1. Particularités
    1. Un système Unix BSD
    2. Un noyau Mach
    3. Interface graphique
      1. Le moteur graphique
      2. Aqua
    4. Apple, mode d'emploi
  2. Installation
    1. Les mauvais choix d'Apple
    2. Mes vœux pour 2011...
    3. Préliminaires
      1. Stratégies de mots de passe
      2. Stratégies de disques
      3. Partitionner un disque externe
      4. Cloner Macintosh HD
      5. Partitionner le disque interne
    4. Versions du système
      1. 10.0 : Cheeta
      2. 10.1 : Puma
      3. 10.2 : Jaguar
      4. 10.3 : Panther
      5. 10.4 : Tiger
      6. 10.5 : Léopard
      7. 10.6 : Snow Léopard
        1. Mon installation
        2. Premières impressions
        3. Un Dock sinistre
        4. Cafouillages
      8. 10.7 : Lion
        1. Premières réactions (1)
        2. Premières réactions (2)
        3. Réinstallation de Lion
        4. Nouvelles réactions sur Lion (3)
        5. XCode 4
        6. Les mensonges de Lion
        7. Les pièges de Lion
        8. Débuter avec Lion
        9. Conserver Lion
        10. Installer Lion
        11. Les mystères de la restauration
    5. Installer le système
      1. Faire une nouvelle installation
        1. Réinstaller SnowLéopard
        2. Réinstaller Leopard
        3. Réinstaller Tiger
        4. Cloner le système
        5. L'assistant migration
      2. Personnaliser
        1. Compléments d'Apple
        2. Les must d'Internet
        3. Configurer Media
        4. Créez les comptes utilisateurs
        5. Ré-installez vos données
  3. Eléments de Mac OS X
    1. Le bureau
      1. Ouverture d'une session
      2. Pas de fond d'écran
      3. Rien sur le bureau
      4. Bien disposer le Dock
      5. La fenêtre du Mac
      6. Le menu du Mac
      7. Le clavier du Mac
      8. Les raccourcis clavier
      9. Les services
      10. Capture d'écran
      11. Spaces
    2. Le Finder
      1. Système de fichiers
      2. Les permissions
      3. ZFS c'est fini...
      4. ZFS sans Apple
        1. Retour sur les systèmes de fichiers
        2. Les insuffisances de HFS+
        3. Les atouts de ZFS
        4. macZFS
          1. Devenez root
          2. Préparez le travail
          3. Installez maczfs
      5. Les présentations
      6. Réglages du Finder
      7. Les problèmes du Finder
      8. Le Finder Spatial
      9. Un autre Finder ?
      10. Spotlight
      11. URLs de fichiers
    3. Les outils
      1. Gestion des couleurs
      2. Gestion du texte
      3. Les dictionnaires
      4. Exposé
      5. Dashboard
      6. Configuration audio
      7. La console
      8. Le terminal
      9. Trousseau d'accès
      10. Utilitaire de disques
  4. Les applications
    1. Aperçu
      1. Mode graphique
        1. La barre d'outils
        2. Les sélections
        3. Réglages de couleurs
        4. Pot pourri graphique
      2. Mode PDF
        1. Copier/coller
        2. Les annotations
        3. Pot pourri PDF
    2. Mail
  5. Sauvegardez...
    1. Formes de sauvegarde
    2. Que sauvegarder ?
    3. Outils de sauvegarde
      1. Time Machine
      2. CCC
      3. SuperDuper
    4. Le système
    5. Les données utilisateurs
    6. La médiathèque

Spotlight



Résumé : Pour utiliser Spotlight, il vaut mieux utiliser la commande de recherche du Finder que la loupe du menu ; les options de recherche y sont beaucoup plus riches.


Spotlight est l'outil de recherche utilisé dans le système de fichiers ; il est étroitement intégré au Finder, qui permet d'y accéder de façon beaucoup plus complète qu'en utilisant la loupe placée à l'extrême droite de la barre de menus.

1) Spotlight vu depuis la loupe

la loupe Spotlight recherche Cups

La loupe en haut et à droite de l'écran appelle Spotlight (figure 1), l'outil de recherche de Mac OS X ; dans <Préférences Système, les préférences de Spotlight vous permettent de choisir quel type de document vous cherchez, mais pas où chercher : Spotlight indexe tous les disques de votre Mac, et va chercher partout.












Dans la fenêtre Spotlight, la sélection d'une ligne renvoie au Finder (ou au dictionnaire).

Figure 2 : le premier cups sur Leopard, trouvé par Spotlight, et affiché (avec son chemin complet) par le Finder.



2) Recherche directe à partir du Finder



recherche Finder

Figure 3 : la fenêtre de création d'un "dossier intelligent" (smart folder).







A partir du Finder, le menu <Fichier<Rechercher (Opt-Cmd-N, ou Cmd-F) ouvre une fenêtre permettant de créer un "Nouveau dossier intelligent" (figure 3).

