1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

La barre de menus (2).




Ce que dit Apple :




3- Le menu Fichier.

titre

Le menu Fichier



En règle générale, chaque commande dans le menu Fichier doit s'appliquer à un seul fichier (le plus souvent, le document créé par l'utilisateur).

Notez que les commandes Préférences et Quit, qui s'appliquent à toute l'application sont dans le menu Application. Si votre application fournit des préférences spécifiques au document, faites-les figurer dans le menu Fichier, juste au dessus des commandes d'impression. Si une application n'utilise pas de document, vous pouvez renommer le menu Fichier en quelque chose de plus approprié pour l'éliminer.

Plusieurs items dans le menu Fichier (Enregistrer sous, Imprimer, Format d'impression) doivent ouvrir des feuilles. Voyez les pour plus d'information.

Les commandes standard du menu fichier comprennent :

Nouveau Cmd-N : Ouvre un nouveau document appelé "Sans titre" (ou Sans titre 2, etc...). Si votre application réclame que les documents soient nommés au cours de leur création, vous pouvez afficher un dialogue Enregistrer. Pour plus de renseignements, voyez les fenêtres.

Ouvrir Cmd-O: Affiche un dialogue pour choisir un document existant à ouvrir. Notez que dans le Finder, la commande Ouvrir n'a pas de points de suspension parce que l'utilisateur doit naviguer et sélectionner le document avant de choisir la commande Ouvrir (s'il n'y a pas de sélection, Ouvrir est assombri).

Document récent : permet d'ouvrir un document récent sans afficher de dialogue d'ouverture. Le sous-menu des documents récents les affiche dans l'ordre où ils ont été ouverts, le plus récent en haut. Cette commande optionnelle est très utile dans un environnement de travail de bureau, et dans d'autres applications utilisant des documents. Cette possibilité d'ouvrir des documents et des applications récents est aussi disponible dans le menu Pomme.
Si vous décidez de proposer la commande Document récent, n'affichez que le nom des documents, pas les chemins. Les utilisateurs ont leur propres méthodes pour garder la trace des documents, et l'affichage des chemins est inapproprié, à moins d'être spécialement réclamé par l'utilisateur.

Fermer Cmd-W : Ferme la fenêtre active. Si l'utilisateur choisit cette commande, et que le document a été modifié depuis le dernier enregistrement, une alerte propose d'enregistrer les modifications. Si l'utilisateur presse la touche Opt, Fermer se change en Tout fermer. Les raccourcis clavier Cmd-W et Cmd-Opt-W doivent appliquer respectivement les commandes Fermer et Tout fermer.
Fermer le fichier Cmd-Maj-W : dans une application à base de documents qui affiche plusieurs vues du même fichier, vous pouvez inclure une commande Fermer le fichier pour fermer toutes ses fenêtres associées. Si c'est possible, incluez le nom du fichier dans le menu (par exemple : fermer le fichier "Compte_Rendu").

Enregistrer Cmd-S : Enregistre le document actif, le laisse ouvert, et fournit une rétroaction indiquant que le document est en cours d'enregistrement (ou a été enregistré). Si le document n'a pas été préalablement enregistré, assombrissez la commande Enregistrer, et affichez la commande active Enregistrer sous... à la place. Si un document ouvert a déjà été enregistré auparavant, et que l'utilisateur ne l'a pas modifié, la commande Enregistrer doit être assombrie.

Enregistrer sous... Cmd-Maj-S : Affiche le dialogue d'enregistrement qui permet à l'utilisateur d'enregistrer une copie de son document actif sous un autre nom, à un nouvel emplacement, ou les deux. Le nouveau document enregistré reste actif et ouvert, et affiche le nouveau nom (si l'utilisateur l'a modifié). La version préalablement enregistrée du document conserve son nom, sa place, et son format, et reste fermée. Si le document n'a pas été préalablement enregistré, la commande Enregistrer est assombrie, et la commande Enregistrer sous... est active.

Evitez de multiples enregistrements avec la commande Enregistrer sous Format, sous des formats différents. Au lieu de cela, utilisez le menu pop-up Format dans le dialogue d'enregistrement pour proposer une sélection de formats à l'utilisateur. Par exemple, le menu pop-up Format du dialogue Enregistrer de Aperçu permet à l'utilisateur d'enregistrer sous différents formats comme TIFF, PNG ou JPG.

Si votre application doit permettre à l'utilisateur de travailler sur le document actif, mais a besoin de sauver une copie du document dans un format que l'application ne gère pas, vous pouvez fournir la commande Exporter sous....

Note : Evitez d'utiliser les commandes Sauver une copie, ou Sauver sous. Les fonctionnalités que l'utilisateur associe à ces commandes sont fournies pas Enregistrer sous... et Exporter sous...

Exporter sous... : affiche le dialogue d'enregistrement pour permettre à l'utilisateur de sauver une copie du document actif dans un format que votre application ne sait pas gérer. Comme avec la commande Enregistrer sous..., l'utilisateur a la possibilité de choisir un nouveau nom, un nouvel emplacement, ou les deux. Mais à la différence de Enregistrer sous..., c'est le document original qui doit rester ouvert, pour que l'utilisateur puisse continuer à travailler dans le format courant ; le document nouvellement sauvé ne doit pas s'ouvrir automatiquement. Si vous proposez cette commande, assurez-vous de changer le champ de texte accolé au nom du document de "Enregistrer sous" en "Exporter sous".

