1. Particularités
    1. Un système Unix BSD
    2. Un noyau Mach
    3. Interface graphique
      1. Le moteur graphique
      2. Aqua
    4. Apple, mode d'emploi
  2. Installation
    1. Les mauvais choix d'Apple
    2. Mes vœux pour 2011...
    3. Préliminaires
      1. Stratégies de mots de passe
      2. Stratégies de disques
      3. Partitionner un disque externe
      4. Cloner Macintosh HD
      5. Partitionner le disque interne
    4. Versions du système
      1. 10.0 : Cheeta
      2. 10.1 : Puma
      3. 10.2 : Jaguar
      4. 10.3 : Panther
      5. 10.4 : Tiger
      6. 10.5 : Léopard
      7. 10.6 : Snow Léopard
        1. Mon installation
        2. Premières impressions
        3. Un Dock sinistre
        4. Cafouillages
      8. 10.7 : Lion
        1. Premières réactions (1)
        2. Premières réactions (2)
        3. Réinstallation de Lion
        4. Nouvelles réactions sur Lion (3)
        5. XCode 4
        6. Les mensonges de Lion
        7. Les pièges de Lion
        8. Débuter avec Lion
        9. Conserver Lion
        10. Installer Lion
        11. Les mystères de la restauration
    5. Installer le système
      1. Faire une nouvelle installation
        1. Réinstaller SnowLéopard
        2. Réinstaller Leopard
        3. Réinstaller Tiger
        4. Cloner le système
        5. L'assistant migration
      2. Personnaliser
        1. Compléments d'Apple
        2. Les must d'Internet
        3. Configurer Media
        4. Créez les comptes utilisateurs
        5. Ré-installez vos données
  3. Eléments de Mac OS X
    1. Le bureau
      1. Ouverture d'une session
      2. Pas de fond d'écran
      3. Rien sur le bureau
      4. Bien disposer le Dock
      5. La fenêtre du Mac
      6. Le menu du Mac
      7. Le clavier du Mac
      8. Les raccourcis clavier
      9. Les services
      10. Capture d'écran
      11. Spaces
    2. Le Finder
      1. Système de fichiers
      2. Les permissions
      3. ZFS c'est fini...
      4. ZFS sans Apple
        1. Retour sur les systèmes de fichiers
        2. Les insuffisances de HFS+
        3. Les atouts de ZFS
        4. macZFS
          1. Devenez root
          2. Préparez le travail
          3. Installez maczfs
      5. Les présentations
      6. Réglages du Finder
      7. Les problèmes du Finder
      8. Le Finder Spatial
      9. Un autre Finder ?
      10. Spotlight
      11. URLs de fichiers
    3. Les outils
      1. Gestion des couleurs
      2. Gestion du texte
      3. Les dictionnaires
      4. Exposé
      5. Dashboard
      6. Configuration audio
      7. La console
      8. Le terminal
      9. Trousseau d'accès
      10. Utilitaire de disques
  4. Les applications
    1. Aperçu
      1. Mode graphique
        1. La barre d'outils
        2. Les sélections
        3. Réglages de couleurs
        4. Pot pourri graphique
      2. Mode PDF
        1. Copier/coller
        2. Les annotations
        3. Pot pourri PDF
    2. Mail
  5. Sauvegardez...
    1. Formes de sauvegarde
    2. Que sauvegarder ?
    3. Outils de sauvegarde
      1. Time Machine
      2. CCC
      3. SuperDuper
    4. Le système
    5. Les données utilisateurs
    6. La médiathèque

Mon installation

Résumé : Sur mon Mac Pro, l'installation de Snow Léopard s'est déroulée différemment de l'installation que j'ai décrite précédemment, parce que Léopard était disponible sur une autre partition au moment de l'installation.


