1. Mode Graphique
    1. 1- Principes fondamentaux
      1. Processus de conception
      2. Caractéristiques d'un grand logiciel
        1. Haute performance
        2. Facilité d'utilisation
        3. Aspect attractif
        4. Fiabilité
        5. Adaptabilité
        6. Interoperabilité
        7. Mobilité
      3. Principes de conception
        1. Principes (1)
        2. Principes (2)
        3. Principes (3)
      4. Pensez aux utilisateurs
        1. Compatibilité internationale
        2. Accessibilité aux handicapés
        3. Etendre l'interface
      5. Priorités
    2. 2- L'expérience du Mac
      1. L'environnement
        1. L'environnement (1)
        2. L'environnement (2)
      2. Les technologies
        1. Les technologies (1)
        2. Les technologies (2)
        3. Les technologies (3)
        4. Les technologies (4)
      3. Installation et mises à jour
        1. Packaging, installation
        2. Les assistants
    3. 3- L'interface Aqua
      1. Entrées utilisateur
        1. La souris
        2. le clavier
          1. Fonction des touches
          2. Raccourcis-clavier
          3. Navigation au clavier
        3. Sélection
        4. Edition de texte
      2. Glisser-déposer
        1. Glisser-Déposer (1)
        2. Glisser-Déposer (2)
      3. Le texte
        1. Les fontes
        2. Le style
      4. Les icônes
        1. Genres et familles d'icônes
        2. Création des icônes
        3. Icônes des barres d'outils
        4. Images propres au système
      5. Les pointeurs
      6. Les menus
        1. Comportement des menus
        2. Conception des menus
        3. La barre de menus
          1. Les menus (1)
          2. Les menus (2)
          3. Les menus (3)
        4. Menus contextuels et du Dock
      7. Les fenêtres
        1. Type et apparence
        2. Eléments
          1. Barre de titre
          2. Barre d'outils
          3. Barre de recherche
          4. Barre latérale
          5. Barre inférieure
          6. Les Tiroirs
        3. Comportement des fenêtres
          1. Comportement (1)
          2. Comportement (2)
          3. Superposition
          4. Défilement
        4. Les panneaux
          1. Les panneaux
          2. Panneaux transparents
          3. Autres panneaux
      8. Les dialogues
        1. Types de dialogues
        2. Aspect et comportement
      9. Fenêtres de dialogues
        1. Recherche, Préférences, Ouverture
        2. Enregistrement
        3. Choix, Impression
      10. Les contrôles
        1. Contrôles du cadre
          1. Contrôles en capsule
          2. Contrôles hérités
        2. Les boutons
          1. Boutons poussoirs
          2. Boutons en icônes
          3. Boutons de recherche
          4. Boutons de gradient, et d'aide
          5. Boutons à champfrein
          6. Boutons ronds
        3. Contrôles de sélection
          1. Boutons radio
          2. Cases à cocher
          3. Contrôles segmentés
          4. Boutons et menus pop-Up
          5. Menus Action
          6. Boîtes de combinaison
          7. Contrôles de chemin
          8. Puits, sélection de date
          9. Menus pop-down
          10. Glissières
          11. Contrôles pas-à-pas et placards
        4. Indicateurs
          1. Indicateurs de progression
          2. De niveau, de capacité
          3. D'estimation, de pertinence
        5. Contrôles de texte
          1. Champs d'entrée
          2. Champs à jeton
          3. Champs de recherche
          4. Listes de défilement
        6. Contrôles de visualisation
          1. Triangles d'affichage
          2. Boutons d'affichage
          3. Vues en liste
          4. Vues en colonnes
          5. Vues éclatées
          6. Vues à onglets
        7. Contrôles de groupage
          1. Séparateurs
          2. Boîtes de groupage
        8. Règles de disposition
          1. Dans le corps de la fenêtre
            1. Fenêtre de préférences
            2. Fenêtre à onglets
            3. Alerte, Dialogue
          2. Contrôles réduits et mini
            1. Contrôles réduits
            2. Mini contrôles
          3. Groupement des contrôles
          4. Positionnement dans la barre inférieure
      11. Glossaire
        1. Entrées en anglais
          1. 1- A à C
          2. 2- D à H
          3. 3- I à R
          4. 4- S à Z
        2. Entrées en français
          1. 1- A à C
          2. 2- C à G
          3. 3- I à P
          4. 4- P à Z
        3. `
    4. 4- Les leçons de Lion
      1. L'environnement de Mac OS X
      2. Principes fondamentaux
      3. L'expérience utilisateur
        1. Règles de conduite (1)
        2. Règles de conduite (2)
        3. Règles de conduite (3)
        4. Règles de conduite (4)
        5. Règles de conduite (5)
        6. Règles de conduite (6)
      4. Les technologies d'Apple
        1. Les technologies (1)
      5. -->
  2. Mode Commande

