1. Particularités
    1. Un système Unix BSD
    2. Un noyau Mach
    3. Interface graphique
      1. Le moteur graphique
      2. Aqua
    4. Apple, mode d'emploi
  2. Installation
    1. Les mauvais choix d'Apple
    2. Mes vœux pour 2011...
    3. Préliminaires
      1. Stratégies de mots de passe
      2. Stratégies de disques
      3. Partitionner un disque externe
      4. Cloner Macintosh HD
      5. Partitionner le disque interne
    4. Versions du système
      1. 10.0 : Cheeta
      2. 10.1 : Puma
      3. 10.2 : Jaguar
      4. 10.3 : Panther
      5. 10.4 : Tiger
      6. 10.5 : Léopard
      7. 10.6 : Snow Léopard
        1. Mon installation
        2. Premières impressions
        3. Un Dock sinistre
        4. Cafouillages
      8. 10.7 : Lion
        1. Premières réactions (1)
        2. Premières réactions (2)
        3. Réinstallation de Lion
        4. Nouvelles réactions sur Lion (3)
        5. XCode 4
        6. Les mensonges de Lion
        7. Les pièges de Lion
        8. Débuter avec Lion
        9. Conserver Lion
        10. Installer Lion
        11. Les mystères de la restauration
    5. Installer le système
      1. Faire une nouvelle installation
        1. Réinstaller SnowLéopard
        2. Réinstaller Leopard
        3. Réinstaller Tiger
        4. Cloner le système
        5. L'assistant migration
      2. Personnaliser
        1. Compléments d'Apple
        2. Les must d'Internet
        3. Configurer Media
        4. Créez les comptes utilisateurs
        5. Ré-installez vos données
  3. Eléments de Mac OS X
    1. Le bureau
      1. Ouverture d'une session
      2. Pas de fond d'écran
      3. Rien sur le bureau
      4. Bien disposer le Dock
      5. La fenêtre du Mac
      6. Le menu du Mac
      7. Le clavier du Mac
      8. Les raccourcis clavier
      9. Les services
      10. Capture d'écran
      11. Spaces
    2. Le Finder
      1. Système de fichiers
      2. Les permissions
      3. ZFS c'est fini...
      4. ZFS sans Apple
        1. Retour sur les systèmes de fichiers
        2. Les insuffisances de HFS+
        3. Les atouts de ZFS
        4. macZFS
          1. Devenez root
          2. Préparez le travail
          3. Installez maczfs
      5. Les présentations
      6. Réglages du Finder
      7. Les problèmes du Finder
      8. Le Finder Spatial
      9. Un autre Finder ?
      10. Spotlight
      11. URLs de fichiers
    3. Les outils
      1. Gestion des couleurs
      2. Gestion du texte
      3. Les dictionnaires
      4. Exposé
      5. Dashboard
      6. Configuration audio
      7. La console
      8. Le terminal
      9. Trousseau d'accès
      10. Utilitaire de disques
  4. Les applications
    1. Aperçu
      1. Mode graphique
        1. La barre d'outils
        2. Les sélections
        3. Réglages de couleurs
        4. Pot pourri graphique
      2. Mode PDF
        1. Copier/coller
        2. Les annotations
        3. Pot pourri PDF
    2. Mail
  5. Sauvegardez...
    1. Formes de sauvegarde
    2. Que sauvegarder ?
    3. Outils de sauvegarde
      1. Time Machine
      2. CCC
      3. SuperDuper
    4. Le système
    5. Les données utilisateurs
    6. La médiathèque

La pratique du Mac

Si le Macintosh est plus facile à utiliser, et plus sûr que n'importe quel quel autre système d'exploitation, c'est parce qu'il regroupe une combinaison de caractéristiques unique :

• C'est un système Unix , multi-tâches et multi-utilisateurs ; la version Unix03 de Léopard joue dans la cour des grands, en compagnie de Sun et de IBM ; ce système ancien (1969) est réputé pour sa stabilité et sa sécurité.

• Sous Mac OS X, l'interface en ligne de commande d'Unix a été remplacée par une interface utilisateur graphique (IUG) réalisée par Apple ; de toutes les IUG existantes, c'est à mon humble avis la plus réussie et la plus efficace ; j'aurai l'occasion de développer ici les avantages décisifs qu'elle procure à l'utilisateur.

• Mac OS X est livré avec un système de développement gratuit, Xcode ; cela ne servira sans doute jamais à la plupart d'entre-vous, mais vous en bénéficiez quand même beaucoup, indirectement. D'une part, Xcode tente de très nombreux développeurs, et grâce à eux, la bibliothèque de logiciels disponible pour le Mac est étonnamment riche, sans commune mesure avec les parts encore faibles de marché d'Apple (environ 7 %). D'autre part, ces outils universellement utilisés permettent aux applications d'avoir toutes le même comportement pour l'utilisateur, et en facilitent grandement l'apprentissage.

Cette section va donc être consacrée à la pratique du Mac. Elle n'entend pas être un tutoriel (il y en a déjà beaucoup, et parfois de très bons) ; je vais me contenter de vous communiquer ce que j'ai fini par adopter ou utiliser dans ma pratique quotidienne du Mac.

Suivez le guide...