1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Les glissières.




Ce que dit Apple :

Une glissière permet à l'utilisateur un choix continu dans une plage autorisée de valeurs. Par exemple (figure 1), l'économiseur d'énergie des Préférences système a deux glissières qui permettent de spécifier quand l'ordinateur et l'affichage vont se mettre en sommeil.

figure

Fig. 1 : Des glissières pour disposer d'une plage continue de valeurs.

Les glissières peuvent être linéaires (comme sur la figure 1) ou circulaires comme sur la figure 2. Normalement, on peut régler une glissière circulaire dans les deux directions, et en dépassant le point de séparation entre les valeurs de début et de fin.

figure

Fig. 2 : glissière circulaire



Utilisation des glissières.

Les glissières apportent une rétroaction immédiate (glissement interactif), si bien qu'elles sont particulièrement utiles quand vous voulez que les utilisateurs se rendent compte en temps réel des effets du déplacement de la glissière. Par exemple, les utilisateur peuvent observer le changement de taille des icônes du Dock quand ils déplacent la glissière de Taille dans la vitre du Dock des Préférences Système.

Pour choisir entre une glissière linéaire ou circulaire, (et si elle est linéaire, sa nature horizontale ou verticale), examinez le modèle mental de l'utilisateur pour la tâche correspondante, et essayez de respecter ses attentes dans un monde de contrôles réels. Par exemple, la glissière circulaire de la figure 2 permet aux utilisateurs de choisir l'angle de l'ombre portée pour un objet. La glissière n'affiche pas seulement toute la plage des valeurs (de 0 à 360°) d'une façon commode, elle reproduit aussi la place de l'ombre portée sur les côtés de l'objet.

D'un autre côté, une glissière linéaire est adaptée à l'économiseur d'énergie (figure 1), parce que les valeurs s'étalent depuis les plus petites (une minute pour l'écran en veille) jusqu'aux plus grandes (l'économiseur d'écran ne démarre jamais). Dans ce cas, la glissière linéaire suggère un espace linéaire qui s'étend de l'origine à l'infini.

Vous pouvez afficher des graduations avec les deux formes de glissières (linéaire et circulaire). Faites-le en général quand il est important que l'utilisateur se rende compte de l'échelle des mesures, ou quand ils ont besoin de valeurs spécifiques. Si, autrement, ils n'ont pas besoin de connaître les valeurs par lesquelles passe la glissière (comme la taille du Dock ou les préférences d'agrandissement), vous pouvez afficher la glissière sans graduations.

Contenu et étiquetage des glissières.

La partie mobile d'une glissière linéaire est appelée le curseur (thumb). Le curseur peut être directionnel ou rond. Un curseur directionnel est bien adapté aux glissières avec des graduations (figure 1), parce que le curseur aide à identifier la valeur courante. Mais vous pouvez aussi utiliser un curseur directionnel dans une glissière sans graduations. Le curseur rond (figure 3) est recommandé pour les glissières sans graduation, parce qu'il ne semble pas pointer sur une valeur spécifique. (Si vous utilisez Interface Builder, sachez qu'un nombre de graduations différent de zéro modifie automatiquement un curseur rond en curseur dimensionnel).

figure

Fig. 3 : glissière linéaire sans graduations, avec un curseur rond.

Une glissière circulaire a un petit creux circulaire qui joue le même rôle que le curseur de la glissière linéaire ; l'utilisateur déplace le creux dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens inverse pour changer les valeurs.

Si vous affichez des graduations avec une glissière, étiquetez au moins les valeurs de début et de fin. Ce peut être fait à l'aide de nombres ou de mots, selon ce que les valeurs représentent. Si chaque graduation représente une fraction égale de la plage de valeurs, il n'est pas nécessaire de les étiqueter toutes. Mais si les utilisateurs ne peuvent pas déduire la valeur de chaque graduation de sa position, il sera sans doute préférable d'étiqueter chaque graduation pour éviter la confusion. Par exemple, il est important d'étiqueter quelques unes des graduations intérieures de l'Economiseur d'énergie (figure 1) parce que les intervalles ne sont pas linéaires (ils ne représentent pas des valeurs de temps égales). Voyez la figure 4 pour d'autres exemples de glissières, circulaires ou non, avec des graduations ou pas.

figure

Fig. 4 : Exemples de types différents de glissières



Spécifications des contrôles de glissière.

Taille des contrôles : les glissières linéaires sont disponibles dans les tailles normale, réduite et mini. Les glissières circulaires le sont dans les tailles normale et réduite. Les dimensions des glissières sont fixes pour chaque taille et chaque type, mais l'introduction de graduations change la taille effective du contrôle. Voici les mesures pour vous aider

• Hauteur des glissières linéaires disposées horizontalement :
- taille normale, curseur directionnel : 19 pixels sans graduations, 25 pixels avec graduations.
- taille normale, curseur rond : 15 pixels
- taille réduite, curseur directionnel : 14 pixels sans graduations, 19 pixels avec graduations.
- taille réduite, curseur rond : 12 pixels
- taille mini, curseur directionnel : 11 pixels sans graduations, 17 pixels avec graduations.
- taille mini, curseur rond : 10 pixels.

• Largeur des glissières linéaires disposées verticalement :
- taille normale, curseur directionnel : 18 pixels sans graduations, 24 pixels avec graduations.
- taille normale, curseur rond : 15 pixels
- taille réduite, curseur directionnel : 14 pixels sans graduations, 19 pixels avec graduations.
- taille réduite, curseur rond : 11 pixels
- taille mini, curseur directionnel : 11 pixels sans graduations, 17 pixels avec graduations.
- taille mini, curseur rond : 10 pixels.

• Diamètre des glissières circulaires :
- taille normale, avec graduations : 32 pixels.
- taille normale, sans graduations : 24 pixels
- taille réduite avec graduations : 22 pixels
- taille réduite sans graduations : 18 pixels

Fontes et espacement des étiquettes : pour les étiquettes qui décrivent une gamme de valeurs, utilisez les tailles suivantes de fonte :
- taille normale : fonte d'étiquette.
- taille réduite : fonte d'étiquette.
- taille mini : fonte d'étiquette, 9 points.

Implémentation des contrôles de glissière.

Espacement des contrôles :
- taille normale : au moins 12 pixels
- taille réduite : au moins 10 pixels
- taille mini : au moins 8 pixels

Implémentation des contrôles de glissières.

Les glissières sont disponibles sous Interface Builder. Avec les interfaces de programmation de l'Application Kit, utilisez la classe NSSlider.


Mes commentaires :

De beaux outils à la disposition des programmeurs, soigneusement dessinés et définis. De l'Apple comme je l'aime...