1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Fenêtres de dialogues (2)




Ce que dit Apple :



4- Les dialogues d'enregistrement et d'arrêt.

Une application (essentiellement pour du texte ou des graphiques) qui sauve le contenu de fenêtres doit utiliser une feuille propre au document comme dialogue d'enregistrement. Dans un dialogue d'enregistrement, les utilisateurs peuvent sauver un document pour la première fois, ou changer son nom, ou son emplacement (ou les deux).

Le dialogue d'enregistrement a deux états : réduit, et étendu. Le passage de l'un à l'autre se fait en cliquant le bouton d'affichage. Si l'utilisateur change d'état, la prochaine ouverture du dialogue se fera dans l'état sélectionné.

Votre application doit passer une extension avec chaque nom de fichier. Les utilisateurs peuvent contrôler la visibilité de cette extension à l'aide de la case à cocher à gauche dans le dialogue étendu. L'extension des documents existants ne change pas, à moins que l'utilisateur ne choisisse Enregistrer sous... et ne change les réglages du dialogue d'enregistrement.

Le dialogue d'enregistrement réduit .

Dans le dialogue réduit, les utilisateurs peuvent spécifier un nom de fichier, et choisir un emplacement utilisé fréquemment pour loger le document (figure 1).

figure

Fig. 1 : Le dialogue d'enregistrement réduit de Text Edit (notez l'effet désagréable de la semi-transparence).

Le dialogue réduit contient les éléments suivants :

• Un champ de texte Enregistrer sous pour spécifier le nom du document. Les utilisateurs experts peuvent entrer des chemins en tapant Cmd-Maj-G (rappelez-vous que le séparateur dans un chemin est le slash /).
Si le document n'a pas été sauvegardé auparavant, votre application doit mettre dans ce champ le nom par défaut (Sans titre), et ce nom doit être sélectionné. Si l'utilisateur a choisi de rendre l'extension visible, celle-ci n'est pas sélectionnée.
Si le document a été enregistré précédemment, et que l'utilisateur choisit Enregistrer sous... le dialogue d'enregistrement doit s'ouvrir avec le nom du document éclairé dans le champ Enregistrer. L'extension (si elle est visible) n'est pas sélectionnée.

• Le menu pop-up "Où" contient les volumes montés, les dossiers situés dans la barre latérale du Finder, et les Emplacements récents (les cinq plus récents dossiers dans les quels l'utilisateur a ouvert ou enregistré des documents). Votre application doit spécifier un emplacement par défaut, normalement le Dossier Documents de l'utilisateur dans son dossier Maison. S'il choisit une autre dossier, le dialogue doit se souvenir de cette sélection la prochaine fois que le dialogue sera ouvert.

• Un bouton "Enregistrer" (bouton par défaut).

• Un bouton "Annuler" ; il fait disparaître le dialogue, et retourne à l'état précédent de l'application.

• Un bouton d'affichage : il passe au dialogue étendu quand on clique dessus.

• Tous les éléments personnalisables que vous pouvez ajouter doivent être positionnés entre le menu pop-up et les boutons à la base de la fenêtre de dialogue.

Le dialogue d'enregistrement étendu.

Par opposition au dialogue réduit, le dialogue d'enregistrement étendu permet de sauvegarder des documents à des emplacements différents de ceux disponibles dans le menu pop-up du dialogue réduit. La figure 2 en montre un exemple.

figure

Fig. 2 : Dialogue d'enregistrement étendu.

En plus des items du dialogue réduit, le dialogue étendu affiche les choses suivantes :

• Des boutons avant et arrière, pour naviguer entre les sections dans une présentation en liste ou en colonne.

• Une liste de sources (barre latérale) qui reproduit celle du Finder.

• Une présentation en liste ou en colonnes pour naviguer dans le système de fichiers.

• Un menu pop-up de format de fichier, qui affiche une liste des formats possibles parmi lesquels l'utilisateur peut choisir.

• Un bouton "Nouveau dossier" qui affiche un dialogue d'application modale, lequel demande le nom du nouveau dossier à l'utilisateur, et le crée.

• Une case à cocher "Cacher l'extension" qui permet à l'utilisateur d'afficher ou non le nom de l'extension du fichier. Cette case doit être sélectionnée par défaut (ce qui signifie que l'extension sera cachée à moins que l'utilisateur ne la décoche).
Si l'utilisateur change l'état de la case à cocher pour un document, l'état doit être conservé la prochaine fois que l'utilisateur enregistre un nouveau document, même après que l'utilisateur ait quitté et réouvert l'application. Le nom de fichier dans le champ "Enregistrer sous" se met à jour en temps réel quand la case change d'état.

Si vous rajoutez d'autres éléments pour personnaliser le dialogue d'enregistrement, ils doivent être positionnés au-dessus des boutons Enregistrer et Annuler. Quand le dialogue est étendu, ces éléments sont entre le navigateur dans le système de fichiers, et les boutons poussoirs du bas.

Dans le mode de navigation au clavier, la pression de Tab dans le dialogue étendu déplace le foyer du clavier, du champ de texte "Enregistrer sous :" à la liste de sources, puis aux colonnes visibles, et finalement au champ de texte.

Fermeture d'un document avec des modifications non enregistrées.

Si l'utilisateur cherche à fermer un document avec des modifications non enregistrées, affichez une alerte pour enregistrer les modifications. Une application qui sauvegarde le contenu de ses fenêtres (comme dans la plupart des applications de texte et de graphiques) doit utiliser la feuille propre au document comme celle de la figure 1 comme alerte d'enregistrement des modifications.

