1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Utiliser les technologies de Mac OS X (3)




Ce que dit Apple :




7- Les Préférences

Les Préférences sont des paramètres définis par l'utilisateur, que le système utilise de session en session. C'est un moyen de permettre à l'utilisateur de choisir comment l'application fonctionne. Les préférences affectent le comportement de l'application ou l'apparence par défaut du contenu qu'elle crée.

Pour réduire la complexité de l'application, soyez parcimonieux sur les préférences à installer ; évitez d'installer tout ce à quoi vous pensez ; focalisez les préférences sur les caractéristiques que les utilisateurs auront vraiment envie de modifier.

Une préférence doit être un réglage que l'utilisateur change peu souvent ; s'il doit changer des attributs d'une caractéristique plusieurs fois au cours d'une session, n'utilisez pas les préférences ; fournissez des contrôles pour modifier cette caractéristique : par exemple, utilisez un item de menu, ou un contrôle dans une palette ou une fenêtre.

Puisque l'utilisateur ne change pas fréquemment les réglages, ne pas mettre les préférences dans la barre d'outils ; fournissez un accès aux préférences par l'intermédiaire du menu de l'application.


8- L'impression

Mac OS X comprend un système d'impression évolué. Du fait de toutes les options qu'il permet, utilisez les dialogues d'impression standards, pour montrer aux utilisateurs toutes les options permises, sans qu'ils se perdent dans les possibilités. L'architecture d'impression permet aux utilisateurs d'"imprimer" des document numériques, qu'on peut envoyer à une imprimante, faxer, ou sauver comme fichier PDF. Tout cela est disponible automatiquement. Voyez le dialogue d'impression pour plus d'informations


9- La sécurité

Mac OS X fournit de nombreuses technologies pour sécuriser les opérations. Vous pouvez stocker localement des informations secrètes, autoriser un utilisateur à faire certaines opérations, transporter des informations sur le réseau de façon sécurisée.

Suivez les recommandations suivantes quand vous devez travailler avec des informations sensibles ou dans un environnement sécurisé :

• Isolez le code qui a besoin d'un accès privilégié dans un processus séparé. Cela isole le code sécurisé, et permet de vérifier plus facilement que des opérations douteuses, intentionnelles ou non, ne risquent pas d'intervenir.

• Evitez de stocker des mots de passe ou des secrets dans des fichiers texte, même si leur accès est limité par les permissions d'accès. Le trousseau d'accès est beaucoup plus sûr.

• Ne créez pas vos propres schémas d'authentification. Si vous voulez sécuriser une opération client-serveur, utilisez les APIs d'autorisation pour garantir l'identité du client.

• Evitez de charger des greffons dans un code protégé, car les greffons reçoivent les mêmes privilèges que le code protégé.

• Evitez l'appel à des fonctions dangereuses, comme system ou popen issues d'un code protégé.

• Ne supposez pas qu'un seul utilisateur est niché (logged) ; le système permet à de multiples utilisateurs d'être actifs simultanément sur la même machine.

• Ne considérez pas que les clés d'accès sont toujours stockées dans des fichiers.

• Evitez de ne compter que sur des mots de passe pour l'authentification. Mac OS X supporte des lecteurs de cartes à puces ; des périphériques biométriques, comme la reconnaissance d'empreintes digitales peuvent devenir disponibles un jour.

Si votre application conserve des mots de passe ou d'autres informations sensibles, comme des numéros de cartes de crédit, stockez ces informations à l'aide des services de clé d'accès, qui fournissent les avantages suivants :

• une expérience utilisateur sécurisée prévisible, uniforme pour gérer des mots de passe et autres informations secrètes.

• Les utilisateurs peuvent modifier les réglages pour tous les mots de passe groupés, ou créer des clés d'accès différents pour différentes activités, chacune ayant ses propres réglages d'activation. (Par défaut, les mots de passe sont gérés en groupe).

• L'application de clé d'accès fournit une interface utilisateur simple pour gérer les clés d'accès et leurs réglages.


10- Les services

Les services de Mac OS X sont des caractéristiques que les applications peuvent mettre à la disposition d'autres applications. A l'aide des services, vous pouvez partager les ressources et les possibilités de votre application avec d'autres, et en retour, utiliser les services et les possibilités fournies par d'autres applications. C'est une des nombreuses façons qu'ont les applications d'inter-opérer entre elles (voir l'inter-opérabilité).

Par défaut, le menu d'une application contient un sous-menu "Services" qui liste les services disponibles pour le contenu actif ou sélectionné de votre application. Ce sous-menu inclut une commande pour ouvrir les préférences de services dans les préférences des raccourcis clavier. Ces services peuvent être fournis à des applications installées n'importe où dans le système.

Pour proposer des services à d'autres applications, votre application doit fournir des informations au sujet de chaque service comme :
• les types de données sur lesquels il opère.
• la commande qui apparaît dans le menu des services
• le raccourci-clavier qui invoque cette commande, si nécessaire. Si ce raccourci que vous avez choisi rentre en conflit avec un raccourci-clavier de l'application active, c'est le raccourci de cette application qui est utilisé.

Utilisez ces recommandations pour faciliter l'expérience de l'utilisateur quand vous définissez des services dans votre application :

• Donnez à chaque service un titre court et significatif, qui décrit exactement ce qu'il fait. Efforcez-vous d'avoir un titre unique ; s'il y a des services avec des noms identiques, le nom de l'application est affiché après celui du service pour les distinguer.

• Comme avec les items de menus, utilisez des titres capitalisés, et évitez les articles, définis ou indéfinis. Voilà de bons exemples : "Look Up in Dictionary" ou "Make New Sticky Note" (note du traducteur : en français, on pourra difficilement éviter l'article : Rechercher dans le dictionnaire, ou Créer un post-it).

• Eviter d'offrir un service "Ouvrir" avec le nom de l'application. Les utilisateurs doivent plutôt voir les applications qui peuvent ouvrir un fichier sélectionné dans l'item de menu "Ouvrir avec" du Finder.


Mes commentaires :

Les sujets abordés ici font partie des avantages de Mac OS X, et Apple n'en a heureusement pas changé l'interface utilisateur. Les recommandations proposées aux développeurs sont le plus souvent des règles de bon sens, et il n'y a rien à en dire (sinon que la suppression des articles dans des items de menus ou des services est plus facile en anglais qu'en français ou dans d'autres langues).