1. Particularités
    1. Un système Unix BSD
    2. Un noyau Mach
    3. Interface graphique
      1. Le moteur graphique
      2. Aqua
    4. Apple, mode d'emploi
  2. Installation
    1. Les mauvais choix d'Apple
    2. Mes vœux pour 2011...
    3. Préliminaires
      1. Stratégies de mots de passe
      2. Stratégies de disques
      3. Partitionner un disque externe
      4. Cloner Macintosh HD
      5. Partitionner le disque interne
    4. Versions du système
      1. 10.0 : Cheeta
      2. 10.1 : Puma
      3. 10.2 : Jaguar
      4. 10.3 : Panther
      5. 10.4 : Tiger
      6. 10.5 : Léopard
      7. 10.6 : Snow Léopard
        1. Mon installation
        2. Premières impressions
        3. Un Dock sinistre
        4. Cafouillages
      8. 10.7 : Lion
        1. Premières réactions (1)
        2. Premières réactions (2)
        3. Réinstallation de Lion
        4. Nouvelles réactions sur Lion (3)
        5. XCode 4
        6. Les mensonges de Lion
        7. Les pièges de Lion
        8. Débuter avec Lion
        9. Conserver Lion
        10. Installer Lion
        11. Les mystères de la restauration
    5. Installer le système
      1. Faire une nouvelle installation
        1. Réinstaller SnowLéopard
        2. Réinstaller Leopard
        3. Réinstaller Tiger
        4. Cloner le système
        5. L'assistant migration
      2. Personnaliser
        1. Compléments d'Apple
        2. Les must d'Internet
        3. Configurer Media
        4. Créez les comptes utilisateurs
        5. Ré-installez vos données
  3. Eléments de Mac OS X
    1. Le bureau
      1. Ouverture d'une session
      2. Pas de fond d'écran
      3. Rien sur le bureau
      4. Bien disposer le Dock
      5. La fenêtre du Mac
      6. Le menu du Mac
      7. Le clavier du Mac
      8. Les raccourcis clavier
      9. Les services
      10. Capture d'écran
      11. Spaces
    2. Le Finder
      1. Système de fichiers
      2. Les permissions
      3. ZFS c'est fini...
      4. ZFS sans Apple
        1. Retour sur les systèmes de fichiers
        2. Les insuffisances de HFS+
        3. Les atouts de ZFS
        4. macZFS
          1. Devenez root
          2. Préparez le travail
          3. Installez maczfs
      5. Les présentations
      6. Réglages du Finder
      7. Les problèmes du Finder
      8. Le Finder Spatial
      9. Un autre Finder ?
      10. Spotlight
      11. URLs de fichiers
    3. Les outils
      1. Gestion des couleurs
      2. Gestion du texte
      3. Les dictionnaires
      4. Exposé
      5. Dashboard
      6. Configuration audio
      7. La console
      8. Le terminal
      9. Trousseau d'accès
      10. Utilitaire de disques
  4. Les applications
    1. Aperçu
      1. Mode graphique
        1. La barre d'outils
        2. Les sélections
        3. Réglages de couleurs
        4. Pot pourri graphique
      2. Mode PDF
        1. Copier/coller
        2. Les annotations
        3. Pot pourri PDF
    2. Mail
  5. Sauvegardez...
    1. Formes de sauvegarde
    2. Que sauvegarder ?
    3. Outils de sauvegarde
      1. Time Machine
      2. CCC
      3. SuperDuper
    4. Le système
    5. Les données utilisateurs
    6. La médiathèque

Réglages du Finder



Résumé : Le Finder est un outil très riche ; explorez toutes ses préférences, personnalisez sa barre d'outils, et sachez utiliser plusieurs fenêtres simultanément...


1) Les Préférences du Finder

Les Préférences (figure 1) ont 4 onglets ; pas besoin de les commenter longuement, ils sont assez clairs, et un peu d'expérimentation remplacera de longs discours.

Figure 1 : les préférences générales. Finder
Mais faisons néanmoins quelques remarques :

• Dans les <Préférences<Générales, le délai d'ouverture automatique (*) concerne l'ouverture de dossiers dans lesquels vous cherchez à glisser-déposer un fichier : si vous êtes rapide à relâcher le bouton de la souris, le fichier est déposé ; si vous êtes plus lent(e), une nouvelle fenêtre s'ouvre, et vous pourrez continuer l'exploration de l'arborescence pour déposer le fichier là où vous voulez.

• Décochez "Disques durs" ; ils n'ont pas besoin d'encombrer le bureau puisqu'ils sont affichées dans la barre latérale du Finder.

