1. Particularités
    1. Un système Unix BSD
    2. Un noyau Mach
    3. Interface graphique
      1. Le moteur graphique
      2. Aqua
    4. Apple, mode d'emploi
  2. Installation
    1. Les mauvais choix d'Apple
    2. Mes vœux pour 2011...
    3. Préliminaires
      1. Stratégies de mots de passe
      2. Stratégies de disques
      3. Partitionner un disque externe
      4. Cloner Macintosh HD
      5. Partitionner le disque interne
    4. Versions du système
      1. 10.0 : Cheeta
      2. 10.1 : Puma
      3. 10.2 : Jaguar
      4. 10.3 : Panther
      5. 10.4 : Tiger
      6. 10.5 : Léopard
      7. 10.6 : Snow Léopard
        1. Mon installation
        2. Premières impressions
        3. Un Dock sinistre
        4. Cafouillages
      8. 10.7 : Lion
        1. Premières réactions (1)
        2. Premières réactions (2)
        3. Réinstallation de Lion
        4. Nouvelles réactions sur Lion (3)
        5. XCode 4
        6. Les mensonges de Lion
        7. Les pièges de Lion
        8. Débuter avec Lion
        9. Conserver Lion
        10. Installer Lion
        11. Les mystères de la restauration
    5. Installer le système
      1. Faire une nouvelle installation
        1. Réinstaller SnowLéopard
        2. Réinstaller Leopard
        3. Réinstaller Tiger
        4. Cloner le système
        5. L'assistant migration
      2. Personnaliser
        1. Compléments d'Apple
        2. Les must d'Internet
        3. Configurer Media
        4. Créez les comptes utilisateurs
        5. Ré-installez vos données
  3. Eléments de Mac OS X
    1. Le bureau
      1. Ouverture d'une session
      2. Pas de fond d'écran
      3. Rien sur le bureau
      4. Bien disposer le Dock
      5. La fenêtre du Mac
      6. Le menu du Mac
      7. Le clavier du Mac
      8. Les raccourcis clavier
      9. Les services
      10. Capture d'écran
      11. Spaces
    2. Le Finder
      1. Système de fichiers
      2. Les permissions
      3. ZFS c'est fini...
      4. ZFS sans Apple
        1. Retour sur les systèmes de fichiers
        2. Les insuffisances de HFS+
        3. Les atouts de ZFS
        4. macZFS
          1. Devenez root
          2. Préparez le travail
          3. Installez maczfs
      5. Les présentations
      6. Réglages du Finder
      7. Les problèmes du Finder
      8. Le Finder Spatial
      9. Un autre Finder ?
      10. Spotlight
      11. URLs de fichiers
    3. Les outils
      1. Gestion des couleurs
      2. Gestion du texte
      3. Les dictionnaires
      4. Exposé
      5. Dashboard
      6. Configuration audio
      7. La console
      8. Le terminal
      9. Trousseau d'accès
      10. Utilitaire de disques
  4. Les applications
    1. Aperçu
      1. Mode graphique
        1. La barre d'outils
        2. Les sélections
        3. Réglages de couleurs
        4. Pot pourri graphique
      2. Mode PDF
        1. Copier/coller
        2. Les annotations
        3. Pot pourri PDF
    2. Mail
  5. Sauvegardez...
    1. Formes de sauvegarde
    2. Que sauvegarder ?
    3. Outils de sauvegarde
      1. Time Machine
      2. CCC
      3. SuperDuper
    4. Le système
    5. Les données utilisateurs
    6. La médiathèque

Installer Snow Léopard




Introduction

J'ai un peu pataugé, et dû faire de nombreux essais avant de trouver une méthode simple et sûre pour installer Snow Léopard sur un nouveau système, avec les utilisateurs séparés du système ; les difficultés sont venues du fait que j'essayais de définir un dossier "Utilisateurs" dans Travail. Il faut impérativement utiliser "Users", sinon le lien symbolique n'est pas reconnu. L'ordre des opérations est important, et on se retrouve vite avec des choses qui ne fonctionnent pas si on ne le respecte pas. Je vous conseille donc de suivre scrupuleusement les indications qui suivent, qui ont été soigneusement vérifiées. Si vous avez un ancien système, faites-en une sauvegarde sur un disque externe, en clonant tout le système. Vérifiez-la soigneusement, parce que nous allons tout effacer sur votre disque interne. En cas de problème, vous pourrez toujours cloner en sens inverse, pour restaurer votre ancien système. Mais si vous suivez soigneusement ce qui suit, vous n'aurez pas de problème. C'est une méthode que j'ai maintenant testée de nombreuses fois.

