1. Les outils
    1. Editeurs
      1. Travaux pratiques (1)
      2. Editeurs préférés
      3. Travaux Pratiques (2)
      4. Mes modèles
      5. Jedit-X pour Lion
  2. Courriel et nouvelles
    1. Gestion des nouvelles
    2. ....
      1. ....
      2. ....
      3. ....
      4. ....
      5. ....
  3. Base d'informations
    1. Partition Travail
    2. Infos perso
      1. Ma Compta...
      2. ....
      3. ....
      4. ....
      5. ....
    3. Infos diverses
      1. ....
      2. ....
      3. ....
      4. ....
      5. ....
    4. ....
  4. Mes photos
    1. ....
    2. ....
      1. ....
      2. ....
      3. ....
      4. ....
      5. ....
  5. Mes chansons
    1. ....
    2. ....
      1. ....
      2. ....
      3. ....
      4. ....
      5. ....
  6. Mes vidéos
    1. ....
    2. ....
      1. ....
      2. ....
      3. ....
      4. ....
      5. ....

Mes courriels




Un dossier "mail" figure à la racine de ma partition travail. Il a quatre branches ; famille, amis, relations, services. C'est tout ; vous pouvez évidemment en faire plus, mais pour moi, cela suffit. Inutile de détailler la famille, les amis, les relations... Les services méritent un peu plus d'attention : ils regroupent aussi bien les courriels échangés avec mon médecin, que ceux envoyés ou reçus lors d'un achat sur la toile, et tout ce qui n'est pas dans les trois premières catégories. J'ai mis le courriel de MacPuissanceDix dans mes relations...

Le principe est que chaque interlocuteur a droit à un fichier TEP (un seul) dans lequel sont consignés les échanges entre lui et moi, dans l'ordre où ils se produisent (les plus anciens à la fin). Typiquement, les courriels reçus, et mes réponses alternent, séparés par des ligne rouges. D'une façon générale, je conserve tout (cela prend si peu de place sur un disque de 1 To !), mais il m'arrive d'éliminer ce qui n'a pas d'intérêt. Pour que les choses soient plus concrètes, voici un extrait, à titre d'exemple :

Forcer l'éjection

relations avec un ami... (remarquez le curseur prêt pour la prochaine fois)

Je tiens ainsi des fichiers qui durent toute l'année. J'archiverai mail, sur un CD et un disque, sous le nom "mail_2009" aux premiers jours de l'année 2010, et je recommencerai celle-ci avec de nouveaux fichiers. Certains disparaissent, la plupart se maintiennent d'une année sur l'autre. Et si je dois chercher un détail d'un échange fait avec mon fils, je peux chercher un mot sous TEP, ou sous Spotlight dans ce fichier. Mais je suis sûr, cette fois, que la recherche est bien ciblée.

Dans la pratique, il faut procéder en deux fois, car mail ne permet pas de sélectionner simultanément l'entête et le contenu (c'était possible dans les premières versions de Mail). Pour un message reçu, je sélectionne d'abord l'entête (ou ce que je veux en garder) ; je copie (Cmd-C). Je vais dans mon fichier TEP, je positionne le curseur au début de l'espace disponible (c'est à dire en haut), et je colle (Cmd-V). Je passe dans la fenêtre de contenu de Mail ; je sélectionne tout (en général, mais je peux opérer des choix), je copie (Cmd-C). Je repasse sous l'entête dans le fichier TEP, je colle (Cmd-V). Je positionne le curseur plus haut pour qu'il soit au bon endroit la prochaine fois que j'accéderai au fichier, je sauve le fichier TEP, et je le ferme (Cmd-S Cmd-W).

En tout, deux sélections, deux copies, deux collages, et deux raccourcis-clavier pour se débarrasser du fichier. Avec un peu d'habitude, c'est très rapide, et on peut choisir ce qu'on garde, et ce qu'on élimine (si on élimine, il faudra plusieurs sélections successives de ce qu'on garde).

Si le courriel contient des pièces attachées, il faut évaluer si elles doivent être gardées, et dans ce cas, les conserver quelque part, et les référencer par une URL. Si ce sont des photos, je les range dans mon dossier photos, dans Media ; je fais la même chose pour des séquences audio ou vidéo. Si ce sont des textes (PDF, .doc, ou autres), ou des documents Powerpoint que je juge utile de garder (beaucoup passent à la trappe), je les range dans mon dossier "2009" qui trône dans mon dossier /Volumes/Travail/perso/events.

Ce dossier "AAAA" est un dossier fourre tout qui peut contenir n'importe quoi (y compris des dossiers). La seule règle, c'est que le nom de chaque élément commence par son jour de création (AAMMJJ) suivi de l'objet : par exemple 091123_iPhone.pdf, ou 091123_msjr_Fetch_a.png et 091123_msjr_Fetch_b.tep si je garde deux témoins de la transaction effectuée lors de la mise à jour de Fetch.

Dans le fichier de courriel (ou dans tout autre fichier texte du même type, de préférence un fichier TEP), les trois exemples ci-dessus seront référencés par leur URL :
• file:///Volumes/Travail/perso/events/2009/091123_iPhone.pdf
• file:///Volumes/Travail/perso/events/2009/091123_msjr_Fetch_a.png
• file:///Volumes/Travail/perso/events/2009/091123_msjr_Fetch_b.tep

S'il s'agit d'un dossier de quelques photos que m'a adressées mon ami Jacques après son voyage en Inde, j'intitulerai le dossier 091123_photos_Jacques_Inde, et je vais le référencer avec l'URL
• file:///Volumes/Travail/perso/events/2009/091123_photos_Jacques_Inde.
Mais si Jacques m'a transmis tout son voyage en Inde, je logerai les photos plutôt dans /Volumes/media/photo, car events/2009 n'a pas vocation à recevoir des volumes de données énormes, qui seront mieux dans média. Vous vous demandez sans doute pourquoi je ne mets pas ça dans iPhotos... Parce que je ne garde rien dans iPhoto ! je m'en expliquerai une autre fois.

L'avantage de TEP, c'est qu'il est très facile d'accéder à l'URL, en faisant un simple Cmd-click dessus. Le document s'ouvre tout seul immédiatement, et si c'est un dossier, une fenêtre du Finder s'ouvre sur ce dossier. Pour obtenir la même chose avec TE, il faut faire un Ctrl-click sur l'URL, et choisir "Ouvrir l'adresse URL" dans le menu contextuel qui s'en suit.

Et bien c'est tout. Si tous les jours, vous avez la discipline d'écluser de cette façon le courriel que vous recevez, il ne restera plus rien dans votre boîte aux lettres, sauf les nouvelles auxquelles vous êtes abonné(e), et que je vais aborder maintenant.