1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Les raccourcis-clavier




Ce que dit Apple :

Les raccourcis-claviers servent à obtenir plus rapidement certaines actions. Beaucoup sont fournis par le système d'exploitation (OS) pour satisfaire les besoins d'usage et d'accessibilité. L' OS réserve en conséquence certaines touches et certaines combinaisons du clavier pour cela. Ces combinaisons affectent toutes les applications, et ne doivent pas servir à autre chose. D'autres raccourcis sont utilisés dans les caractéristiques d'accès universel, et doivent aussi être évités.

En plus des raccourcis-clavier réservés par le système, il y a un grand nombre de raccourcis qui ont une signification bien établie, comme Cmd-S pour Sauver et Cmd-Q pour Quitter. Les utilisateurs habitués à Mac OS X s'attendent à ce que ces raccourcis soient disponibles, et aient la même signification dans toutes les applications qu'ils utilisent. Une application qui ignore ces raccourcis, (par exemple, Cmd-Q pour Query -requête- au lieu de Quit) court le risque d'introduire la confusion et la frustration parmi ses utilisateurs.

Ces raccourcis courants ne sont pas réservés par le système, mais ils sont fortement recommandés pour les applications qui ont les commandes correspondantes. Si votre application ne propose pas toutes ces commandes courantes, assurez-vous que vous ne les utilisez pas pour des commandes disponibles dans votre application. Reportez-vous au tableau des raccourcis.

Pour les commandes fréquemment utilisées, vous pouvez aussi définir vos propres raccourcis dans votre application.

Les raccourcis-clavier réservés

N'utilisez pas les touches ou les combinaisons de touches suivantes :

Raccourcis réservés par l'OS
Touches Action
ESC termine l'action courante
Cmd-Tab active l'application la plus récemment utilisée
Cmd-Maj-Tab active l'application la plus anciennement utilisée
Cmd-Opt-D montre ou cache le Dock
Cmd-H cache l'application active
Cmd-Opt-H cache toutes les applications, sauf celle active
Cmd-Maj-Q log out (ferme la session)
Cmd-Maj-Opt-Q log out sans confirmation
Cmd-Maj-Opt-Ctrl-Q force la fermeture de session sans confirmation
Cmd-Esp montre ou cache le champ de recherche de Spotlight
Cmd-Opt-ESC affiche le dialogue "Forcer à quitter"
Cmd-F5 bascule Voice Over (off/on)
Cmd-F1 bascule la navigation générale au clavier (on/off)
Cmd-F7 bascule la navigation au clavier pour les fenêtres et les dialogues
F9 bascule sur Exposé (juxtaposition des fenêtres)
F10 bascule sur l'affichage de toutes les fenêtres de l'application courante
F11 montre ou cache toutes les fenêtres ouvertes
F12 affiche/cache Dashboard

Mac OS X permet un accès général par le clavier, avec lequel les utilisateurs peuvent naviguer dans les fenêtres et les dialogues. Quand ce mode est actif, toutes les combinaisons de clavier doivent être réservées par défaut. Votre application ne doit pas supplanter la navigation clavier dans Mac OS X ; elle fournit des fonctionnalités pour des utilisateurs ayant des besoins spéciaux.

Voici plusieurs combinaisons de touches qui sont réservées pour des versions localisées du système, des claviers, des dispositions de claviers, et des méthodes d'entrée ; elle n'ont pas de correspondance directe avec des commandes de menus :
Cmd-Esp : parcourt les systèmes de scripts validés
Cmd-Opt-Esp : parcourt les dispositions de claviers et les méthodes d'entrée dans un script
Cmd-Touche_de_modification-Esp : réservé
Cmd-à droite : modifie la disposition de clavier en script Roman
Cmd-à gauche : modifie la disposition de clavier en script système

Création de vos propres raccourcis-clavier

Apple peut créer d'autres raccourcis-clavier dans le futur, donc soyez prudent en ajoutant les vôtres. Avant d'envisager la création d'un raccourci-clavier, consultez le tableau des raccourcis, pour éviter ceux qui sont déjà utilisés.

Vous pouvez aussi examiner les raccourcis-claviers disponibles dans d'autres applications, qui ont le même public que la vôtre. Si vos utilisateurs sont susceptibles d'être familiers avec ces autres applications, évitez de supplanter les raccourcis qu'elles utilisent.

Ne fournissez des raccourcis-clavier que pour les commandes utilisées fréquemment. Proposer trop de raccourcis peut être gênant et difficile à apprendre.

