1. Bienvenue
    1. Pourquoi MacPuissanceDix
    2. Comment butiner ?
    3. Conventions d'écriture
    4. Construction du site
    5. hebdo_retro
      1. hebdo 2009
      2. hebdo 2010_S1
      3. hebdo 2010_S2
  2. A propos d'Apple
    1. La gamme des Macs
    2. Où en est Apple ?
  3. Partager l'expérience
    1. Les premiers pas
    2. Télédétection sur micro-ordinateur
    3. L'informatique Pour Tous
    4. Le tournant de l'informatique
  4. De Qui ?
    1. Conseils aux séniors
    2. Conseils aux débutants
    3. Conseils aux basculeurs
  5. Si vous habitez Rouen
    1. Conditions d'intervention

De qui ?

Résumé : Qui se cache derrière MacPuissanceDix ? Un universitaire retraité. Pourquoi se donne-t-il tout ce mal ? Par passion, pour lutter contre un monopole de fait qu'il juge très pernicieux, et pour rendre service.

A- Informations personnelles

portrait Derrière les pages de MacPuissanceDix (et à leur origine), il y a comme vous avez peut-être pu le constater un universitaire à la retraite, non informaticien, mais plutôt passionné d’informatique.










Philippe Lecarpentier
2, rue de l’Enfer,
76360 Villers Ecalles
né en 1939                                                                        
retraité de l’Université
courriel : phil_at_macpuissancedix.com ; remplacez _at_ par @ (1).

B- Motivations

Ce n’est pas “pour gagner plus en travaillant plus”, mais plutôt pour assouvir une passion qui dure depuis 40 ans, et pour essayer de la faire partager que j'ai décidé de reprendre du service. J’ai suivi depuis 1970 tous les progrès de l’informatique, et je déplore profondément que 90 % des utilisateurs d’ordinateurs personnels soient assujettis à Windows, alors qu’il existe des systèmes beaucoup plus sûrs, infiniment plus faciles à utiliser, et moins chers (si on compare des choses comparables). Je connais bien, pour avoir longtemps travaillé avec, les systèmes Windows, Unix et Linux , et je les côtoie encore de temps en temps ; mais dans la pratique, je me contente maintenant d’utiliser Mac OS X qui me permet de faire vite et simplement à peu près tout ce que je veux faire avec mon ordinateur.

Malgré les sévères critiques que je formule très souvent à l'encontre d'Apple, je suis convaincu que le Macintosh d’Apple est encore actuellement le meilleur ordinateur personnel disponible et je voudrais vous exposer mes arguments. Car face à la domination sans partage exercée par Microsoft, j’ai décidé de rentrer en croisade... Pourtant, la fermeture de l'éco-système (système économique) d'Apple, les fautes grossières introduites dans l'interface utilisateur, l'autisme d'Apple à l'égard des souhaits de ces utilisateurs, l'exclusivité pour des produits grand public, et l'abandon relatif de Mac OS X ne me rendent pas très optimiste...

C- Un rurbain classique

Je suis un rurbain : un citadin qui vit à la campagne, ou presque. Quand je l'ai construite, ma maison adossée au village embrassait la "plaine" (comme on dit ici ; en fait, c'est un plateau) à perte de vue, jusqu'aux bois de chasse du versant de la vallée (l'Austreberthe, où une sainte du même nom est connue pour avoir apprivoisé les loups). Depuis, ma grande pelouse a été cernée par des lotissements ; tout fout le camp ! Mais je peux encore faire ma promenade quotidienne au milieu des vaches et des bois, à l'écart des pots d'échappement. menu NeXT

Quand nous sommes arrivés là en 1962, venus de Caen au sortir des études et au hasard d'une nomination, avec mon épouse, elle a traversé à Solex les corons de la vieille cité textile de Barentin, et juré qu'elle n'y resterait jamais ; et nous y sommes toujours, tout près, pas trop mal, ma foi. Barentin, et Pavilly sa jumelle, sont de ces cités normandes, qui ont d'abord exploité la force de l'eau pour alimenter les filatures et les tissages dès le XVIIIème siècle. Au milieu du XIXème, Auguste Badin, un modeste apprenti venu de l'Orne, y a fondé un empire. Depuis, les choses ont bien décliné ! mais il reste encore dans la vallée de magnifiques vestiges d'une architecture industrielle en briques, qui feront peut-être un jour le bonheur de propriétaires de Lofts... On peut rêver !

Badin





Badin

Les vestiges d'architecture industrielle et les habitations ouvrières des usines Badin (fin XIX ème).


(1) Précaution utilisée pour éviter que les moteurs de Spam ne pompent l'adresse dans la page.