Proposez cette commande seulement s'il est important de permettre à un utilisateur de travailler sur un document avec un format, et de sauver une copie de ce document dans un format non géré par votre application. Prenez conscience que les utilisateurs peuvent ne pas voir les subtiles différences entre Enregistrer sous et Exporter sous, et décidez si Exportez sous est vraiment utile pour votre application. En particulier, évitez d'utiliser Exporter sous pour permettre à un utilisateur de sauver un document dans un format que votre application connaît (utilisez Enregistrer sous).

Enregistrer tout : sauve les modifications de tous les documents ouverts.

Rétablir (Revert to Saved) : élimine tous les changements faits sur le document actif depuis le moment où il a été enregistré précédemment ou ouvert. Dans ce cas, affichez une alerte pour prévenir l'utilisateur de la perte possible de données que l'opération peut entraîner.

Print... Cmd-P : Ouvre le dialogue standard d'impression et permet à l'utilisateur d'imprimer sur une imprimante, d'envoyer un fax, ou de sauver comme fichier PDF.

Format d'impression... Cmd-Maj-P : ouvre un dialogue pour spécifier les paramètres d'impression, comme la taille du papier et son orientation. Ces paramètres sont sauvés avec le document.


4- Le menu Edition.

titre

Le menu Edition de Text Edit


Le menu Edition fournit des commandes pour qu'on puisse changer le contenu d'un document, ou d'autres conteneurs de texte comme des champs de texte. Il fournit aussi des commandes pour permettre de partager des données entre une application et une autre par l'intermédiaire du presse-papier.

Le presse-papier (Clipboard) stocke toute donnée (texte, image, son, préalablement sélectionnée) qui est Coupée ou Copiée, et la conserve jusqu'au Couper ou Vopier suivant. Il est disponible pour toutes les applications, et son contenu ne change pas quand l'utilisateur passe d'une application à une autre. Le presse-papier fournit un excellent support pour l'échange de données entre les applications. Votre application doit conserver le style quand elle copie du texte dans le presse-papier.

Le menu Edition de votre application doit fournir les commandes qui suivent. Si votre application ne fait pas d'édition de texte dans ses documents, ces commandes doivent être disponibles pour être utilisées dans les dialogues, ou partout où l'utilisateur peut éditer du texte.

Annuler Cmd-Z (Undo, ou Défaire) : cette commande supprime l'effet de la dernière opération faite par l'utilisateur.

Implantez la commande Annuler pour :
- les opérations qui changent le contenu d'un document
- les opérations qui nécessitent beaucoup d'effort pour être refaites
- la plupart des items de menus
- la plupart des entrées au clavier.

Les opérations qui peuvent ne pas être annulées comprennent :
- le sélection
- le défilement (scrolling)
- la séparation d'une fenêtre
- la modification de taille ou de position d'une fenêtre.

Rajoutez le nom de la dernière commande à la commande Annuler. Si la dernière opération était une commande de menu, rajoutez le nom de commande. Par exemple, si l'utilisateur vient juste d'entrer du texte, la commende peut s'écrire "annuler la frappe". Si l'utilisateur a choisi la commande Coller, la commande doit s'écrire Annuler Coller. Si la dernière opération ne peut pas être inversée, modifiez la commande en "impossible d'annuler" et affichez-la assombrie pour fournir une rétroaction sur l'état courant.

Si l'utilisateur tente une opération qui peut avoir un effet destructeur sur des données, et que cela ne puisse être annulé, avertissez le à l'aide d'une alerte.

Rétablir Cmd-Maj-Z (Redo) : cette commande supprime l'effet de la commande Annuler précédente. Rajoutez le nom de la dernière opération défaite après Rétablir.

Couper Cmd-X : Supprime les données sélectionnées, et les stocke dans le presse-papier, en remplaçant l'ancien contenu de ce dernier.

Copier Cmd-C : Duplique les données sélectionnées et les stocke dans le presse-papier.

Coller Cmd V : Insère le contenu du presse-papier à l'endroit où se trouve le point d'insertion. Le contenu du presse-papier demeure inchangé, ce qui permet de coller plusieurs fois successivement.
Coller et respecter le style Cmd-Opt-Maj-V : Dans des applications d'édition de texte, insère le contenu du presse-papier, au point d'insertion, et adapte le style du texte inséré à celui qui l'entoure. Si votre application fournit plusieurs commandes de formatage de texte, vous pouvez les regrouper dans un menu Format au lieu de les mettre dans le menu Edition.

Supprimer : Supprime la sélection, sans la mettre dans le presse-papier. C'est l'équivalent de la touche Effacer. Utilisez "Supprimer" dans la commande de menu plutôt que Effacer.

Tout sélectionner Cmd-A : Eclaire tous les objets dans un document ou une fenêtre, ou tous les caractères d'un champ de texte.