Dans une application qui peut afficher des vues multiples d'un même fichier, si l'utilisateur choisit de Fermer le fichier au lieu de fermer la fenêtre, vous devez utiliser un dialogue d'application modale au lieu d'une feuille. Cela met en valeur le fait que les actions de l'utilisateur affectent le fichier dans son ensemble, et pas seulement la portion affichée dans la vue courante. Dans ce cas, changez le mot "Document" dans l'alerte par le mot "fichier". Après que l'utilisateur ait tapé sur "Enregistrer" ou "Ne pas enregistrer", fermez toutes les vues ouvertes du fichier.

Quand une feuille "Enregistrer les modifications" est ouverte, le bouton de fermeture du document, et la commande Fermer du menu Fichier ne sont pas disponibles ; l'utilisateur ne peut pas fermer le document tant qu'il n'a pas répondu à l'alerte "Enregistrer les modifications".

Tentative pour Enregistrer un document verrouillé ou en lecture seule.

Si l'utilisateur travaille sur un document verrouillé ou en lecture seule, puis quitte l'application ou choisit "Enregistrer", n'affichez pas l'alerte de sauvegarde des modifications. A la place, affichez une feuille qui explique que le document de peut pas être sauvé parce qu'il est en lecture seule. La feuille doit alors permettre d'en sauver une copie, de renoncer aux modifications, ou de continuer à voir le document en cours.

Enregistrement de documents en quittant l'application.

Les utilisateurs peuvent quitter une opération avec des documents qui ne sont pas encore sauvés. Par exemple, si on choit Quitter, et qu'une alerte (ou une feuille) d'enregistrement s'affiche pour un document, l'utilisateur peut travailler sur d'autres documents, ou sur une autre application, sans répondre à l'alerte. Quand il quitte une application pour laquelle tous les documents ont été sauvés, tous ces documents se ferment immédiatement, et l'application s'arrête.

figure

Fig. 3 : une alerte d'enregistrement pour une application non basée sur un document.




Quitter une application non basée sur un document.

Dans ce cas, si l'application a des fenêtres dont les contenus doivent être sauvés simultanément, affichez une alerte d'application modale comme celle de la figure 3.


Quitter une application avec de multiples documents ouverts et non Enregistrés.

figure

Fig. 4 : L'alerte d'application modale "Vérifier les modifications".

Si l'utilisateur tente de quitter une application basée sur un document avec de multiples modifications non sauvegardées, affichez une alerte d'application modale comme celle de la figure 4. Les actions des boutons sont les suivantes :

• Eliminer les modifications : ferme tous les documents sans sauver les modifications, et quitte l'application.

• Annuler: annule la commande Quitter.

•Vérifier les modifications... : tous les documents ouverts (y compris ceux minimisés dans le Dock) s'affichent sur le devant de l'écran, avec les documents non enregistrés au dessus. Le document actif présente une alerte Enregistrer avant de quitter. Si l'utilisateur choisit Enregistrer, le dialogue d'enregistrement apparaît (si le document n'a pas été sauvé auparavant). Si l'utilisateur choisit "Ne pas enregistrer", le document suivant se présente en avant, avec son alerte Enregistrer avant de quitter. Si l'utilisateur sort de la dernière alerte avec Enregistrer ou Ne pas Enregistrer, tous les documents se ferment, et l'application quitte.

Pendant la revue, si l'utilisateur active un autre document non sauvé, il doit se mettre au premier plan, avec sa feuille Enregistrer les modifications. Les feuilles Enregistrer les modifications des autres documents ouverts restent ouvertes. Si l'utilisateur active un document sauvé, la revue continue, et le prochain document non sauvé devient actif.

Si dans le courant d'une opération d'arrêt, l'utilisateur clique sur l'icône de l'application dans le Dock ou choisit Tout ramener au premier plan dans le menu Fenêtre, les documents doivent apparaître dans l'ordre suivant : les documents avec des feuilles ouvertes au somment, les documents non sauvés ensuite, et finalement les documents enregistrés.

A n'importe quel moment de la revue, l'utilisateur peut cliquer sur Annuler pour interrompre l'opération d'arrêt. Si l'utilisateur lance la commande Quitter pendant le processus de revue, le processus recommence avec l'alerte d'application modale de la figure 4.

Enregistrer un document avec le même nom qu'un document existant.

figure

Fig. 5 : Alerte lors du remplacement d'un fichier existant

Si l'utilisateur tape le nom d'un document qui existe déjà au même emplacement, dans le champ Enregistrer sous du dialogue d'enregistrement, puis clique Enregistrer, affichez une alerte d'application modale dans laquelle l'utilisateur peut confirmer s'il veut remplacer le document existant (voir figure 5).


Mes commentaires :

Cette page est complexe ; d'abord parce qu'elle envisage de nombreuses situations différentes, dans lesquelles l'utilisateur peut être amené à enregistrer un fichier. Ensuite, parce que Apple a pris de nombreuses précautions pour prévenir l'utilisateur d'un effacement ou d'une perte accidentelle de fichier.

Les choses ne sont pas non plus rendues faciles par les problèmes de vocabulaire et de traduction : Apple a traduit Save par Enregistrer, et il m'arrive aussi d'utiliser Sauver (mais pas sauvegarder, que je garde pour les opérations de clonage de fichiers) pour la même opération. De la même façon, j'ai été amené à traduite par Arrêt l'opération de Quitter (il n'y a pas de nom correspondant en français, sauf quitterie, inusité et inadapté).

La case à cocher pour l'extension a disparu sous Snow Léopard comme vous pouvez le voir en comparant la figure 2 et la figure 14-58 du document d'Apple; mais elle se trouve toujours dans les options avancées des Préférences du Finder.