1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Les icônes (4) : Les images propres au système

Avant propos

Cette section contient des tableaux avec des images, qu'il m'aurait été trop long de reproduire tels quels. Ce qui compte pour moi est l'efficacité de la communication plutôt que le côté esthétique de la présentation. C'est pourquoi les images ont été séparées des tableaux, mais j'ai fait en sorte que les choses soient claires et visibles. Vous devriez vous y retrouver quand même.


Ce que dit Apple :

Partout dans Mac OS X, il y a une quantité de petites images en noir, dans des contrôles de style rectangulaire, des boutons de gradient, des boutons de cible. Quelques une des plus familières sont utilisées dans la barre d'outils du Finder, comme le montre la figure 1.

titre

Fig. 1 : Les images standard utilisées dans la barre d'outils du Finder.

En plus de ces images, beaucoup d'applications de Mac OS X affichent des images standard, comme les icônes qui représentent le panneau de couleurs, .Mac, ou un dossier intelligent (voir figure 6).

Dans Mac OS 10.5 et ultérieur, beaucoup d'images standard des deux types sont disponibles ; leur utilisation fournit des avantages significatifs :
• Un temps de développement plus court, et moins d'effort consacré à la création d'icônes personnalisés
• Une mise à jour automatique des images, si leur apparence se modifie
• La familiarité des utilisateurs avec la signification de ces images.

Pour matérialiser ces avantages, il est essentiel d'utiliser ces images correctement, c'est à dire conformément à leur documentation et à leur usage recommandé. Ne jamais les utiliser pour autre chose ; si vous modifiez la signification d'une image, vous introduisez les utilisateurs en erreur, puisqu'ils savent déjà à quoi elle sert. Et si une mise à jour modifie l'aspect de l'image, vous confondrez encore vos utilisateurs puisque la nouvelle image n'aura pas de sens dans votre application.

Comme exemple d'école, imaginez que l'image "aller à droite" (ou en avant, actuellement un triangle pointé vers la droite) soit modifiée pour ressembler à la lettre "F" (pour Forward). Si vous avez correctement utilisé cette image pour aller à l'avant, la modification de l'image ne changera rien ; mais si vous avez utilisé cette image pour dire "Lire", le F ne veut plus rien dire.

Si vous ne pouvez pas trouver une image système qui a une signification convenable pour les besoins de votre application, il vaut mieux dessiner la vôtre plutôt que d'utiliser mal une image du système.

Note : chaque image décrite dans les tableaux qui suivent est listée avec son nom de constante figurant dans l'interface de programmation NSImage. Mais la valeur de la chaîne de caractères est dépourvue du mot "ImageName". Par exemple, pour la constante NSImageNameAddTemplate, la valeur de la chaîne est NSAddTemplate. Utilisez cette valeur plutôt que le nom de la constante pour trouver les images par leur nom dans Interface Builder.


1- Images fournies par le système pour être utilisées en contrôles.

Mac OS X 10.5 et supérieur fournit des images noir et blanc très petites pour être utilisées dans un contrôle rectangulaire de barre d'outils. Ces images, dont quelques une sont montrées dans le tableau qui suit, sont appelées "template images" (modèles) dans l'Application Kit, parce qu'elles doivent recevoir une action complémentaire de l'objet NSButtonCell avant d'être affichées. L'action en question peut, par exemple, faire paraître l'image différemment si un contrôle est pressé. Comme ces images nécessitent la présence d'une d'une boîte (qui est fournie par le contrôle), elles ne sont pas pratiques pour des boutons ou des icônes séparés dans une barre d'outils. Voyez les paragraphes suivants pour ces cas-là.

Comme pour toutes les images fournies par le système, ne les utilisez que pour les actions qui leur sont propres. Ces images standard sont représentées dans le tableau 1.

figure

Tableau 1 : Les images des tâches les plus courantes
Image Signification Nom de la constante
1 Vue dans Quick Look NSImageNameQuickLookTemplate
2 Connexion Bluetooth NSImageNameBluetoothTemplate
3 Ouvrir le théatre iChat NSImageNameIChatTheaterTemplate
4 Voir un diaporama NSImageNameSlideshowTemplate
5 Menu pop-up d'action NSImageNameActionTemplate
6 Créer un item intelligent NSImageNameSmartBadgeTemplate
7 Voir les objets en icônes NSImageNameIconViewTemplate
8 Voir les objets en liste NSImageNameListViewTemplate
9 Voir les objets en colonnes NSImageNameColumnViewTemplate
10 Voir en mode Cover Flow NSImageNameFlowViewTemplate
11 Visualiser le chemin de l'objet NSImageNamePathTemplate
12 Déverrouiller l'objet (il est verrouillé) NSImageNameLockLockedTemplate
13 Verrouiller l'objet (il est déverrouillé) NSImageNameLockUnlockedTemplate
14 Aller à droite ou en avant NSImageNameGoRightTemplate
15 Aller à gauche ou en arrière NSImageNameGoLeftTemplate
16 Ajouter un item (à une liste, par exemple) NSImageNameAddTemplate
17 Retirer un item (d'une liste par exemple) NSImageNameRemoveTemplate
18 Passer en mode plein écran NSImageNameEnterFullScreenTemplate
19 Quitter le mode plein écran NSImageNameExitFullScreenTemplate
20 Arrêter le processus courant NSImageNameStopProgressTemplate
21 Rafraichir la vue courante, ou redémarrer le processus NSImageNameRefreshTemplate



2- Images-système comme boutons standards.

