1. John Siracusa
    1. Mountain Lion
      1. Introduction
      2. Achat et installation
      3. Changements d'interface (1)
      4. Changements d'interface (2)
      5. Changements d'interface (3)
      6. Applications (1)
      7. Applications (2)
      8. Applications (3)
      9. Applications (4)
      10. Applications (5)
      11. iCloud(1)
      12. iCloud(2)
      13. iCloud(3)
      14. Gatekeeper(1)
      15. Gatekeeper(2)
      16. Retina et HiDPI
      17. Fourre-tout (1)
      18. Fourre-tout (2)
      19. Fourre-tout (3)
      20. Fourre-tout (4)
      21. Fourre-tout (5)
      22. Fourre-tout (6)
      23. Recommandations
      24. Deux pères, un fils
    2. Lion
      1. Introduction
      2. Installation
      3. Revoir les fondamentaux
      4. Redimensionnement des fenêtres
      5. Et voici pour les cinglés
      6. La gestion des fenêtres
      7. Le modèle de document
      8. le modèle des processus
      9. Les éléments internes (1)
      10. Les éléments internes (2)
      11. ARC
      12. Le système de fichiers
      13. Ses modifications dans Lion
      14. Documents, résolution
      15. Le Finder
      16. Mail, Safari
      17. Fourre tout (1)
      18. Fourre tout (2)
      19. Recommendations
    3. Snow Leopard
      1. Introduction
      2. Le ticket d'entrée
      3. L'installation
      4. Nouvel aspect
      5. Détails internes
      6. Quick Time X
      7. Système de fichiers
      8. Faire plus avec plus
      9. LLVM et Clang
      10. Les blocs
      11. Concurrence
      12. Grand Central Dispatch
      13. Asynchronicité
      14. Open CL
      15. La différence...
      16. Quick Time Player
      17. Le Dock
      18. Le Finder
      19. Exchange
      20. Performances
      21. Fourre tout (1)
      22. Fourre tout (2)
      23. Le futur
    4. Leopard
      1. Introduction
      2. L'héritage
      3. Nouvel aspect 1
      4. Nouvel aspect 2
      5. Le noyau
      6. 64 bits
      7. FS Events
      8. Core animation
      9. Quartz GL
      10. Core UI
      11. Détails internes
      12. Le Finder
      13. Le Dock
      14. Time Machine
      15. Performances
      16. Pot pourri
      17. Demain
    5. Tiger
      1. Introduction
      2. Retour sur le passé
      3. Nouvel aspect de Tiger
      4. Mises à jour du noyau
      5. Le lancement
      6. Les méta-données
      7. Attributs étendus
      8. Listes de contrôle d'accès
      9. Spotlight 1
      10. Spotlight 2 : analyse et potentiel
      11. Types de fichiers
      12. Méta-données : la fin
      13. Quartz
      14. Quartz 2D Extreme
      15. Core Image
      16. La vidéo sous Tiger
      17. Dashboard
      18. Le Finder
      19. Les performances
      20. Pot pourri
      21. Conclusion
    6. Panther
      1. Introduction
      2. Les précédents
      3. L'installation
      4. Nouvel aspect
      5. Performances
      6. Changement rapide d'utilisateur
      7. Gestion des fenêtres
      8. Exposé
      9. Le Finder
      10. Performance du Finder
      11. Toujours le même
      12. Safari
      13. XCode
      14. Conclusion
    7. Jaguar
      1. Introduction
      2. Le nom
      3. L'installation
      4. Modifications d'Unix
      5. Dévelopeurs...
      6. Quoi de neuf
      7. Rendezvous
      8. Quartz Extrême
      9. Performance
      10. Compositions
      11. Le Finder
      12. Applications
      13. Sherlock
      14. Le portrait
    8. Puma
      1. Prelude
      2. Introduction
      3. Installation
      4. Réglages système
      5. Performance
      6. Redimensionnement des fenêtres
      7. Utilisation de la mémoire
      8. Diagnostics de mémoire
      9. L'environnement Classique
      10. L'interface Utilisateur
      11. Le Finder
      12. Extensions de fichiers
      13. Divers, conclusion
    9. Cheeta (Mac OS X 10.0)
      1. Qu'est ce que Mac OS X
      2. Installation
      3. Le démarrage
      4. Utilisation de la RAM
      5. Performance
      6. Performance des applications
      7. Stabilité
      8. L'interface utilisateur
      9. Le Finder
      10. Le navigateur du Finder
      11. Le Finder (divers)
      12. L'interface utilisateur
      13. Os X Classique
      14. Système de fichiers
      15. Unix
      16. Applications
      17. Conclusion
    10. Les débuts de MacOsX
      1. 1999 : OSX DP2
      2. 2000 : Quartz et Aqua/a>
      3. Fin de la lune de miel
      4. la première bêta publique
      5. 2001 : Mac OS X 10.0
      6. Un investissement
    11. Finder Spatial
      1. Introduction
      2. Interfaces spatiales
      3. Le Finder spatial
      4. Le concierge
      5. Un nouveau Finder
      6. Le browser
      7. Le browser spatial
      8. Finder et méta-données
      9. Les modèles
      10. Pensées finales

