale.
• dans la fonte réduite quand les contrôles sont de taille réduite.
• dans la fonte mini quand les contrôles sont de taille mini.

Espacement des contrôles : les séparateurs doivent être éloignés des contrôles d'au moins 10 pixels. Les deux extrémités du séparateur doivent être à égale distance des bords de la fenêtre. Si vous utilisez plus d'un séparateur dans une fenêtre, vérifiez que les séparateurs de même direction (horizontale ou verticale) ont la même longueur.

Implémentation des séparateurs.

Les séparateurs sont disponibles sous Interface Builder. Dans les interfaces de programmation de l'Application Kit, utilisez la classe NSBox.


Mes commentaires :

Comme les ingénieurs d'Apple modifient sans raison l'interface utilisateur, il m'a fallu repasser sous Léopard pour récupérer la figure 2 citée dans le texte des AHIG. Apple semble avoir abandonné tout séparateur avec une étiquette dans les Préférences Système de Snow Léopard.

Pourquoi ? Pour désorienter inutilement des utilisateurs habitués à leurs petites habitudes ?