Le fait de repartir à zéro avec un système neuf et tout propre est une excellente chose de temps en temps. Certes, on perd un certain nombre de réglages qu'il faudra refaire, on perd la base d'informations qui sert à la complétion automatique, mais c'est une occasion pour éliminer des scories qui n'ont pas manqué de s'accumuler dans le système au fil du temps. Le principal est ensuite de pouvoir restaurer manuellement vos fichiers importants conservés sur la sauvegarde. Voyez à la fin de cet article.

L'installation que je vous décris s'est déroulée sur mon MacMini consacré aux essais, pendant que je rédigeais ce texte sur le MacPro. Je vais supposer que vous partez d'un nouvel iMac avec son disque de 1 To qui pour une fois se révèle confortable. Car le système Snow Leopard tout installé (avec iWork, et quelques applications tierces -Firefox, Opera, VLC, TEP, Stuffit Expander, CCC) n'occupe que 8 Go de mémoire ! Branchez vos imprimantes sur le Mac, et mettez-les sous tension pour qu'elles soient reconnues pendant l'installation. Bien sûr, il faut aussi que votre réseau soit branché sur le Mac.

Histoire courte

Pour ceux qui connaissent, voici l'histoire courte :
• Sauvegardez votre disque interne ; partitionnez-le avec SnowLeopard, Travail (ou Trv), System, et Media.
• Installez Snow Léopard sur System sous admin, avec les options (iLife) et iWork si vous l'avez.
• Faites toutes les mises à jour nécessaires...
• Clonez System sur SnowLeopard.
• Créez un dossier "Users" à la racine de Travail. Copiez-y admin et Partagé (le glisser-déposer suffit).
• Supprimer le dossier "Utilisateurs"de Snow Léopard en le mettant à la corbeille. Videz la corbeille.
• Créez un lien symbolique de Utilisateurs (SnowLeopard) vers Users (Travail).
• Redémarrez sous SnowLeopard ; passez dans Comptes, et redéfinissez le chemin d'admin. Redémarrez à la demande.
• Créez vos autres utilisateurs et redéfinissez leur chemin (pas besoin de redémarrer après chacun) ; définissez leurs préférences.
• Redémarrez sous SnowLeopard, et vérifiez que tout fonctionne.
• Transférez les données de votre ancien système.

Histoire plus longue

Si ce qui précède vous semble un peu trop succinct, suivez les directives qui suivent.

Mettez le DVD fourni avec votre machine (ou le DVD Snow Léopard si vous l'avez acheté), et lancez l'application "Installation de Mac OS X".

Installation

Utiliser successivement Installation puis Installations facultatives

Sur la fenêtre " Installation de Mac OS X", cliquez sur "Utilitaires" (en bas à gauche) ; cela vous permettra lors de l'installation de pouvoir accéder aux utilitaires, qui sinon, ne sont pas disponibles. Redémarrez dans la fenêtre "Utilitaires Mac OS X". Vous devez donner votre mot de passe administrateur. Le chargement du DVD est un peu long ; soyez patient(e).

Accepter "Utiliser le français", et continuez. Mac OS X vous annonce la préparation de l'installation, et le DVD mouline... Il faut bien attendre 3 ou 4 minutes pour qu'une fenêtre "Installer Mac OS X" apparaisse. Cliquez sur Continuer. Avant d'accepter la licence, lancez "Utilitaires de disques" dans le menu. Sélectionnez votre disque interne (pas une partition en retrait s'il y en a), et choisissez "Partitionner".

Pour un disque de 1 To, faites 4 partitions : 3 de 151 Go nommées "SnowLeopard", "System", et "Travail" (ou "Trv", c'est plus court à taper) ; appelez la dernière "Media", et constatez qu'elle a 545 Go. Sous Snow Léopard, les Go sont décimaux alors qu'ils étaient binaires sur les anciens systèmes. Cela donne des comptes ronds. Sur une machine ancienne avec des disques plus petits, voyez comment partitionner le disque interne.