Je ne me suis pas pressé pour installer Snow Léopard dont je disposais depuis la mi Octobre. Je l'ai d'abord fait chez les autres, et sur mon MacMini d'essais avant de le faire sur ma machine de production ; la chose n'avait pas posé de problème à part le fait que l'installation m'avait semblé plutôt longue, comparée aux temps indiqués par Apple. Après avoir fait un peu de ménage sur les 4 disques de 1 To de mon Mac Pro, et sur mes nombreuses partitions, après avoir fait les sauvegardes indispensables, je me suis résolu (enfin) à installer Snow Léopard. Je sais que l'installation en mode 32 bits ne m'apportera pas grand chose de plus que ce que j'avais déjà pour le moment, et je redoutais quelques incompatibilités. Je n'ai pas eu le temps de tout tester, mais les choses se sont plutôt bien passées. J'en suis tout étonné.

Une fois lancée, avec les personnalisations convenables (suppression des langues inutiles -je ne parle pas l'Inuktikut- , acceptation de Rosetta), après avoir mis en route mes deux imprimantes que j'utilise très peu (une laser noir et blanc, et une à jet d'encre couleur), l'installation a duré environ trois quarts d'heure.

Mais la surprise est venue de la prise en compte par Snow Léopard de tous les réglages de Léopard. Si vous avez un disque assez gros pour contenir les deux partitions simultanément (et vos partitions Travail et Média), l'installation ex-nihilo de Snow Léopard récupère tout : l'état de votre courriel, et surtout vos utilisateurs. Cela s'est passé sans la moindre intervention de ma part : Snow Léopard s'est installé tout seul avec un lien symbolique Users. Et ce lien conduit au dossier Utilisateurs de ma partition Travail !

Il n'en a pas été de même avec Carnet d'adresse et iCal.

1) Pour Carnet d'adresses, la version 4.1.2 de Léopard a été remplacée par une version en 64 bits 5.0.1 ; les informations de Carnet d'adresse de ma bibliothèque n'ont pas été prises en compte et je me suis retrouvé avec un carnet d'adresses vide ! J'ai eu beau essayer d'ouvrir Carnet d'adresse en mode 32 bits, cela n'a rien changé.

Carnet d'adresses

les deux versions ne s'entendent pas bien...

Pourtant les fichiers de Carnet d'adresse sont conservés dans la bibliothèque de l'utilisateur, et l'utilisateur est correctement reconnu par Léopard des neiges...

Carnet d'adresses

Carnet d'adresse ne veut rien savoir...

Il m'a donc fallu synchroniser mon iPod Touch vers le carnet d'adresse non pris en compte, avec l'option "Fusionner". Et cela a marché. Mais pour ceux qui n'ont pas d'iPod ?... Et moi qui utilise peu iTunes, je me suis encore rendu compte à cette occasion à quel point ce logiciel est mal foutu !

2) Pour iCal, la même opération a été nécessaire.

Snow Léopard apporte aussi des "améliorations" qui de mon point de vue sont plutôt gênantes : les images obtenues avec Maj-Cmd-4 (ou Maj-Cmd-3), sont maintenant étiquetées "Capture d'écran" suivi de la date et de l'heure. Cela prend plus de place sur le bureau qu'un simple "Image05.png" et ce n'est vraiment pas utile, car la vocation de ces images est d'être renommées immédiatement d'une façon plus significative. Il faudra faire avec...

J'ai eu quelques difficultés aussi à mettre en route le serveur Apache sous MAMP. Renseignements pris sur le net, je ne suis pas le seul. Mais les choses ont fini par se résoudre après quelques tâtonnements et un redémarrage. Si bien que j'ai pu rajouter cette page.

Mes craintes à l'égard de Tex Edit Plus se sont révélées excessives. En 32 bits, Snow Léopard reconnait parfaitement mes fichiers TEP.

Globalement, l'expérience est concluante. Et elle ne fait que valider les choix que j'ai faits, d'installer les utilisateurs dans un dossier séparé dans une partition "Travail". C'est vraiment beaucoup plus confortable pour installer une nouvelle version du système : Léopard des neiges s'est arrangé tout seul pour récupérer le dossier "Utilisateurs" !