1. Particularités
    1. Un système Unix BSD
    2. Un noyau Mach
    3. Interface graphique
      1. Le moteur graphique
      2. Aqua
    4. Apple, mode d'emploi
  2. Installation
    1. Les mauvais choix d'Apple
    2. Mes vœux pour 2011...
    3. Préliminaires
      1. Stratégies de mots de passe
      2. Stratégies de disques
      3. Partitionner un disque externe
      4. Cloner Macintosh HD
      5. Partitionner le disque interne
    4. Versions du système
      1. 10.0 : Cheeta
      2. 10.1 : Puma
      3. 10.2 : Jaguar
      4. 10.3 : Panther
      5. 10.4 : Tiger
      6. 10.5 : Léopard
      7. 10.6 : Snow Léopard
        1. Mon installation
        2. Premières impressions
        3. Un Dock sinistre
        4. Cafouillages
      8. 10.7 : Lion
        1. Premières réactions (1)
        2. Premières réactions (2)
        3. Réinstallation de Lion
        4. Nouvelles réactions sur Lion (3)
        5. XCode 4
        6. Les mensonges de Lion
        7. Les pièges de Lion
        8. Débuter avec Lion
        9. Conserver Lion
        10. Installer Lion
        11. Les mystères de la restauration
    5. Installer le système
      1. Faire une nouvelle installation
        1. Réinstaller SnowLéopard
        2. Réinstaller Leopard
        3. Réinstaller Tiger
        4. Cloner le système
        5. L'assistant migration
      2. Personnaliser
        1. Compléments d'Apple
        2. Les must d'Internet
        3. Configurer Media
        4. Créez les comptes utilisateurs
        5. Ré-installez vos données
  3. Eléments de Mac OS X
    1. Le bureau
      1. Ouverture d'une session
      2. Pas de fond d'écran
      3. Rien sur le bureau
      4. Bien disposer le Dock
      5. La fenêtre du Mac
      6. Le menu du Mac
      7. Le clavier du Mac
      8. Les raccourcis clavier
      9. Les services
      10. Capture d'écran
      11. Spaces
    2. Le Finder
      1. Système de fichiers
      2. Les permissions
      3. ZFS c'est fini...
      4. ZFS sans Apple
        1. Retour sur les systèmes de fichiers
        2. Les insuffisances de HFS+
        3. Les atouts de ZFS
        4. macZFS
          1. Devenez root
          2. Préparez le travail
          3. Installez maczfs
      5. Les présentations
      6. Réglages du Finder
      7. Les problèmes du Finder
      8. Le Finder Spatial
      9. Un autre Finder ?
      10. Spotlight
      11. URLs de fichiers
    3. Les outils
      1. Gestion des couleurs
      2. Gestion du texte
      3. Les dictionnaires
      4. Exposé
      5. Dashboard
      6. Configuration audio
      7. La console
      8. Le terminal
      9. Trousseau d'accès
      10. Utilitaire de disques
  4. Les applications
    1. Aperçu
      1. Mode graphique
        1. La barre d'outils
        2. Les sélections
        3. Réglages de couleurs
        4. Pot pourri graphique
      2. Mode PDF
        1. Copier/coller
        2. Les annotations
        3. Pot pourri PDF
    2. Mail
  5. Sauvegardez...
    1. Formes de sauvegarde
    2. Que sauvegarder ?
    3. Outils de sauvegarde
      1. Time Machine
      2. CCC
      3. SuperDuper
    4. Le système
    5. Les données utilisateurs
    6. La médiathèque

maczfs




Il existe actuellement deux versions envisageables de ZFS pour le Mac :

maczfs, un portage ouvert, résultant de la récupération du travail d'Apple, et qui a l'avantage d'être gratuit (et un peu plus simple), mais l'inconvénient d'être plus limité -les dernières fonctions de ZFS n'y sont pas-, et de devoir être installé en ligne de commande.

• et celui (z410, Z for ten) de TensComplement, qui était promis pour l'été, et semble avoir pris un peu de retard. Il a l'avantage d'avoir une interface graphique, et les dernières nouveautés de ZFS, mais l'inconvénient d'être un logiciel commercial (non encore disponible, et à un prix jusqu'à présent inconnu).

Cela limite pour le moment le choix à un seul, et j'ai donc décidé d'explorer maczfs... pour voir.

Comme MacPuissanceDix est à l'usage de francophones, qui peuvent avoir quelques difficultés avec l'américain, je vais résumer l'essentiel de la FAQ :

• La version actuelle de maczfs (74.1) peut fonctionner sous Léopard, Snow Léopard et Lion, de préférence en mode 64 bits et avec 2 Go de RAM.

• Mac ZFS 74.1 est une version stable (les kernel panics sont rares, sinon inexistants, et même dans ce cas, les données ne sont pas en danger), car elle bénéficie d'une dizaine d'années de maturité. Elle utilise la version 8 de zpool, qui est deux ans en retard sur les versions actuelles de ZFS pour Solaris ; elle ne dispose donc pas des dernières nouveautés (RAID-Z 3, dé-duplication, chiffrement, support des ACLs et de ZIL), mais l'essentiel est là. Le principal inconvénient est que Spotlight doit être désactivé avec ZFS, et que ZFS est sensible à la casse, mais c'est incontestablement un système de fichiers plus sûr que HFS+.

Malgré ses limites maczfs est un système de choix si vous voulez assurer la sécurité de vos données, surtout si elles sont énormes ; il a l'avantage d'être gratuit, il est rapide, résistant à la panne d'un disque ou même de plusieurs. Le Finder prend en compte uniformément l'ensemble des disques dès le démarrage de Mac OS X. Maczfs doit être installé à l'aide de la ligne de commande, mais une fois l'installation faite, l'utilisateur retrouve le fonctionnement normal de Mac OS X, y compris l'usage de la corbeille. Maczfs ne permet pas le démarrage de Mac OS X, qui doit être installé sur un système HFS+ ; mais les données utilisateur (Travail et Média) ont leur place normale dans le zpool de ZFS.

Passons maintenant aux préliminaires de l'installation.