1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Les vues à onglets.




Ce que dit Apple :

Une vue à onglets (tab view) fournit un moyen commode de présenter de l'information dans un format multi-vitres. Les onglets sont affichés horizontalement, centrés sur la bordure supérieure de la zone qui sert de contenant. L'utilisateur clique sur un onglet pour voir le contenu qui lui est associé. Par exemple, les <Préférences Système<Langue et texte, représentées sur la figure 1 montrent 4 onglets dont chacun affiche un groupe de réglages.

figure

Fig. 1 : les onglets permettent de choisir parmi plusieurs vitres disponibles.

Utilisation des vues à onglets :

Utilisez une vue à onglets quand vous voulez afficher un nombre limité de vues avec des contenus différents à une seule place dans une fenêtre. En fonction de la taille de la fenêtre, vous pouvez créer une vue à onglets qui contient entre deux et six onglets.

La zone de contenu sous les onglets s'appelle une vitre (pane), et chaque onglet est associé à une vitre spécifique. A l'intérieur d'une vitre, fournissez les contrôles et l'information qui concernent uniquement les objets contenus dans la vitre, pas les objets du reste de la fenêtre ou d'autres vitres.

Vous pouvez positionner une vue à onglets de deux façons :

• Etendez les côtés et la base de la vue à onglets jusqu'aux bordures de la fenêtre, de façon à ce qu'il n'y ait pas d'élément visible du corps de la fenêtre sur les côtés et en bas. Utilisez cette méthode quand vous voulez que le contenu de tout le corps de la fenêtre en dessous des onglets soit occupé par la vue à onglets.

• Insérez la vue à onglets dans la fenêtre en laissant une marge visible du corps de la fenêtre sur tous les côtés. A utiliser si vous voulez proposer des contrôles qui affectent la fenêtre tout entière, pas seulement la vitre courante. Les contrôles globaux doivent être positionnés en dessous de la vue à onglets.

Note : des rangées multiples de vues à onglets ne sont pas admise sous Mac OS X.

Si vous avez trop d'onglets à mettre dans une fenêtre, on peut admettre (bien que ce ne soit pas recommandé), de remplacer la vue à onglets par un menu pop-up pour changer le contenu d'une boîte de groupage (voir la figure 4).

Une autre alternative est un contrôle segmenté qui permet aussi de de changer des vitres. Cela ressemble à une vue à onglets, mais le contrôle n'est pas rattaché aux vitres.

Utilisation des vues à onglets :

Chaque onglet requiert une étiquette qui décrit le contenu de la vitre associée. Des noms et de très courtes phrases nominales sont en général préférables bien qu'un verbe (ou une courte phrase verbale) puisse convenir dans certains contextes. Les étiquettes des onglets doivent être des titres capitalisés.

Dans une vitre, vous pouvez utiliser les contrôles standards du corps de la fenêtre, comme des boutons, des cases à cocher, et des champs de texte. Vous pouvez aussi y mettre des icônes, et de l'information affichée dans des champs de texte statiques si nécessaire.

Spécifications des vues à onglets :

Taille des contrôles : les vues à onglets sont disponibles dans les tailles normale, réduite et mini. La hauteur des onglets est fixée pour chaque taille, mais vous contrôlez la taille de la zone réservée à la vitre. Voici les hauteurs des onglets pour chaque taille :
• taille normale : 20 pixels
• taille réduite : 17 pixels
• taille mini : 15 pixels.

Police et espacement des étiquettes : les étiquettes des onglets doivent être dans une fonte proportionnelle à la taille de la vue à onglets. En plus, les étiquettes doivent être positionnées de façon à ce qu'il y ait des espaces égaux avant et après. Suivez les règles suivantes pour les onglets :
• taille normale : fonte système ; centré dans l'onglet avec 12 pixels de chaque côté.
• taille réduite : fonte système réduite ; centré dans l'onglet avec 12 pixels de chaque côté.
• taille normale : fonte système mini ; centré dans l'onglet avec 8 pixels de chaque côté.

figure

Fig. 2 : La disposition des vitres dans la fenêtre.

Si vous choisissez d'étendre les vitres jusqu'aux bords de la fenêtre, vous devez laisser une marge d'au moins 20 pixels entre le contenu de la vue à onglets et ses bordures. Voyez la figure 3.

figure

Fig. 3 : Vues à onglets occupant toute la fenêtre.

Si vous devez utiliser un menu pop-up en haut d'une boîte de groupage (parce que, par exemple, il y a trop d'onglets pour qu'ils conviennent à la fenêtre), centrez le contrôle en haut de la boîte de groupage comme sur la figure 4.

figure

Fig. 4 : Utilisation d'un menu pop-up pour passer d'une vitre à une autre : acceptable, mais pas recommandé.

Implémentation des vues à onglets :

Les vues à onglets sont disponibles sous Interface Builder. Dans les interfaces de programmation de l'Application Kit, utilisez la classe NSTabView.


Mes commentaires :

Contrairement au texte des AHIG, il n'y a pas de préférences dans le nouveau QuickTime Player, donc pas d'onglets. En fait, la figure représente les <Préférences Système<Langue et texte, représentées sur la figure 1. Le texte des AHIG serait donc à corriger...