Mac OS X 10.5 et supérieur fournit une gamme d'images isolées qu'on peut utiliser comme boutons. Ces images ne nécessitent pas d'action complémentaire à l'aide d'un objet NSButtonCell. figure

Deux de ces images sont des versions indépendantes des images modèles (template images) du paragraphe précédent. Pour comprendre l'utilisation de ces deux versions différentes, voyez comment Safari propose une méthode d'arrêt : dans la fenêtre de téléchargement, Safari utilise l'image indépendante NSImageNameStopProgressFreestandingTemplate dans le prolongement de l'indicateur de progression pour permettre à l'utilisateur d'interrompre le chargement. Comme cette fenêtre peut afficher plusieurs actions de téléchargement en même temps, il faut afficher un contrôle d'interruption pour chacun. Comparez avec le modèle NSImageNameStopProgressTemplate que Safari utilise dans le champ d'URL pendant un chargement : dans ce cas, les utilisateurs peuvent avoir envie d'interrompre le chargement, si bien qu'il est utile de le permettre à l'aide d'un bouton de la barre d'outils. figure

Ces images indépendantes sont représentées sur le tableau 2 ; comme pour toutes les images-système, elles doivent être utilisées conformément à leur vocation.

figure

Tableau 2 : Images indépendantes pour des actions courantes
Image Signification Nom de la constante
1 Les données à gauche sont invalides NSImageNameInvalidDataFreestandingTemplate
2 Révèle le contenu ou les détails d'un objet NSImageNameRevealFreestandingTemplate
3 Ouvre le lien dans une nouvelle fenêtre NSImageNameFollowLinkFreestandingTemplate
4 Arrête l'action en cours' NSImageNameStopProgressFreestandingTemplate
5 Rafraîchit la vue courante, ou redémarre le processus NSImageNameRefreshFreestandingTemplate



3- Images-système comme items des barres d'outils.

Mac OS X 10.5 et supérieur fournit plusieurs images utilisables comme icônes indépendantes dans les barres d'outils. Ces images représentent trois types d'items :
• des éléments ou des entités du système
• des catégories de préférences
• des items standard courants

Utilisez le premier ensemble d'images (tableau 3) pour permettre aux utilisateurs l'accès à des entités du système, comme DotMac ou le réseau. Pour la plupart, ces images représentent des entités du système, pas des actions. mais si vous voulez représenter une action, comme "créer un nouveau dossier intelligent", vous pouvez rajouter un signe plus à l'icône du dossier intelligent.

figure

Tableau 3 : Images représentant des entités du système
Image Elément du système Nom de la constante
1 Bonjour NSImageNameBonjour
2 DotMac NSImageNameDotMac
3 Le Macintosh en fonctionnement NSImageNameComputer
4 Un dossier de sauvegarde sur CD NSImageNameFolderBurnable
5 Un dossier intelligent NSImageNameFolderSmart
6 Le réseau, ou Internet NSImageNameNetwork


Le second ensemble d'images (tableau 4) représente des icônes indépendantes pour les barres d'outils des fenêtres. Utilisez ces images pour accéder aux catégories de préférences comme la mise en place d'un acompte utilisateur, ou des réglages élaborés.

figure

Tableau 4 : Images représentant des préférences
Image Catégorie de Préférences Nom de la constante
1 Avancé NSImageNameAdvanced
2 Général NSImageNamePreferencesGeneral
3 Comptes utilisateurs NSImageNameUserAccounts


Le troisième ensemble peut servir dans les barres d'outils de fenêtres autres que les fenêtres de préférences. Vous pouvez utiliser ces images comme icônes indépendantes dans une fenêtre ou un panneau d'outils, pour permettre l'accès au panneau de couleurs, au polices, ou à une fenêtre d'information ou à un inspecteur. Voyez le tableau 5.

figure

Tableau 5 : Images représentant des items standards
Image Item de la barre d'outils Nom de la constante
1 Montrer/cacher l'information NSImageNameAdvanced
2 Montrer/cacher la fenêtre des polices NSImageNameFontPanel
3 Montrer/cacher le panneau des couleurs NSImageNameColorPanel



4- Images-système indiquant des privilèges.

Mac OS X 10.5 et supérieur fournit des images pour représenter les groupes standards "Utilisateurs", "Groupe", et "Tous" pour les permissions et les privilèges; y compris l'accès aux ACLs (access control lists). Le tableau 5 montre ces images. Utilisez les pour préciser quels utilisateurs ont les permissions lire, écrire et exécuter.Ces images évitent d'utiliser les indicateurs de permissions de type Unix comme rwxr-xrw- utilisés par les experts.

Notez que l'image des permissions du "user group" ressemble à celle des "comptes utilisateurs" des catégories de Préférences du tableau 4. Mais une similitude d'image ne signifie pas que c'est la même chose ; utilisez ces images correctement.

figure

Tableau 6 : Images représentant des items standards
Image Catégorie de permission Nom de la constante
1 Utilisateur NSImageNameUser
2 Groupe NSImageNameUserGroup
3 Tout le monde NSImageNameEveryone



5- Une image-système pour les glissements multiples

figure

Mac OS 10.5 et supérieur dispose d'une image pour montrer quand un utilisateur glisse des documents ou des items multiples. Vous devez l'utiliser pour cette action uniquement. Le nom de constante correspondant est NSImageNameMultipleDocuments.


Mes commentaires :

Nous les connaissons tous, ces images du système, pour les pratiquer tous les jours sans y prêter attention. Vous avez pour une fois l'occasion de faire leur découverte d'une façon un peu plus détaillée (et organisée), et d'apprendre leur nom.

Cette section n'a pas été mise à jour, et continue de parler de DotMac pour MobileMe.