• Si les disques durs n'y apparaissent pas, cochez "Disques durs" pour les voir sur le bureau, et, l'un après l'autre, glissez-les dans la rubrique "Appareils" de la barre latérale. Une ligne de séparation bleue (figure 2) vous permet de les insérer où vous voulez. Quand ils figurent tous dans la barre latérale, décochez "Disques durs" dans <Préférences<Générales. Vous devrez faire la même manœuvre si accidentellement, un disque dur disparaît de la barre latérale (c'est vite fait, prenez-en un, et lâchez-le sur le bureau ; il disparaît dans un petit nuage blanc).



Figure 2 : insertion d'un disque dans la barre latérale. Finder Finder

• Dans la barre latérale, vous pouvez à tout moment modifier l'ordre des disques en les déplaçant verticalement l'un par rapport à l'autre. Finder<Préférences<Barre latérale permet un choix assez complet des éléments que vous voulez y voir figurer.

• Pour plus de sécurité, cochez les 4 cases de la fenêtre "Options avancées" (figure 3 à droite).


Finder Finder Finder

• Vous pouvez étiqueter des fichiers en fonction de leur sujet ; il faut d'abord définir les étiquettes correspondant aux sujets choisis (figure 4 à gauche).

• Ensuite, pour étiqueter un fichier, affichez le menu <Finder<Fichier<Etiquettes ou les informations de ce fichier avec Cmd-i, et choisissez l'étiquette (figure 5) .
Figure 4 : attribuer une étiquette à un fichier avec Cmd-i.








• Dans le Finder, les fichiers étiquetés seront colorés (figure 6)


2) La barre d'outils du Finder.

Finder

Un ctrl-click dans la barre d'outil affiche un menu contextuel qui permet de "Personnaliser la barre d'outils".

Vous pouvez glisser-déposer les outils disponibles dans la barre d'outils.

• Il n'est pas conseillé de mettre l'icône "Supprimer" dans la barre d'outils : une mauvaise manœuvre est vite faite et s'appliquera au fichier (ou au dossier) sélectionné ! Pour supprimer, il vaut mieux le faire expressément, en faisant consciemment l'effort de glisser-déposer l'élément à supprimer dans la corbeille. Vous avez une sécurité supplémentaire si la corbeille est difficile à atteindre , et normalement invisible. (quand votre Dock est à gauche, et qu'il est caché).

• Il est inutile d'y mettre le chemin ; cela fait double emploi avec un ctrl-click sur le titre de la fenêtre. De la même façon, "Nouveau dossier" peut être remplacé par Cmd-N, "Lire les infos", par Cmd-i ; le bouton "Ejecter" fait double emploi avec la touche correspondante du clavier. Finalement, cette boîte à outils n'est pas vraiment indispensable ; seul le bouton "Graver" peut être plus commode que l'accès au menu <Finder<Fichier<Graver le dossier sélectionné.

• Dans la barre d'outils, remarquez, de part et d'autre des outils, deux zones matérialisées par un léger filet gris ; depuis le Finder (et non depuis la boite à outils) vous pourrez y glisser des fichiers auxquels vous voulez accéder très souvent, comme model sur la figure 7. Ils seront en permanence à votre portée, sans devoir aller jusqu'au Dock.

• N'oubliez pas de cliquer sur "Terminé" pour revenir au Finder.

• Evidemment, vous pouvez masquer la barre d'outils du Finder à l'aide du bouton de la barre d'outils (en haut à droite de la barre de titre) ; mais vous perdez aussi la barre latérale !

3) Utiliser simultanément deux fenêtres du Finder.

Pour déplacer un dossier ou un fichier dans l'arborescence du système de fichiers, un simple glisser-déposer suffit normalement sous Mac OS X. Mais vous devez être averti(e) d'un certain nombre de subtilités non évidentes.

• tant qu'on reste dans une même partition, le glisser-déposer déplace l'élément ; mais si on passe d'une partition à une autre, la même action copie le fichier ou le dossier (sans le supprimer de sa place initiale). Un glisser-déposer vers le bureau copie sur le bureau ; depuis le bureau, il copie dans le système de fichier.

• avec une seule fenêtre du Finder ouverte, utilisez l'ouverture automatique (voir plus haut *) pour déplacer un élément.

• il est souvent beaucoup plus efficace (figure 7) d'ouvrir deux fenêtres du Finder :
Figure 7 : pour déplacer ou copier facilement, ouvrez deux fenêtres du Finder. Finder













- dans la première (fenêtre source), naviguer jusqu'à l'élément à déplacer (ou à copier)
- dans la seconde (fenêtre destination), naviguer jusqu'au dossier destination.
- faites le glisser-déposer : en mode colonnes, déposez le fichier dans la colonne de droite du dossier destinataire ; elle se signale par un encadrement bleu.

• dans une même partition, pour copier un dossier ou fichier au lieu de le déplacer , copiez-le dans le presse papier, (avec Cmd-C) puis collez-le (Cmd-V) dans le dossier destination.Vous pouvez aussi le dupliquer avec un Cmd-D, puis déplacer la copie ; ou bien copier l'élément sélectionné à l'aide du menu contextuel puis Coller dans le dossier destination.