1. Particularités
    1. Un système Unix BSD
    2. Un noyau Mach
    3. Interface graphique
      1. Le moteur graphique
      2. Aqua
    4. Apple, mode d'emploi
  2. Installation
    1. Les mauvais choix d'Apple
    2. Mes vœux pour 2011...
    3. Préliminaires
      1. Stratégies de mots de passe
      2. Stratégies de disques
      3. Partitionner un disque externe
      4. Cloner Macintosh HD
      5. Partitionner le disque interne
    4. Versions du système
      1. 10.0 : Cheeta
      2. 10.1 : Puma
      3. 10.2 : Jaguar
      4. 10.3 : Panther
      5. 10.4 : Tiger
      6. 10.5 : Léopard
      7. 10.6 : Snow Léopard
        1. Mon installation
        2. Premières impressions
        3. Un Dock sinistre
        4. Cafouillages
      8. 10.7 : Lion
        1. Premières réactions (1)
        2. Premières réactions (2)
        3. Réinstallation de Lion
        4. Nouvelles réactions sur Lion (3)
        5. XCode 4
        6. Les mensonges de Lion
        7. Les pièges de Lion
        8. Débuter avec Lion
        9. Conserver Lion
        10. Installer Lion
        11. Les mystères de la restauration
    5. Installer le système
      1. Faire une nouvelle installation
        1. Réinstaller SnowLéopard
        2. Réinstaller Leopard
        3. Réinstaller Tiger
        4. Cloner le système
        5. L'assistant migration
      2. Personnaliser
        1. Compléments d'Apple
        2. Les must d'Internet
        3. Configurer Media
        4. Créez les comptes utilisateurs
        5. Ré-installez vos données
  3. Eléments de Mac OS X
    1. Le bureau
      1. Ouverture d'une session
      2. Pas de fond d'écran
      3. Rien sur le bureau
      4. Bien disposer le Dock
      5. La fenêtre du Mac
      6. Le menu du Mac
      7. Le clavier du Mac
      8. Les raccourcis clavier
      9. Les services
      10. Capture d'écran
      11. Spaces
    2. Le Finder
      1. Système de fichiers
      2. Les permissions
      3. ZFS c'est fini...
      4. ZFS sans Apple
        1. Retour sur les systèmes de fichiers
        2. Les insuffisances de HFS+
        3. Les atouts de ZFS
        4. macZFS
          1. Devenez root
          2. Préparez le travail
          3. Installez maczfs
      5. Les présentations
      6. Réglages du Finder
      7. Les problèmes du Finder
      8. Le Finder Spatial
      9. Un autre Finder ?
      10. Spotlight
      11. URLs de fichiers
    3. Les outils
      1. Gestion des couleurs
      2. Gestion du texte
      3. Les dictionnaires
      4. Exposé
      5. Dashboard
      6. Configuration audio
      7. La console
      8. Le terminal
      9. Trousseau d'accès
      10. Utilitaire de disques
  4. Les applications
    1. Aperçu
      1. Mode graphique
        1. La barre d'outils
        2. Les sélections
        3. Réglages de couleurs
        4. Pot pourri graphique
      2. Mode PDF
        1. Copier/coller
        2. Les annotations
        3. Pot pourri PDF
    2. Mail
  5. Sauvegardez...
    1. Formes de sauvegarde
    2. Que sauvegarder ?
    3. Outils de sauvegarde
      1. Time Machine
      2. CCC
      3. SuperDuper
    4. Le système
    5. Les données utilisateurs
    6. La médiathèque

Le moteur graphique du Mac

Résumé : Le moteur graphique Display PostScript de NeXT a été remplacé dans Mac OS X par Quartz, qui s'est progressivement enrichi pour utiliser les capacités des processeurs graphiques.

L'interface graphique de Mac OS X est une des choses qui a été le plus profondément remaniée depuis l'héritage de NeXT ; le bureau assez sévère de NeXT fonctionnait à l'aide d'un moteur graphique Display PostScript qui implique de profonds changements vis à vis du PostScript classique. L'image était décrite en code PostScript (PostScript est un Langage de Description de Pages).

Dans Mac OS X, Jobs introduit un moteur graphique Quartz 2D qui repose sur le format PDF ; au lieu d'être décrite en code PostScript, l'image est générée directement en mémoire bitmap par Quartz 2D ; une façon de contourner les droits de licence très élevés imposés par Adobe, et de ne pas trop s'éloigner du rendu QuickDraw des Macs classiques. Quartz 2D a ensuite évolué vers Quartz Extrême, qui utilise Open GL : de nouvelles fonctionnalités (couche de composition, core Graphics) sont apparues, et le moteur fait maintenant appel aux capacités graphiques des GPUs .

Pour rendre du texte, Quartz utilisait les services ATS, ou ATSUI pour l'Unicode. A partir de Tiger, l'introduction des "core-services" s'est accompagnée de Core Text. L'utilisation de cette API fournit une qualité d'affichage des textes, quelle que soit la langue utilisée, sans commune mesure avec les autres systèmes d'exploitation, qu'il s'agisse de Windows ou de Linux. Comparez simplement les deux figures qui suivent : à gauche, Internet Explorer (IE 7) sous Windows 7 RC, et à droite Safari sous Mac OS X.

Qualité d'impression 

Probant, non ? (aussi bien sur la qualité du texte que sur la couleur du fond). Quand je vous disais qu'un Mac, c'est un peu plus cher, mais beaucoup mieux...

Dialogue d'impression 
Le moteur graphique PDF de Mac OS X a une retombée inattendue et très pratique : il est très facile de transformer n'importe quel document de pratiquement n'importe quelle application qui tourne sur un Mac, en fichier PDF, qui peut ensuite être lu sur n'importe quel système, puisque PDF est devenu, grâce à Adobe Reader (gratuit sur toutes les plateformes) un standard universellement utilisé. Il suffit pour cela d'appeler le menu d'impression (Cmd P), et de choisir "Sauver en PDF". Il est tout aussi facile d'obtenir un document PostScript.

Si vous n'avez pas encore installé l'outil de développement Xcode sur votre Mac, n'hésitez pas à le faire maintenant (c'est gratuit). Non pas pour vous lancer dans le développement (c'est très difficile), mais pour bénéficier de quelques applications supplémentaires fournies par Apple.

Applications 
Parmi celles-ci, Quartz Composer vous permettra toutes sortes de compositions, graphiques ou non, en utilisant le mode matriciel du rendu de Quartz.

Ne confondez pas Quartz Composer (une application) avec Quartz Compositor, le système de fenêtrage de Mac OS X. Ce service est responsable du placement des fenêtres (représentées en images bitmap) sur l'écran ; il utilise des images bitmap stockées dans une zone mémoire du Mac appelée "backing store", et les positionne dans la mémoire image (frame buffer) de la carte graphique. Quartz Compositor