Réfléchissez encore une fois avant d'appuyer (en bas à droite) sur le bouton "Appliquer", puis d'accepter de "Partitionner" ; car après, il serait trop tard. Les quatre partitions s'affichent en retrait dans la barre d'Utilitaires de disques ; cliquez sur chacune d'elle pour vérifier (en bas à droite) les tailles des partitions.

Quittez l'utilitaire de disque, acceptez la licence, et une fenêtre "Installer Mac OS X" vous propose de choisir le disque où installer le système. Choisissez "System" en cliquant dessus : le disque apparaît dans un cercle avec une flèche verte. Cliquez sur "Personnaliser" en bas à gauche. Dans la fenêtre de personnalisation, cochez "Prise en charge des imprimantes", décochez "Polices supplémentaires" (sauf si vous voulez une des langues qui s'affichent quand vous cliquez sur la ligne correspondante), déroulez les Langues, vérifiez que Français est déjà coché (et inaccessible), et cochez les langues que vous voulez conserver. Cochez X11 (le gestionnaire de fenêtres d'Unix), Rosetta (pour utiliser des applications PPC sur Intel), et QuickTime 7 (la version pré-Snow Léopard de QuickTime), puis cliquez sur OK (en bas à droite).

Vous retrouvez la fenêtre Installer Mac OS X. Cliquez sur "Installer". Une nouvelle fenêtre "Installation" apparaît, et après quelques bruits de DVD, avec une barre de progression, et une indication de temps restant (30 minutes au départ ; les indications sont plutôt fantaisistes ; sur mon MacMini, cela a duré environ 40 minutes). Soyez patient(e).

Redémarrez quand une nouvelle fenêtre vous y invite, et vous avez l'accueil en musique. Choisissez la France et le clavier approprié, choisissez "Ne pas transférer mes données", passez (ou remplissez) l'identifiant Apple, et complétez les données d'enregistrement, répondez aux questions supplémentaires.

Ne tombez pas dans le piège tendu par Apple : comme Nom complet, tapez "admin", comme Nom du compte, tapez "admin", et rentrez votre mot de passe admin. Rentrez (ou non) un indice pour ce mot de passe. Négligez l'essai de MobileMe, et cliquez sur "Terminé". Votre compte admin va s'ouvrir.

Ouvrez le DVD, et procédez aux installations facultatives :
• Choisissez toutes les installations optionnelles (sauf les polices supplémentaires, les langues, et les imprimantes qui ont déjà été réglées). Vérifiez que vous installez sur "System", et lancez "Installer". Après cela, vous pouvez (éventuellement) installer Xcode si vous voulez découvrir un peu Mac OS X de l'intérieur. XCode s'installe dans un dossier "Development" à la racine du disque.
• Quand ces installations sont terminées, éjectez votre DVD Snow Léopard, et lancez les mises à jour de logiciels à partir du menu "Pomme". Affichez les détails, laissez cochées les mises à jour qu'on vous propose, choisissez "Installer n éléments", acceptez la licence, rentrez votre mot de passe admin, et attendez que le téléchargement soit terminé (ce peut être assez long selon le débit de votre ligne ADSL, car la seule mise à jour combinée de 10.6.2 pèse 507,3 Mo).

Sous Léopard, dans le menu, vous pouviez "installer et conserver les paquets". Snow Léopard ne vous permet plus que d'aller sur la page de téléchargements d'Apple, où il vous faudra chercher des aiguilles dans une botte de foin. Autrement dit, il n'est pratiquement plus possible de conserver les paquets téléchargés, et ils ne figurent plus dans le dossier "Receipts" de la Bibliothèque du système. Vous aurez à redémarrer quand le système vous le demande.

Attention : la recherche (et l'installation) des mises à jour doit être faite deux ou trois fois de suite jusqu'à ce que le système vous indique qu'il est à jour. A ce stade, il est opportun d'installer iWork'09 si vous en disposez, et de faire aussi les mises à jour correspondantes (c'est rapide).

Quand tout cela est fini, redémarrez pour vérifier que tout se passe bien. Faites les réglages de admin : ouvrez les préférences système, et installez le Dock ; définissez un fond d'écran (je mets du gris foncé pour admin, et du bleu foncé pour mon propre compte). Ouvrez les Préférences du Finder, et définissez les préférences Générales, et les options avancées. Vous pouvez laisser le reste, car le compte admin est destiné à ne pas servir.

