1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

La barre de menus (1).




Mes commentaires :

La barre de menus est une invention géniale d'Apple dans la mise en place de Mac OS X. Toutes les barres de menus des systèmes concurrents sont incorporées dans la fenêtre de l'application, si bien qu'il peut y avoir de multiples barres de menus affichées sur l'écran, ce qui ne manque pas d'introduire la confusion. Dans tous les systèmes (sauf Mac OS X), la longueur de la barre de menus est aussi limitée à la largeur de la fenêtre principale de l'application ; cela rend la gestion des menus plus difficile et aléatoire, puisque l'utilisateur peut re-dimensionner la fenêtre.

Apple a très élégamment résolu ces problèmes, en positionnant la barre de menus tout en haut de l'écran, et sur toute sa largeur ; comme sur l'écran, il n'y a toujours qu'une seule application (donc une fenêtre principale) active, le menu qui est affiché correspond à cette application active, et le premier item (après la pomme) de ce menu est le nom de cette application.

Les avantages sont considérables, comme je l'ai déjà souligné dans MacPuissanceDix. C'est (à mon humble avis) l'une des supériorités principales de Mac OS X sur ses concurrents : l'utilisation des menus est très facile, ils peuvent être très détaillés, et on sait toujours où les trouver.


Ce que dit Apple :

La barre de menus occupe le haut de l'écran et contient des menus déroulants (pull-down menus). Il n'y a qu'une seule barre de menu ; ne mettez pas de barres de menus dans les fenêtres. La barre de menus fournit un localisation constante où rechercher les commandes. Chaque application, y compris le Finder, a sa propre barre de menu, avec certains menus standards et d'autres spécifique à l'application, sans parler du menu extras.

Voici les caractéristiques de la barre de menus :

• Elle est toujours visible et disponibles sauf dans certaines circonstances comme les diaporamas.

• Elle contient toujours :
- Le menu Pomme (fourni par le système d'exploitation)
- L'icône Spotlight (fournie par le système d'exploitation)
- Le menu de l'application (au nom de l'application, ou avec une abréviation si l'espace est limité)
- Un menu Fenêtre

• Elle peut aussi contenir les menus suivants, s'ils ont un sens dans votre application.
- Un menu Fichier (File)
- Un menu Edition (Edit)
- Un menu Format (Format)
- Un menu Présentation (View)
- Un menu Aide (Help)
- Des menus spécifiques à l'application.

• Elle peut contenir des extras déterminés par l'utilisateur.

L'ordre des menus spécifiques d'une application dans la barre de menu doit refléter la hiérarchie normale des objets dans l'application. Prenez en compte le modèle mental de l'utilisateur pour les tâches que votre application accomplit, pour vous aider à définir cette hiérarchie naturelle. Par exemple, si votre application aide les utilisateurs à créer une animation sur l'ordinateur, les menus spécifiques peuvent être Scènes, Personnages, Fonds, et Projets. Comme l'utilisateur considère sans doute le projet comme l'élément principal qui contient tous les autres, l'ordre normal des menus sera Projet, Scènes, Fonds, Personnages.

En général, mettez les menus qui affichent des commandes de niveau général, et de gestion des objets les plus universels à gauche de la barre de menus, et les menus qui sont plus spécialisés sur des tâches spécifiques à droite.

figur

La barre de menu affichée quand le Finder est actif.

S'il n'y a pas assez d'espace pour afficher tous les menus d'une application, les items d'état de la barre de menus sont omis. S'il n'y a pas encore assez d'espace, des menus de l'application peuvent être omis, en commençant pas ceux qui sont le plus à droite.

Si votre application peut afficher des images en plein écran (comme des diaporamas), vous pouvez autoriser l'utilisateur à cacher la barre de menus. Si vous utilisez cette possibilité, fournissez un moyen clair et visible (comme un bouton) pour faire réapparaître la barre de menu. S'il n'y a pas de bouton visible, la pression de Esc ou le déplacement de la souris au sommet de l'écran doit ré-afficher la barre de menus.

