1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Les menus (1)

Comportement des menus




Ce que dit Apple :

Les menus présentent des listes d'items (commandes, attributs, états) à partir desquelles l'utilisateur peut faire son choix. Ils sont basés sur le principe "voir et pointer" de l'interface utilisateur. Les gens n'ont pas à se rappeler de noms de commandes ou d'options, puisqu'ils peuvent les voir toutes en même temps.

Les menus sont des éléments de l'interface auxquels les utilisateurs recourent fréquemment, notamment quand ils cherchent une fonction pour laquelle ils savent qu'il n'y a pas d'autre interface. S'assurer que les menus sont correctement organisés, sont bien rédigés, et se comportent correctement est fondamental pour que l'utilisateur puisse explorer l'application et accéder à ses fonctionnalités.

titre

Fig 1 : Barre de menus, menus du Dock, menus contextuels.

Les menus qui font partie des contrôles, comme les menus pop-up, les menus déroulants ou les menu pop-up dans des icônes en boutons ou en boutons à chanfrein sont abordés dans les Contrôles, mais les concepts de cette section s'appliquent à eux aussi.


1- Le comportement des menus.

Quand les gens utilisent des menus, ils font généralement une sélection dans leurs données, et choisissent un item de menu. Ce comportement est conforme au paradigme "voir et pointer", consistant à identifier ce sur quoi on va agir, puis à spécifier l'action en pointant un item de menu. Pour choisir un item dans le menu, l'utilisateur positionne le pointeur sur le titre du menu et descend jusqu'à l'item désiré.

Chaque item est éclairé quand il est sélectionné. Aucune action n'intervient tant que l'utilisateur n'a pas relâché le bouton de la souris avec le pointeur sur un item de menu. On peut déplacer le pointeur en dehors d'un menu avant de relâcher le bouton de la souris, sans déclencher d'action. On peur ouvrir et parcourir des menus pour découvrir quelles caractéristiques sont disponibles sans déclencher d'actions réelles. Quand un item de menu a été activé, il clignote brièvement.

Un utilisateur peut ouvrir un menu à l'aide d'un clic. Le menu reste ouvert sans qu'il ait besoin de continuer à appuyer sur le bouton de la souris. L'utilisateur peut alors déplacer le pointeur sur un item pour le sélectionner, ou il peut déplacer le pointeur n'importe où sur l'écran, sans perdre la sélection du menu. Quand un menu est ouvert, il reste ouvert jusqu'à ce qu'une autre action le ferme ; ces actions peuvent être :
• Choix d'une commande dans le menu
• Déplacement du pointeur sur un autre titre de menu
• Un clic en dehors du menu
• Une alerte déclenchée par le système
• Le système quitte l'application, ou en change.

figure

Même si tous les items d'un menu ou d'un sous-menu ne sont pas disponibles, le menu ou le sous-menu n'est pas assombri (Figure à gauche). L'utilisateur peut encore ouvrir le menu, mais les items sont assombris pour indiquer qu'ils ne sont pas disponibles dans le contexte présent.

En règle générale, évitez de créer des menus trop longs ; ils sont difficiles à parcourir et peuvent être ennuyeux. S'il y a trop d'items dans un menu, essayez de les regrouper. Certains items peuvent entrer naturellement dans d'autres menus.

figure


Si un menu contient trop d'items pour qu'ils soient tous visibles sur l'écran (figure à droite), il peut se dérouler pour permettre l'accès aux items suivants. Un triangle avec la pointe en bas à la base du menu déroulant indique qu'il y a d'autres items disponibles. Quand l'utilisateur commence à dérouler vers le bas, un triangle avec la pointe en haut apparaît au sommet du menu pour indiquer qu'il y a des items cachés dans cette direction. Quand l'utilisateur va au delà du dernier item visible, le menu se décale pour montrer des items supplémentaires. Quand le dernier item est atteint, le triangle de défilement disparaît.

Si l'utilisateur revient vers le haut, le menu se décale vers le bas de la même façon. Si le menu est ouvert une nouvelle fois, il apparaît dans son état initial (avec l'indicateur de défilement en bas). N'introduisez pas intentionnellement des menus défilants dans votre application. Ils peuvent exister quand un utilisateur rajoute des items à un menu personnalisable, ou quand la fonction du menu est de rajouter des items (comme dans le menu "Fenêtre" du Finder).


Mes commentaires :

Les menus sont une des principales inventions de l'interface graphique. Ils permettent de voir les commandes et les options disponibles dans un système, au lieu d'être obligé d'en retenir le nom pour les taper sur un terminal comme on le fait dans l'interface en mode commande. Non seulement ils suppriment l'étape de la frappe de la commande (avec les risques d'erreur possibles), mais ils affichent d'une façon logique et organisée les commandes existantes.

Les menus rendent les applications accessibles à des utilisateurs débutants (pas besoin d'apprendre des listes ou des options de commandes), et permettent même de découvrir une application sans jamais avoir lu sa documentation. Ils représentent donc un élément fondamental de l'interface utilisateur graphique, et de sa facilité d'utilisation.

Vous utilisez sans doute les menus depuis des années sans avoir pris connaissance de ces pages, ce qui démontre qu'elles ne sont pas indispensables. Mais leur lecture vous fera découvrir des détails et des astuces dont vous n'avez sans doute jamais pris conscience, et qui sont bons à connaître.

Bien que ces pages soient normalement réservées aux développeurs, je pense que leur lecture par des utilisateurs peut être bénéfique, et c'est la raison de leur insertion (en français) dans MacPuissanceDix.