Conclusion




Après avoir relu mes conclusions du rapport sur Jaguar, je suis tenté simplement de les copier et coller ici, en remplaçant Jaguar par Panther et en augmentant des numéros de versions d'un dixième. Cela ne veut pas dire qu'Apple n'a pas fait de progrès avec Panther, mais les améliorations d'ensemble sont quelque peu comparables à celles faites dans Jaguar.

Il n'y a là pas de quoi être honteux, mais l'autre face est que beaucoup de plaintes vieilles de plusieurs années continuent à s'appliquer : des coins non polis dans l'interface utilisateur, le Finder, la situation des méta-données, et même la réactivité de l'interface utilisateur (à un certain degré) sont toujours des problèmes dans Panther. Mais je pense vraiment que le taux général d'améliorations s'accélère. Il n'est simplement pas réparti comme je le voudrais. Comme avec Jaguar, beaucoup de problèmes peuvent être résolus ou évités avec des logiciels tiers.

Pour moi le changement rapide d'utilisateur, Exposé, les modifications d'Unix, et les améliorations généralisées de performance, font de Panther une mise à jour plus significative que Jaguar. Comme Jaguar auparavant, il est à peu près impossible de ne pas recommander une mise à jour à Panther.Le processus de développement de Mac OS X est un train qui quitte la gare que vous y soyez ou pas. Le message aux utilisateurs est clair : "montez à bord".

Dans l' introduction , j'ai pondéré les avantages de ce géant avec son prix annuel de 129 €, et tous les problèmes potentiels associés au processus de mise à jour de l'OS. Mais s'il doit y avoir une réaction négative d'utilisateurs, elle ne viendra pas de moi. Je pense que Panther vaut son prix comme investissement dans le futur de Mac OS X - une chose pour laquelle j'ai évidemment de fortes convictions. Cependant, je ne suis sans doute pas un utilisateur typique. Si Apple veut aider à réduire la charge d'une communauté Mac de plus en plus importante, un prix de mise à jour décent serait un bon départ. Avec un calendrier de livraison annuel, c'est presque la même chose qu'une simple réduction de prix, mais si c'est ainsi, qu'il en soit ainsi.

Si vous utilisez Mac OS X tous les jours, vous vous devez de faire la mise à jour avec Panther. Et comme toujours, si vous vous préoccupez du futur de la plateforme Mac, vous devez à vous amis utilisateurs de Macs, de faire connaître à Apple ce que vous pensez de sa dernière offre. Si vous avez une inclination plus technique, n'oubliez pas s'il vous plait de faire suivre les bogues. Apple ne peut pas corriger ce qu'il ne sait pas être cassé.

Et recommençons l'année prochaine...