Caractéristiques d'un grand logiciel (6)




6- Inter-opérabilité

La parole d'Apple :

L'inter-opérabilité est la capacité d'un programme à communiquer avec des environnements autres que Mac OS X. Cette communication se fait à l'initiative d'un utilisateur ou d'un programme, et implique le Mac et d'autres ordinateurs. Un programme inter-opérable est capable d'échanger (lire et/ou écrire) des données avec un autre programme. Cela implique l'utilisation du presse-papiers, l'accès aux formats de fichiers utilisés, et l'autorisation, pour les autres programmes du système, de lire les données créées.

Pour les utilisateurs, l'inter-opérabilité se manifeste à travers le presse-papiers, le glisser-déposer, AppleScript, Bonjour, et les Services.

Quelques conseils pour faciliter l'inter-opérabilité.

• Eviter autant que possible des formats de fichiers propriétaires pour faciliter l'échange de documents entre les utilisateurs et les programmes. Si un format spécial est indispensable, fournir des solutions d'import/export de ce format.

• Employer les mêmes formats de fichiers sur toutes les plateformes utilisées. S'assurer qu'un document, créé par l'application sur une plateforme peut être lu par cette application sur d'autres plateformes.

• Supporter les extensions de noms de fichiers, pour s'assurer que les utilisateurs d'autres plateformes peuvent reconnaître et ouvrir les fichiers.

• Utiliser des protocoles standards d'échange de données ; de préférence XML, largement supporté par de nombreuses applications et plateformes. Mac OS X supporte aussi de nombreux protocoles de réseaux.

• Sauvegarder les données de configuration en utilisant les implantations de préférences du système proposées par Cocoa et Core Foundation. Ces données sont sauvegardées sous forme de fichiers texte, ce qui permet à l'utilisateur de modifier les données (manuellement, ou à l'aide d'un script).

• Penser le modèle objet d'Applescript pour permettre la flexibilité et une expansion future. Il y faut une bonne intégration avec les structures de données du programme.


Mes commentaires

Ces conseils concernent surtout les programmeurs qui sont invités à choisir avec soin les formats de fichiers qu'ils mettent en place et qu'ils utilisent, et à fournir des solutions d'accès quand ces formats ne sont pas standards.

L'utilisateur en retiendra qu'il faut surtout éviter des formats propriétaires, comme des fichiers .doc, .pps ou .xls. Microsoft est malheureusement connu pour vouloir imposer ses propres formats et solutions, qui ne respectent généralement pas les standards. Le forcing pour imposer OpenXML comme norme ISO standard alors qu'il existait déjà un standard internationalement reconnu (ODF : Open Document Format) a finalement aboutit à mettre en place deux standards, ce qui ne facilite pas (c'est le moins qu'on puisse dire) l'inter-opérabilité.

Mes recommandations aux utilisateurs du Mac, sont donc de privilégier les formats PDF, ODF, et Open Office, qui a le mérite d'être gratuitement disponible sur toutes les plateformes, et de savoir de surcroît importer les formats Microsoft traditionnels.

Personnellement, je considère comme une grossièreté le fait de recevoir un fichier .doc, car elle m'oblige (théoriquement) à faire l'acquisition de Microsoft Office pour lire ce fichier ! Grossièreté faite le plus souvent d'ignorance, c'est vrai, mais l'ignorance n'est pas une excuse dans un monde civilisé.