Un titre de menu est affiché normalement (non assombri) même si toutes les commandes qu'il contient son indisponibles (assombries). Les utilisateurs doivent toujours être capables de voir le contenu des menus, que les items soient valides ou pas.

figur

Un titre de menu est normal (non assombri) même si tous les items qu'il contient sont indisponibles.

Les sections qui suivent abordent les menus individuels de la barre de menu. Elles sont dans l'ordre où les menus doivent apparaître dans la barre de menu. A l'exception du menu Pomme (fourni par le système), du menu de l'application et du menu Fenêtre, tous les autres sont optionnels.

titre

Le menu Pomme

Dans chaque section, une coche () à côté d'un item de menu indique que l'item est obligatoire, à moins que l'application ne puisse supporter l'action ou l'attribut correspondants à l'item. Les commandes non cochées sont celles qui ne sont pas adaptées à toutes les application, mais si elles sont appropriées pour votre application, vous devez les montrer et les étiqueter comme il est indiqué.

S'il y a un raccourci clavier pour un item de menu, il doit être listé. A part pour les items avec une coche associée, vous ne devez fournir des raccourcis clavier que pour les commandes qui seront fréquemment utilisées. Un recours sans nécessité aux raccourcis clavier peut introduire la confusion.


1- Le menu Pomme.

Le menu Pomme fournit des items disponibles à tout moment,quelque soit l'application active. Le contenu est défini par le système, et ne peut pas être modifié par les utilisateurs ou les développeurs.


2- Le menu Application.

titre

Le menu de l'application Mail

a) le titre du menu application

Ce titre est en gras pour aider les utilisateurs à identifier l'application active. Pour s'accommoder avec l'espace disponible dans la barre de menu, ce doit être un seul mot, de 16 caractères maximum (si possible). N'y incluez pas de numéro de version ; celui-ci appartient à la fenêtre "A propos de...". Si le nom de l'application est trop long (plus de 16 caractères), proposez un nom court comme élément du paquetage de l'application. Les items Masquer, Quitter et A Propos de... doivent aussi utiliser le nom court. Si vous ne fournissez pas de nom court, le nom de l'application est tronqué (et des points de suspension sont ajoutés) en cas de nécessité.

b) Le contenu du menu Application

A propos de nom de l'application : Ouvre la fenêtre "A propos" de l'application, qui contient l'information de copyright, et un numéro de version. Si vous avez un nom court, utilisez-le dans l'item de menu A Propos, mais utilisez le nom complet de l'application dans la fenêtre "A propos".

Préférences... Cmd-J : Ouvre la fenêtre des préférences de votre application. Voir l'environnement d'utilisateurs multiples pour plus d'informations sur la gestion des préférences dans un environnement multi-utilisateurs.

Services : le sous-menu services fournit un moyen pour une application de mettre ses possibilités à la disposition d'autres applications. Voyez les services, sur la façon de les utiliser.

Masquer nom de l'application : cache toutes les fenêtres de l'application courante, et ramène l'application qui tournait précédemment au premier plan. Si nécessaire, utilisez le nom court.

Masquer les autres Cmd-Opt-H : cache les fenêtres de toutes les autres applications qui sont en route.

Tout afficher : montre toutes les fenêtres de toutes les applications en cours.

Quitter nom de l'application Cmd-Q: ce dernier item doit être précédé d'un séparateur. Quand l'utilisateur choisit Quitter, et qu'il y a des documents non enregistrés, il présente l'alerte nécessaire (voir les dialogues pour sauver, fermer, quitter). Utiliser le nom court si nécessaire.

Vous pouvez ajouter d'autres items de menu spécifiques à l'application entre les Préférences et les Services. Mais n'y mettez pas d'item de menu Aide, parce qu'il doit être dans le menu Aide.