1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Les panneaux




Ce que dit Apple :

figure

Le terme de panneau est un terme général pour décrire des fenêtres auxiliaires qui contiennent des contrôles et des options qui affectent le document actif ou sa sélection. Des panneaux de types différents peuvent avoir des noms spécifiques comme le panneau des couleurs, ou un Inspecteur (figure à droite). Dans la documentation destinée aux utilisateurs, il est généralement préférable de décrire les panneaux comme des fenêtres quand il faut spécifier leur type. Autant que possible, référez vous à toutes les fenêtres à l'aide de leur titre, pas avec leur type.


Pour quelques applications, au caractère fortement visuel et immersif, des panneaux transparents peuvent être appropriés. Mais pour la plupart des applications, les panneaux standards sont mieux.


Les panneaux peuvent être spécifiques à une application, ou généralisés au système. Les panneaux spécifiques à une application disparaissent quand l'application est désactivée. Les panneaux propres au système, comme ceux des couleurs ou des polices (figure ci-dessous) flottent au dessus de toutes les fenêtres ouvertes.


Vous pouvez créer un panneau non modal, comme un panneau d'outils, pour proposer des contrôles ou des réglages qui affectent la fenêtre du document actif. Les panneaux sont utiles pour conserver des contrôles importants, ou garder une information accessible en tout temps dans le contexte d'une tâche utilisateur. Mais comme les panneaux occupent de l'espace sur l'écran, ne les utilisez pas quand vous pouvez utiliser des dialogues non modaux (dans lesquels l'utilisateur modifie des réglages et ferme le dialogue), ou s'il vous suffit de rajouter quelques contrôles à la barre d'outils.


figure

Un utilisateur peut ouvrir plusieurs panneaux en même temps ; ils flottent au dessus des fenêtres de documents. Quand l'utilisateur rend un document actif, tous les panneaux de l'application doivent apparaître au premier plan, sans considération du document qui était actif au moment où l'utilisateur a ouvert le panneau. Si l'application est inactive, ses panneaux doivent être cachés. Les panneaux ne doivent pas être listés dans le menu Fenêtre comme des documents mais dans ce menu fenêtre, vous pouvez mettre des commandes pour montrer ou masquer tous les panneaux.

Un panneau peut avoir un titre. Un panneau sans titre doit avoir une barre de titre, pour permettre de le déplacer.

figure

Fig. 3 : Les contrôles possibles et interdits des panneaux.


L'utilisateur ne doit jamais minimiser un panneau, parce qu'il est affiché seulement quand c'est nécessaire, et qu'il disparaît quand l'application devient inactive. Si bien que le bouton de minimisation est toujours indisponible. Le panneau peut avoir ses boutons de fermeture et de zoom actifs, ou seulement le bouton de fermeture (figure à droite).

Les fenêtres d'Inspecteurs. Un inspecteur est un panneau qui permet aux utilisateurs de voir les attributs d'une sélection. Les inspecteurs (ou fenêtres inspecteurs) permettent aussi de modifier ces attributs. Page, Keynote, le Finder, font usage des inspecteurs (figure ci dessous à gauche).

figure

Les inspecteurs doivent se mettre à jour dynamiquement sur la base de la sélection courante. Comparez ce comportement avec celui d'une fenêtre d'information, qui montre les attributs de l'item qui était sélectionné quand la fenêtre a été ouverte, et même après que le foyer soit passé sur un autre item. Une fenêtre d'information n'est pas un panneau ; elle peut être listée dans le menu Fenêtre de l'application, et elle ne se cache pas quand l'application devient inactive.



Vous pouvez proposez les deux, des Inspecteurs et des fenêtres d'info pour vos applications. Dans certains cas, il est plus utile d'avoir une fenêtre dans laquelle le contexte change quand un nouvel item est sélectionné (fenêtre Inspecteur), et dans d'autres, il est plus utile de voir les attributs de plus d'un item à la fois (un ensemble de fenêtres d'infos). De multiples fenêtres d'info et de fenêtres d'inspecteur peuvent être ouvertes simultanément.


Mes commentaires :

Les fenêtres Inspecteur sont issues de NeXT. Elles ont un triple intérêt :
• elles se rapportent à la sélection
• elles décrivent ses attributs et ses caractéristiques, souvent d'une façon très détaillée
• elles permettent de définir et de changer des attributs.

Elles constituent un pilier de l'application Interface Builder : pour tout objet qui est ajouté à l'interface utilisateur, la fenêtre Inspecteur permet de définir ses attributs en détail. Les explorer un peu permet de se rendre compte de la richesse (mais aussi de la complexité) de l'interface utilisateur de Mac OS X.

figure

Fig. 5 : Fenêtre d'inspecteur et fenêtre "Ajuster l'image" relatives à l'image, dans Page

La terminologie n'est pas toujours très heureuse. Dans la figure 5, Ajuster est utilisé pour deux opérations très différentes : Ajuster l'image permet d'en modifier les caractéristiques de couleurs ; mais Ajustement concerne la position du texte relativement à l'image.