1. Bienvenue
    1. Pourquoi MacPuissanceDix
    2. Comment butiner ?
    3. Conventions d'écriture
    4. Construction du site
    5. hebdo_retro
      1. hebdo 2009
      2. hebdo 2010_S1
      3. hebdo 2010_S2
      4. hebdo 2011_S1
      5. hebdo 2011_S2
      6. hebdo 2012_S1
      7. hebdo 2012_S2
      8. hebdo 2013_S2
  2. A propos d'Apple
    1. 2012 : le bilan d'Apple
    2. Où va Apple
    3. Hommage à Steve Jobs
    4. Où en est Apple ?
    5. Mes vœux pour 2011
    6. La gamme des Macs
  3. Partager l'expérience
    1. Les premiers pas
    2. Télédétection sur micro-ordinateur
    3. L'informatique Pour Tous
    4. Le tournant de l'informatique
  4. De Qui ?
    1. Conseils aux séniors
    2. Conseils aux débutants
    3. Conseils aux basculeurs

Pourquoi MacPuissanceDix ?

Résumé : Les Macs actuels sont beaucoup plus puissants et moins chers à valeur constante que le Macintosh initial ; et ils fonctionnent sous le système d'exploitation Mac OS X, hérité du NeXT, qui les rend plus efficaces et plus faciles à utiliser que n'importe quel autre PC.


2 puissance 10 = 1024 ; 10 puissance 10 = dix milliards...
Et combien vaut un Mac à la puissance dix ?
La question peut sembler stupide, mais la réponse est relativement simple.

1) Un Mac à la puissance dix, c’est d’abord un Mac d’aujourd’hui :


Le Macintosh initial, sorti en 1984 (25 ans déjà ...) avait 128 Ko de mémoire vive, un processeur Motorola 68000 pédalant à 7,83 MHz, et un système d’exploitation mono-utilisateur non préemptif. Mais à la suite de Lisa , il inaugurait un nouveau mode de relation avec l’utilisateur : l’interface graphique commandée par une souris. II contenait un lecteur de disquettes de 3 pouces1/2, d’une capacité de 400 Ko, et l’écran noir et blanc de 9 pouces avait une résolution de 512 X 342 pixels. Il coûtait 2190 $ (avec MacPaint et MacWrite), et 4530 $ en valeur constante (1).

Les MacsMinis actuels affichent jusqu’à 4 Go de mémoire vive (16 000 fois plus), pédalent à 2 GHz avec un processeur double cœur (510 fois plus), disposent d’un disque de 160 Go (400 000 fois plus), et coûtent 749 $ (3 fois moins, 6 fois moins en valeur constante).

Un Mac Pro gonflé à bloc  peut disposer de 32 Go de mémoire (250 000 fois plus) avec 8 processeurs à 2,93 GHz (3000 fois plus) et 4 disques de 1 To (10 millions de fois plus) pour un prix (chez Apple) de 13 000 $ (seulement 6 fois plus, 3 fois plus en valeur constante).

Le MacMini peut afficher 1920 x 1200 pixels (14 fois plus) et le Mac Pro 2560 x 1600 pixels (23,4 fois plus) avec 16 millions de couleurs sur des écrans de 24 ou 30 pouces (9 fois plus en surface). L’interface graphique s’est enrichie d’une façon spectaculaire, le système est devenu multi-tâches et multi-utilisateurs. A l’aide d’Internet, le Mac est connecté au monde entier.

2) Un Mac à la puissance dix, fonctionne sous Mac OS X :


A son retour au bercail, à la fin de 1996, Steve Jobs n’est pas revenuchez Apple les mains vides ; il a apporté avec lui l’énorme travail qu’il avait accompli pour NeXT , et il n’a eu cesse que NextSTEP soit adapté à l’environnement Mac ; il lui a fallu 3 ans pour ménager les susceptibilités des possesseurs de Macs et ne pas risquer de perdre les derniers clients d’Apple.

Avec Cheetah (mars 2001), Mac OS X devient une réalité : l’interface un peu sévère de NextStep est remplacée par Aqua ; le moteur graphique Display Postscript de NeXT est remplacé par Quartz, qui affiche en PDF, et de nouvelles applications, QuickTime, Mail, Safari sont substituées à l’environnement NeXT.

Depuis, Mac OS X (le chiffre romain X, soit dix) été régulièrement enrichi  ; 8 versions majeures, la dernière livrée le 20 Juillet 2011, et plus de 1000 améliorations , dont un ensemble de nouvelles technologies et d’applications ; mais surtout, une dérive de Mac OS X pour le rendre plus abordable aux débutants, et pour le faire ressembler à iOS, qui ne plaira malheureusement pas à tout le monde.


(1) Voir là pour le calcul hors inflation.