Il vous reste à télécharger CCC dont nous allons avoir besoin maintenant. Déposez CCC dans les Applications. Lancez CCC et clonez System sur SnowLeopard :

Cloner

Clonez System sur SnowLeopard

Pendant le clonage, créez un dossier "Users" (sans les guillemets) à la racine de Travail ; ne cherchez pas à traduire, utilisez "Users", car "Utilisateurs" pose des problèmes avec le lien symbolique. A l'aide d'un simple glisser-déposer, copiez "Admin" et "Partagé" depuis le dossier "Utilisateurs" de System vers le dossier Users de Travail.

Recopier

Recopier Admin et Partagé sur Users dans Travail

Dans "Users", vous devez donc avoir ces deux dossiers :

Recopier

Le contenu de "Users" dans Travail.

Supprimer le dossier "Utilisateurs"de SnowLeopard en le mettant à la corbeille. Videz la corbeille.

Créez un lien symbolique de Utilisateurs (SnowLeopard) vers Users (Travail) ; ouvrez le Terminal, et lancez la commande :
sudo•ln•-s•/Volumes/Travail/Users•/Volumes/SnowLeopard

Une icône Users avec une flèche indiquant qu'il s'agit d'un lien, apparaît. Si vous cliquez dessus, vous avez accès à admin qui se trouve dans /Volumes/Travail/Users.

Forcer l'éjection

Le lien symbolique conduit SnowLeopard vers Users dans Travail.

Redémarrez maintenant sous SnowLeopard à l'aide de <Préférences Système<Démarrage.

Forcer l'éjection

Redémarrez sous SnowLeopard.

Ouvrez <Préférences Système<Comptes. Déverrouillez (en bas à gauche) en rentrant le mot de passe admin.
Faites un Ctrl-click sur admin et lancez les Options avancées...
Modifiez le Répertoire de départ pour pointer sur /Volumes/Travail/Users/admin. Cliquez sur OK.

Forcer l'éjection

Modifiez le répertoire de départ.


Vous devez redémarrer...

Forcer l'éjection

Cliquez sur Redémarrer

Après le redémarrage, repassez sur <Préférences Système<Comptes, et déverrouillez. Cliquez sur le + (au dessus du cadenas) pour créer votre compte d'utilisateur. Choisissez pour vous un compte d'administrateur, rentrez le nom complet (phil pour moi), le nom du compte (phil), et votre mot de passe deux fois. Créez le compte. Dans la fenêtre suivante, désactivez l'ouverture automatique. Dans les options, choisissez plutôt "Nom et mot de passe".

Forcer l'éjection

Régler les options des comptes

Faites un Ctrl-click sur votre compte nouvellement créé, et choisissez "Options avancées...". Modifiez le répertoire de départ en /Volumes/Travail/Users/phil (évidemment remplacez phil par votre nom d'utilisateur). Cliquez sur OK. Cette fois, Mac OS X ne vous demande pas de redémarrer. Réglez le Dock et le fond d'écran (pour moi, le fond d'écran de l'utilisateur principal -phil- est bleu foncé). Réglez les préférences du Finder.

Vous pouvez ensuite créer de la même façon d'autres utilisateurs (Standard ou Administrateur). Vous pourrez aussi le faire par la suite à tout moment, à condition de bien penser à redéfinir le chemin de départ.

Et voilà, c'est fini ! Vous avez maintenant dans SnowLeopard un système dont les utilisateurs sont séparés du système, et placés dans le dossier Users de Travail. C'est beaucoup plus confortable, et beaucoup plus sûr. Dans la suite, je vais vous montrer comment j'utilise Travail.

Récupérer vos données depuis l'ancien système

Assurez-vous que votre disque de sauvegarde de l'ancien système est monté. Dans la procédure d'installation, vous avez choisi "Ne pas transférer mes données". Vous allez pouvoir le faire maintenant en appelant /Volumes/Applications/Utilitaires/Assistant migration.app. Choisissez "A partir d'une sauvegarde Time Machine ou d'un autre disque", et continuez ; choisissez le disque, déroulez les utilisateurs et les réglages, et faites votre choix. Si vous avez des difficultés vous pouvez vous référer à ce tutoriel ; il concerne une installation classique pour Léopard, mais il donne beaucoup d'indications sur les éléments à sauvegarder et la façon de les récupérer.