1. Particularités
    1. Un système Unix BSD
    2. Un noyau Mach
    3. Interface graphique
      1. Le moteur graphique
      2. Aqua
    4. Apple, mode d'emploi
  2. Installation
    1. Les mauvais choix d'Apple
    2. Mes vœux pour 2011...
    3. Préliminaires
      1. Stratégies de mots de passe
      2. Stratégies de disques
      3. Partitionner un disque externe
      4. Cloner Macintosh HD
      5. Partitionner le disque interne
    4. Versions du système
      1. 10.0 : Cheeta
      2. 10.1 : Puma
      3. 10.2 : Jaguar
      4. 10.3 : Panther
      5. 10.4 : Tiger
      6. 10.5 : Léopard
      7. 10.6 : Snow Léopard
        1. Mon installation
        2. Premières impressions
        3. Un Dock sinistre
        4. Cafouillages
      8. 10.7 : Lion
        1. Premières réactions (1)
        2. Premières réactions (2)
        3. Réinstallation de Lion
        4. Nouvelles réactions sur Lion (3)
        5. XCode 4
        6. Les mensonges de Lion
        7. Les pièges de Lion
        8. Débuter avec Lion
        9. Conserver Lion
        10. Installer Lion
        11. Les mystères de la restauration
    5. Installer le système
      1. Faire une nouvelle installation
        1. Réinstaller SnowLéopard
        2. Réinstaller Leopard
        3. Réinstaller Tiger
        4. Cloner le système
        5. L'assistant migration
      2. Personnaliser
        1. Compléments d'Apple
        2. Les must d'Internet
        3. Configurer Media
        4. Créez les comptes utilisateurs
        5. Ré-installez vos données
  3. Eléments de Mac OS X
    1. Le bureau
      1. Ouverture d'une session
      2. Pas de fond d'écran
      3. Rien sur le bureau
      4. Bien disposer le Dock
      5. La fenêtre du Mac
      6. Le menu du Mac
      7. Le clavier du Mac
      8. Les raccourcis clavier
      9. Les services
      10. Capture d'écran
      11. Spaces
    2. Le Finder
      1. Système de fichiers
      2. Les permissions
      3. ZFS c'est fini...
      4. ZFS sans Apple
        1. Retour sur les systèmes de fichiers
        2. Les insuffisances de HFS+
        3. Les atouts de ZFS
        4. macZFS
          1. Devenez root
          2. Préparez le travail
          3. Installez maczfs
      5. Les présentations
      6. Réglages du Finder
      7. Les problèmes du Finder
      8. Le Finder Spatial
      9. Un autre Finder ?
      10. Spotlight
      11. URLs de fichiers
    3. Les outils
      1. Gestion des couleurs
      2. Gestion du texte
      3. Les dictionnaires
      4. Exposé
      5. Dashboard
      6. Configuration audio
      7. La console
      8. Le terminal
      9. Trousseau d'accès
      10. Utilitaire de disques
  4. Les applications
    1. Aperçu
      1. Mode graphique
        1. La barre d'outils
        2. Les sélections
        3. Réglages de couleurs
        4. Pot pourri graphique
      2. Mode PDF
        1. Copier/coller
        2. Les annotations
        3. Pot pourri PDF
    2. Mail
  5. Sauvegardez...
    1. Formes de sauvegarde
    2. Que sauvegarder ?
    3. Outils de sauvegarde
      1. Time Machine
      2. CCC
      3. SuperDuper
    4. Le système
    5. Les données utilisateurs
    6. La médiathèque

Dashboard


listing

Dashboard, quand il est sorti avec Tiger (Mac OS X 10.4), a déclenché une polémique parce qu'il reprenait les caractéristiques d'un logiciel existant, Konfabulator. Malgré les protestations des développeurs de Konfabulator, Apple n'a rien voulu savoir, et a semé le trouble parmi les développeurs, qui se sont demandés s'ils ne risquaient pas d'être mangés à la même sauce. Depuis, le projet de Konfabulator a été racheté par Yahoo, et est toujours disponible, gratuitement, pour le Mac.

L'idée était de proposer des petits utilitaires interactifs (widgets) pour une tâche très limitée, se superposant au bureau, et disponibles immédiatement. Dans Dashboard, Apple les présente superposés sur un bureau assombri, mais qui reste visible ; il est donc possible d'appeler le widget Dictionary, pour chercher un mot, tout en voyant le texte (assombri) où il se trouve. Dans Lion, Apple présente les widgets sur un fond opaque, et rend cette facilité inutilisable !

Sur les claviers récents, Dashboard est accessible à l'aide d'un touche dédiée (F4) ; pour des machines plus anciennes, c'est la touche F12 qui est définie par défaut (et re-définissable à l'aide de <Préférences Système<Exposé).

Mac OS X est fourni par Apple avec une vingtaine de widgets (figure 1), certains beaucoup plus utiles que d'autres. Quand Dashboard est lancé, la liste des widgets disponible est accessible à l'aide du widget
listing, en bas à gauche de l'écran. Comme vous le voyez (et comme c'est expliqué dans l'article de Wikipédia, le terme de Widget a deux signications différentes : outil interactif, ou composant d'interface graphique).

De très nombreux autres widgets sont disponibles sur le site d'Apple, et j'avoue ne m'y être jamais vraiment intéressé. Mais rien ne vous empêche de les découvrir (la plupart sont des freeware), ou d'en créer vous-même grâce aux outils de développement d'Apple.

figure

Fig. 1 : Les Widgets de base d'Apple (et deux autres...).

Pour ma part, les widgets que j'apprécie sont :
• le widget d'accès au dictionnaire Oxford du Mac, de loin le plus utilisé
• le widget de conversion d'unités (Convertisseur).
• (parfois), la calculette, encore que celle du Mac soit beaucoup plus évoluée.
• le widget dictionnaire français du CNDRTL (voir Dictionnaires)