• Le dossier intelligent est capable de regrouper un ensemble de fichiers (ou de dossiers) qui correspondent à des critères précis, définis par l'utilisateur ; il permet ainsi de s'affranchir de l'architecture du système de fichiers, en allant pêcher un peu partout dans ce dernier les éléments qui satisfont les critères choisis.

• Bien plus, c'est un dossier dynamique, qui suit l'actualité, et est capable de s'enrichir dès que vous créez un nouvel élément (dossier ou fichier) répondant aux critères ; si vous supprimez un élément, il sera ôté aussi du dossier "intelligent" ; c'est là que réside son intelligence, un peu limitée quand même.

Dans toute recherche de ce genre, il faut pouvoir définir :
- où on veut chercher
- ce qu'on veut trouver, en fonction d'un ensemble de critères plus ou moins complexe.

Une difficulté vient des variations de présentation de la fenêtre de recherche, de la largeur qu'elle occupe sur l'écran !

Comparez les figures 3, 4, 5, et 6

recherche

Figures 4, 5 et 6 à gauche

• Si la fenêtre est assez large (figure 3), elle propose 3 localisations de recherche (Ce Mac, "iPomme" et Partagés), et 2 options de recherche (Contenu et Nom du Fichier") ; cliquez sur une localisation et sur une option pour les choisir ; elles apparaissent sur fond gris comme sur la figure 3. Sur cette ligne, les critères de recherche s'appliqueront au nom de fichier ou à son contenu selon ce qui est sélectionné.











• Si la fenêtre est trop étroite (figure 4), les localisations et les options de recherche se présentent sous forme d'une liste pop-up que vous pouvez dérouler pour faire votre choix (figure 5 et figure 6)

a) Où rechercher ?

Finder Finder

Figure 7 (à droite) : utiliser les préférences du Finder pour définir une localisation de recherche précise.








Les figures 3 et 5, proposent 3 localisations de recherche possibles : Ce Mac, "iPomme", Partagé(s)
- pour "Ce Mac", c'est simple : la recherche se fait sur toutes les partitions du Mac.
- pour "Partagé(s)", elle se fera sur les ordinateurs connectés en réseau
- mais que signifie "iPomme" ?

C'est là que les choses sont tordues, car iPomme est défini dans les préférences générales du Finder (figure 7).

Pour obtenir "iPomme", dérouler la liste pop-up (figure 8) et choisir "Autre" (en bas) ; vous pourrez (figure 9) naviguer à partir de la racine jusqu'au dossier "iPomme" (s'il existe sur votre disque, évidemment).

figure 8 (à gauche) : utilisez le menu pop-up et choisir "Autre" vous permet de naviguer dans le système de fichier pour fixer le dossier de départ.


navigation

Figure 9 à droite) : Naviguer jusqu'au dossier où vous voulez faire la recherche.





Rappelez-vous : pour rechercher à partir d'un dossier précis et non dans toute la machine, utilisez les préférences du Finder !

b) Rechercher quoi ?

Figure 10 : explorez les listes pop-up pour connaître les critères de recherche.
Spotlight

La seconde ligne de la fenêtre de création du "Dossier intelligent" (figure 10, avec 3 exemples) permet (avec le +) de définir les critères de recherche. Faites connaissance vous-même avec la variété des choix possibles ; dans <Nom<Autres... découvrez la longue liste des attributs de recherche que vous pouvez rajouter au menu pop-up pour affiner la recherche !

Spotlight

Figure 11 (à gauche) Vous pouvez -vraiment- faire une recherche multi-critères.


Mais ce n'est pas tout ! Quand vous avez défini un critère, vous pouvez en rajouter d'autres : utilisez le signe plus à droite pour définir un autre critère. Dans la figure 11, j'en ai sélectionné 3 ; au fur et à mesure que vous ajoutez des critères, les résultats s'affichent, et s'affinent. Il arrive souvent qu'un critère supplémentaire ne permette plus d'obtenir quoi que ce soit.



3) Créez votre dossier intelligent.

Quand vos critères sont définis et que vous êtes satisfait(e) du résultat, , il ne vous reste plus qu'à "Enregistrer" (cf. figure 11). Précisez le nom de ce dossier et où vous voulez le stocker (au début, pour des essais, choisissez le bureau). Spotlight

Si vous ouvrez votre dossier intelligent (qui prend le suffixe "savedSearch"), vous verrez le résultat, mais sans les critères de recherche qui ont permis de l'obtenir ; gênant... Utilisez l'outil "Action" du Finder pour afficher les critères de recherche (figure 12).

Figure 12 : affichez les critères de recherche avec l'outil "Action" du Finder.

En sélectionnant une des lignes de la liste, vous obtenez son chemin en bas de la fenêtre.

Conclusion : avec Spotlight, intégré au Finder, Apple a conçu un outil de recherche extrêmement efficace : il est très rapide (quasi instantané) parce que les informations sont indexées lors de la création ou de la modification des fichiers ; il est très complet, et permet une multitude de choix ; et il est dynamique : votre dossier intelligent s'adapte à toutes les modifications du système de fichiers survenues après sa création. Un bel exemple de ce qu'Apple sait faire de mieux.