Rechercher Cmd-F (Find) : Ouvre un dialogue pour rechercher des items. S'il s'agit de rechercher des fichiers, cette commande doit se trouver dans le menu Fichier, par exemple, si l'application recherche un fichier sur Internet. Si c'est nécessaire, l'application peut aussi contenir une commande Rechercher/Remplacer. Voir les fenêtres de recherche.

Si votre application fournit de multiples commandes de recherche, vous pouvez inclure un sous-menu Rechercher. Il doit contenir normalement les commandes Rechercher (Cmd-F), Rechercher le suivant (Cmd-G), Rechercher le précédent (Cmd-Maj-G), Rechercher dans la sélection (Cmd E), et Aller à la sélection (Cmd-J). Si vous mettez un sous-menu Rechercher, la commande rechercher n'est pas suivie des points de suspension.

Rechercher le suivant Cmd-G : réitère la dernière opération de recherche. Cet item doit être groupé avec la commande Rechercher, soit dans le menu Fichier, soit dans le menu Edition.

Orthographe et grammaire Cmd-: (spelling) : dans les applications d'édition de texte, vérifie l'orthographe du texte sélectionné, et ouvre un dialogue dans lequel les utilisateurs peuvent corriger l'orthographe, voir des suggestions, et trouver d'autres mots mal orthographiés.

Si votre application fournit de nombreuses commandes associées à l'orthographe, vous pouvez inclure un sous-menu Orthographe. Un tel menu contient typiquement une commande Tester l'orthographe (Cmd-;), et une autre Vérifier l'orthographe lors de la frappe. Si vous mettez un sous-menu orthographe, le commande ne doit pas être suivie de points de suspension.

Parole (Speech) : affiche un sous menu qui contient les commandes Commencer la lecture et Arrêter la lecture. Si votre application affiche du texte, vous pouvez proposer l'item de menu Parole pour permettre aux utilisateurs d'écouter le texte généré par le système.

Caractères spéciaux... : Affiche la fenêtre des caractères spéciaux, qui permet aux utilisateurs de rentrer un caractère de n'importe quel ensemble de caractères disponible sous Mac OS X dans le champ d'entrée des caractères. Cet item de menu est automatiquement ajouté à la fin du menu Edition.


5- Le menu Format.

titre

Le menu Format de Text Edit.

Si votre application dispose de fonctions de formatage de texte, vous pouvez y mettre un menu Format au niveau des menus, ou comme sous-menu du menu Edition. Il peut être judicieux de regrouper quelsques items du menu Format dans quelques sous-menus, comme Police; Texte, Style.

Police Cmd-T: ce doit être le premier item du menu Format ; il affiche la fenêtre des polices de caractères.

Afficher les couleurs Cmd-Maj-C : affiche le panneau des couleurs.

Gras Cmd-B (Bold) : met en gras le texte sélectionné, ou bascule le texte gras en texte normal. Pour l'utilisation en bascule, indiquez quand le texte est en gras à l'aide d'une coche accolée à la commande dans le menu.

titre

Le sous-menu Polices de TextEdit.

Italique Cmd-I : met le texte sélectionné en italique, ou bascule du texte italique en texte normal. Pour l'utilisation en bascule, indiquez quand le texte est en italique à l'aide d'une coche accolée à la commande dans le menu.

Souligné Cmd-U (Underline) : soulignele texte sélectionné, ou bascule du texte souligné en texte normal. Pour l'utilisation en bascule, indiquez quand le texte est souligné à l'aide d'une coche accolée à la commande dans le menu.

Plus grand Cmd-Maj_= : augmente la taille de l'item d'un incrément défini. (NB : sous Text Edit, Cmd_+).

Plus petit Cmd-Maj_— : diminue la taille de l'item d'un incrément défini. (NB : sous Text Edit, Cmd_-).

Copier le style Cmd-Opt-C Copie le style (la police, la couleur, la taille du texte) de l'item sélectionné. Il peut être préférable de placer cet item dans un sous-menu Style.

Justifier : justifie la sélection (insère des espaces réguliers)`

Coller le style Cmd-Opt-V Applique le style de l'objet du presse-papier à l'objet sélectionné.

titre

Le sous-menu Texte de Text Edit

Aligner à gauche Cmd-{ ou Opt-Cmd-( : Aligne la sélection à gauche

Centrer Cmd-| : Centre la sélection (Opt-Maj-Cmd-L sous Text Edit)

Aligner à droite Cmd-} ou Opt-Cmd-) : Aligne la sélection à droite

Afficher la règle : Affiche une règle de formatage (Cmd-R sous Text Edit)

Copier la règle Cmd-Ctrl-C : copie dans le presse-papier les réglages de style, comme les tabulations et l'alignement pour une sélection, pour l'appliquer à une autre sélectin

Coller la règle Cmd-Ctrl-V : applique le réglage de style du presse-papier à l'objet sélectionné.


Mes commentaires :

Assez complexes, ces trois parties sur le menu fichier, le menu édition, et le menu format ! Heureusement, les informations (y compris les raccourcis claviers) sont dans les menus correspondants, ce qui facilite la tâche.