1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

La barre de recherche




Ce que dit Apple :

Une barre de recherche permet aux utilisateurs de spécifier des endroits, ou des règles où rechercher ou filtrer des objets selon des critères particuliers. En règle générale, les barres de recherche ne sont pas visibles tout le temps, mais apparaissent quand l'utilisateur lance une recherche ou une opération similaire. La figure 1 montre le champ de recherche que Safari affiche quand l'utilisateur lance une recherche ; comme les opérations de recherche dans Safari ne permettent pas l'adjonction de critères de recherche, le champ de recherche correspond implicitement à "tout".

figure

Fig. 1 : Sous Safari, un champ de recherche trouve des opérations dans une fenêtre.




1- Aspect et comportement de la barre de recherche.

Une barre de recherche est une barre horizontale qui apparaît immédiatement sous la barre d'outils de votre application. Elle peut être visible à tout moment, mais elle est généralement invisible, jusqu'à ce que l'utilisateur lance une opération de recherche (Cmd-F).

Une barre de recherche peut contenir un champ de recherche, mais elle ne contient souvent que deux types de contrôles (boutons de recherche) qui sont tous deux conçus spécialement pour elle. Le premier contrôle est un bouton de champ de recherche, qui affiche les endroits et les catégories de recherche. Le second est un bouton rectangulaire arrondi qui permet de sauvegarder ou de manipuler une opération de recherche.

Vous pouvez aussi afficher sous la barre de recherche des lignes de filtres qui permettent aux utilisateurs d'ajouter des règles de recherche. En plus du rectangle arrondi de recherche (qui sert à sélectionner ou à sauver les critères de recherche, une ligne de filtre peut aussi contenir des champs de texte pour recevoir une information de l'utilisateur). Par exemple, pour une recherche dans le Finder, les utilisateurs peuvent cliquer un bouton + pour afficher une nouvelle ligne de règles ; voyez la figure 2.

figure

Fig. 2 : Barre de recherche du Finder




2- Comment concevoir une barre de recherche

Les barres de recherche sont utiles pour introduire une recherche, ou un filtrage dans votre application. Vous pouvez fournir une barre de recherche (à la place d'une fenêtre de recherche du Finder séparée) si vous voulez que l'attention de l'utilisateur demeure dans la fenêtre de votre application. Assurez-vous de l'utiliser pour spécifier ou rétrécir un champ de recherche, ou pour filtrer des items selon des critères spécifiés. Cependant, si vous avez besoin de permettre aux utilisateurs de naviguer ou de choisir parmi des collections d'items ou de données, utilisez une liste de sources. Par exemple, sur la figure 3, l'application Dictionnaire utilise une barre de recherche pour permettre aux utilisateurs de filtrer les résultats par type de référence (Dictionnaire, ou Thesaurus, ou Apple)

figure

Fig. 3 : une barre de recherche peut agit comme un filtre.

A mesure que vous choisissez des emplacements et des catégories qui doivent apparaître dans la barre de recherche, réexaminez le modèle mental pour les tâches que l'application accomplit. Identifiez les objets avec lesquels l'utilisateur travaille, et les attributs de ces objets. Par exemple, une application qui autorise des utilisateurs à créer, utiliser et stocker des recettes, peut afficher une barre de recherche quand l'utilisateur commence une requête, en proposant des boutons correspondant aux différentes collections de recettes.

Si c'est justifié, permettez aux utilisateurs de définir les sous-ensembles d'emplacements et de catégories que vous proposez, en fournissant des lignes de filtre, qui affichent des règles supplémentaires, et des critères de filtrage. Par exemple, l'application sur les recettes, peut permettre de filtrer les résultats par ingrédients, par type de cuisine, par disponibilité saisonnière, par complexité, par date de dernière utilisation, par type de régime, ou autres. Sur la figure 2, le Finder propose de très nombreux types de filtrage complémentaire, et la possibilité d'enregistrer le résultat des recherches.


Mes commentaires :

Apple appelle du même nom (scope bar) deux choses qui sont visiblement différentes, et que j'ai cru bien faire de différencier :
• Le champ de recherche est un champ d'entrée de texte de forme oblongue associé à une loupe
• la barre de recherche est une barre située sous la barre d'outils qui contient des critères de recherche (où, quoi).

Les barres de recherche sont une conséquence de la mise en place de Spotlight ; mais essayez de les faire apparaître sur la majorité des applications existantes d'Apple, et vous allez vous planter. La plupart de celles-ci réagissent de façon normale à un Cmd-F en affichant un dialogue de recherche classique, comme celui de la figure 4 pour Keynote, pas en affichant une barre de recherche dans la fenêtre de l'application.

Dans iPhoto, Cmd-F ne fonctionne pas, ou plutôt oriente vers un champ de recherche en bas de page qui n'a rien à voir avec une barre de recherche. Dans Safari, un champ de recherche pour internet se trouve dans la barre d'outils, et Cmd-F affiche une barre de recherche avec un champ de recherche local (recherche dans la page affichée).

figure

Fig. 4 : Le dialogue de recherche (avancé) de Keynote.

Aperçu (en mode PDF) affiche effectivement une barre de recherche (figure 5), avec des choix qui ne sont pas très explicites : je n'ai pas réussi à me figurer l'intérêt du Rang de recherche, ni celui de l'Ordre des pages, qui est à priori fixé dans un fichier PDF... Le dialogue de recherche classique faisait tout aussi bien, sans ces subtilités incompréhensibles. Le principal avantage est l'affichage bien visible (en jaune) de toutes les occurrences de l'objet trouvé.

figure

Fig. 5 :

Dans Mail, un champ de recherche se trouve dans la barre d'outils, et si on le remplit, cela déclenche l'affichage d'une barre de recherche (figure 6). Cmd-F permet alors une recherche dans l'item de la ligne sélectionnée à l'aide du dialogue de recherche normal.

figure

Fig. 6 : Dans Mail, la barre de recherche apparaît quand vous avez rempli le champ de recherche.

Autrement dit, chaque application réagit de façon différente des autres, et dans la plus grande confusion ! On mesure ici l'extrême niveau de bricolage d'Apple : elle a essayé d'utiliser les nouvelles technologies (Spotlight) sans aucune idée directrice, sans règles bien définies, en faisant un peu tout et n'importe quoi (ou en ne faisant rien).

On est très loin, ici, de l'objet (et de l'objectif) des AHIG (Apple Human Interface Guidelines). A l'évidence, une réflexion générale et des règles plus uniformes s'imposent ! Dans la situation actuelle, c'est le bordel (excusez l'expression, mais c'est la plus juste que j'aie pu trouver). Mac OS X ne nous avait pas habitués à cela...

A vrai dire, les barres de recherches n'étaient pas vraiment utiles. Il existait déjà le panneau de recherche, qui a l'avantage d'être à peu près cohérent avec toutes les applications. Il aurait simplement pu être enrichi pour qu'on puisse définir :
• le lieu de recherche : volume ou dossier dans le système de fichiers, URL sur Internet, et pour un document, l'ensemble de ce dernier ou la sélection.
• le champ de recherche : les termes à rechercher
• les critères de recherche : comme dans le Finder.
• et la possibilité d'enregistrer sous forme de dossiers intelligents.

Au lieu de cela, Apple a conçu un monstre multiforme d'une complexité déconcertante, à partir d'un outil génial et puissant, Spotlight. Beurk...