Utilisez la touche Cmd comme touche de modification principale. Pour une commande qui complète une autre commande, vous pouvez y ajouter Maj. Voici quelques équivalents clavier recommandés :

Raccourcis-clavier recommandés
Touches Commande Commande complémentaire
Cmd-Maj-A Dé-sélectionner tout Cmd-A (tout sélectionner)
Cmd-Maj-G Trouver le précédent Cmd-G (suivant)
Cmd-Maj-P Définition de page Cmd-P (imprimer)
Cmd-Maj-S Sauver sous... Cmd-S (Sauver)
Cmd-Maj-V Coller comme... Cmd-V Coller)
Cmd-Maj-Z Refaire Cmd-Z (Défaire)

S'il y a une troisième commande associée à une paire de commandes qui utilise Cmd et Cmd-Maj, utilisez Cmd-Opt comme troisième combinaison. dans le tableau suivant, Sauver Tout peut être un item de menu dynamique (plutôt qu'un item de menu séparé) qui apparaît à la place de Sauver quand l'utilisateur appuie sur la touche Option.

Option comme troisième combinaison
Touches Commande
Cmd-S Sauver
Cmd-Maj-S Sauver sous...
Cmd-Opt-S Sauver tout

Utilisez aussi Opt comme raccourci-clavier pour des facilités ou des caractéristiques évoluées. Par exemple, le Finder utilise Cmd-Opt-W pour fermer toutes les fenêtres, et Cmd-Opt-M pour minimiser toutes les fenêtres.

Du fait que la touche Ctrl est déjà utilisée par l'accès universel et des champs de texte Cocoa où des combinaisons de style Emacs sont souvent utilisées, évitez de l'utiliser comme touche modificatrice.

Rappelez-vous que d'autres langages peuvent avoir besoin de touches de modification pour obtenir certains caractères. Par exemple, sur un clavier français, Opt-5 crée le caractère "{". Vous pouvez utiliser la touche Cmd comme modificateur, mais évitez d'utiliser Cmd et une autre touche de modification pour obtenir des caractères non disponibles sur tous les claviers. Si vous devez utiliser une touche de modification supplémentaire, essayez de l'utiliser avec des caractères alphabétiques (a à z).

Si vous ajoutez des raccourcis-clavier personnalisés, évitez les raccourcis qui rajoutent une touche de modification comme Opt ou Maj à un raccourci existant, si les raccourcis n'ont pas des fonctions apparentées. Par exemple, n'utilisez pas Maj-Cmd-Z comme raccourci non apparenté à Défaire. Un raccourci pour Refaire est approprié, mais l'utiliser pour autre chose (calculer, ou tester le courrier) introduit la confusion. Si vous ne trouvez pas un raccourci clavier unique et facile à utiliser, renoncez-y ; pensez, de toute façon, que les utilisateurs peuvent avoir des difficultés à presser simultanément de multiples touches de modification.

Raccourcis-clavier définis par l'utilisateur

Les utilisateurs peuvent modifier les raccourci-clavier que vous avez définis, et certains du système dans les préférences de clavier et des souris. Bien qu'ils puissent le faire, vous devez respecter les recommandations de ce document dans vos applications, pour assurer une expérience utilisateur conforme à l'usage.


Mes commentaires :

Vous disposez déjà dans MacPuissanceDix d'une page synthétique sur les raccourcis-clavier qu'il est utile de retenir en toutes circonstances. En voici beaucoup d'autres, et surtout des informations pour comprendre la logique qui préside à leur choix. Cela devrait en rendre la mémorisation plus facile.

En tant qu'utilisateur, gardez-vous d'introduire de nouveaux raccourcis ou de modifier ceux qui existent, si vous ne savez pas précisément ce que vous voulez faire, et si vous n'avez pas des besoins particuliers.

Mais il y a des applications où des raccourcis-clavier non standards sont vraiment très utiles : par exemple, les raccourcis d'accès aux couleurs de Tex Edit Plus sont infiniment plus agréables à utiliser (pour les couleurs courantes -noir, bleu, vert, rouge-) que l'appel au panneau de couleurs imposé dans Text Edit !

Apple souligne la difficulté qu'il peut y avoir à presser simultanément plusieurs touches modificatrices... mais dans son nouveau clavier numérique, la position de la touche fn (qui se trouve sous la touche F13) ne facilite pas les choses. La situation est bien meilleure sur les claviers non numériques, où toutes les touches modificatrices sont juxtaposées.

Encore un manque de réflexion, dans la conception matérielle, cette fois !